Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Favoris



Facebook LinkedIn Twitter



La page de POUPY (mテ「le) a été vue 41 040 fois.
En hommage à
POUPY (mテ「le)
EUROPEEN
Il est né le:15/01/2001
Il nous a quittés le:28/09/2015
 

9 photos

3573 Fleurs

aucune bougie

50 messages
Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit
Votre pseudo        Votre mot de passe       


En hommage à POUPY (mテ「le)

Petit compagnon de vie et de jeux de ma fille et moi pendant 14 ans, tu as quittテゥ ton petit corps de misティre le lundi 28 septembre 2015 テ 15 h30. Les soins, l'amour, l'argent n'ont pas pu te sauver.

Nous t'avons accueilli テ la maison lorsque tu テゥtais テ「gテゥ d'environ 6 mois. Petit chat nテゥ dans une usine dテゥsafectテゥe oテケ tu ne te nourrisais que d'insectes et de lテゥzards, tu avais une petite santテゥ. Ces 4 derniティres annテゥes nous nous sommes battues contre l'adversitテゥ , contre les maladies qui t'assaillaient continuellement mais ton petit coeur n'en pouvait plus et il a cessテゥ de battre. J'avais ma main posテゥe sur ton petit coeur et j'ai senti ses derniers battements sous mes doigts.
Ta camarade de jeux qui t'a tant aimテゥ s'est fait tatouer ton nom sur sa cheville et moi, j'ai テ cテエtテゥ de mon ordinateur l'urne contenant tes cendres.
Peu importe la maison, le lieu oテケ nous irons, partout tu seras avec nous.

On t'aime et tu nous manques. Quel sacrテゥ chat tu as テゥtテゥ ! une vテゥritable tテェte de mule et pourtant tellement cテ「lin quand tu venais nicher ta tテェte au creux de notre cou !

Je veux croire qu'il y a un lieu oテケ un jour je pourrai revoir tous les chats que j'ai aimテゥs et qui m'ont aimテゥe depuis que je suis gosse. Ils sont nombreux, mais mon premier et grand amour de chat a テゥtテゥ Poupi une femelle qui a vテゥcu 20 ans et que j'ai eu lorsque j'avais 5 ans テ peine. C'est en souvenir d'elle que je t'ai appelテゥ Poupy, mon chaton; toi avec un y et elle avec un i

Poupy si tu vois Poupi, dis lui que depuis prティs de 50 ans je pense encore テ elle; elle est dans mon coeur comme toi, pour toujours.

Bisous mon chaton




3573 Fleurs



50 messages

Déposé par Mariechats le 06/01/2019  
le 25 dテゥcembre 2018, dテゥcティs de mamie

Déposé par Mariechats le 31/01/2017  
Mon Poupinou, toi et Flocon avez テゥtテゥ 2 petites lumiティres dans ma vie, 2 lumiティres qui se sont テゥteintes toutes les 2 en 2015.Vous avez テゥclairテゥ ma vie par tant de joies et d'affection, que ce sont seuls ces jours heureux que je veux retenir.

Déposé par elise2512 le 28/09/2016  
Mon cher Poupy,
En cette triste journテゥe anniversaire je t'envoie mes pensテゥes les plus douces que tu voudras bien partager avec ta gentille maman, qui est dans la peine aujourd'hui.
Je te fais mes plus tendres caresses et te souhaite un doux repos au pays テゥtoilテゥ.
***
Lorsque deux nobles cナ砥rs se sont vraiment aimテゥs
Leur amour est plus fort que la mort elle-mテェme
Cueillons les souvenirs que nous avons semテゥs
Et l'absence aprティs tout n'est rien lorsque l'on s'aime...
ツォ Guillaume Apollinaire ツサ

Déposé par Mariechats le 28/09/2016  
Voila mon Poupy, on y est, c'est le premier anniversaire de ton dテゥpart; Ces 12 mois ont テゥtテゥ si longs et en mテェme temps, on dirait que cela ne fait pas longtemps que tu courrais dans le jardin en t"amusant........
14 ans de bonheur mais suivis par combien d'annテゥes de peine ?

Déposé par mistigri13 le 28/09/2016  
Lorsqu'ils disparaissent nos petits compagnons laissent de belles empreintes de pattes テ tout jamais dans nos cナ砥rs. Cela ne pourrait pas テェtre autrement テゥtant donnテゥ qu'il fut notre confident, notre ami, notre compagnon de vie pendant de belles annテゥes.
C' est comme un ange. Il vient dans nos vies pour les remplir d'amour et s'en va un jour tout en continuant de veiller sur nous.

Déposé par mistigri13 le 03/09/2016  
Ne sois pas triste, je suis toujours テ tes cテエtテゥs. Mon corps est parti, mais mon テ「me est lテ tout prティs de toi.
Je t'envoie la brise de mon テ「me pour que tu continues テ penser テ moi et pour te montrer que oテケ que je sois je continue テ t'aimer.

Déposé par GHETGHET le 22/07/2016  
Je me suis simplement glissテゥ dans une autre dimension...
La mort n'est rien.
Je suis MOI et tu es TOI.
Tout ce que nous avons テゥtテゥ l'un pour l'autre, nous le sommes toujours!
Appelle-moi par mon nom familier,
Parle-moi comme tu l'as dテゥjテ fait.
Que le ton de ta voix ne soit pas diffテゥrent!
Ne prends pas un air solennel ou chagrin.
Ris, comme tu as toujours ri.
Amuse-toi des petites plaisanteries que nous aimions.
Joue, souris, pense テ moi et prie pour moi !
Que mon nom continue テ テェtre prononcテゥ dans la maison,
sans ombre de tristesse.
Que la vie soit ce qu'elle a テゥtテゥ.
Il n'y a qu'une invincible continuitテゥ.
Pourquoi serais-je hors de vos esprits parce que
je suis loin de votre regard?
Je vous attends, pour un intervalle, quelque part, trティs prティs d'ici.
Tout est bien.
Cannon Scott Holland

Déposé par GHETGHET le 15/07/2016  
Toi que j窶兮vais besoin
D窶册mbrasser,
De toucher, de regarder,
Toi qui t窶册n es allテゥ,
Dont le souvenir
Est si vivant en moi,
Toi qui as disparu
De ma vie quotidienne,
De mes allテゥes et venues,
Je sais que tu es lテ,
Je sais que ton absence
Provoque ma prテゥsence,
Non pas テ de vains souvenirs,
Mais テ une autre faテァon
D窶凖ェtre prテゥsent テ toi,
D窶凖ェtre aimテゥ de toi,
Non pas comme une fleur fanテゥe,
Mais comme une fleur
Dont, un jour, le parfum
Te retrouvera.
Pティre Andrテゥ-Marie

Déposé par GHETGHET le 01/07/2016  
Je t'aime encore si fort que ta vie est en moi.
Ton horizon est diffテゥrent mais mon amour est lテ, vivant,
Tes souvenirs me rテゥchauffent de toi
Ils sont comme l'ombre, preuve de lumiティre
Si les larmes parfois viennent arroser mon coeur
C'est que, jardin fleuri,
il embaume encore de ta prテゥsence silencieuse.
Si parfois ma souffrance veut prendre le dessus,
c'est preuve que je t'aime et que
rien ne pourra t'arracher de ma vie
Pティre Andrテゥ Marie

Déposé par Galiama le 30/06/2016  
Nous devions nous aimer, c'テゥtait テゥcrit lテ-haut...
Les テ「mes sナ砥rs finissent par se trouver quand
elles savent attendre...
Thテゥophile GAUTIER

Déposé par GHETGHET le 26/06/2016  
Toi la prテゥsence dans l'absence
Toi la parole dans le silence
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Tu es la saveur et le sens
De ce qui jamais ne finit
Dans les moments de soif intense
Tu m'as abreuvテゥ d'infini
Mon bonheur d'テェtre, ma source vive
Le beau poティme de mes jours
Je te rejoins sur l'autre rive
Lテ oテケ patiente ton amour
Je t'ai rテェvテゥ de part en part
Dans des instants de rien du tout
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Tu donnes sens テ mon existence
Je ne peux oublier ce jour
Oテケ frテエlテゥe d'un amour immense
Je t'ai senti lテ tout autour
Comme le doux murmure du vent
Fredonne une chanson de ciel
Rien ne sera plus comme avant
Je ne vis plus que d'essentiel
Mon bonheur d'テェtre, ma source vive
Le baume テ mes peines d'avant
Tu ensoleilles ce qui m'arrive
Autour de moi et au-dedans
Je t'ai rテェvテゥ de part en part
Dans des instants de rien du tout
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Longtemps c'est vrai je t'ai cherchテゥ
Sans voir que tu テゥtais toujours
Tout prティs de moi テ peine cachテゥ
Dans les recoins de mon amour.
Toi la prテゥsence dans l'absence
Toi la parole dans le silence
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout.
Fabienne Marsaudon

Déposé par GHETGHET le 24/06/2016  
par GHETGHET le 24/06/2016
Tu es parti en emportant une part essentielle de moi-mテェme
Que vais-je faire maintenant de nos projets de nos je t'aimes
Et tu me vois,perdu,errant lテ,au milieu des chrysanthティmes
Tu es parti en emportant une part essentielle de moi-mテェme.
Il y aura toujours une lampe qui brilles
Il y aura toujours une lampe allumテゥe
Tu es parti en emportant l'essentiels de mon existence
Que vais-je faire maintenant de ces journテゥes sans importance
Je n'ai plus rien que seulement une prテゥsence dans l'absence
Tu es parti en emportant l'essentiels de mon existences
Tu es parti en me laissant bien plus qu'une immense blessure
Que vais-je faire maintenant de toutes mes journテゥes si dures
Mais tu me pousses je le sens テ inventer ma vie future
Pour aller encore de l'avants je ferai de mon mieux,je te l'assures
de Jean-Claude GIANADDA

Déposé par GHETGHET le 18/06/2016  
les CHATS
les chats on une lumiティre en eux qui nous illumines ,
on cette lumiティre qui font leur beautテゥ ,
une fidテゥlitテゥ fテゥlinement adorable ,
des pouvoirs qui nous rend serin , apaisent , etc.......
quand nous rentrons aprティs une dur journテゥe nous font oublier cette dur journテゥe ,
dan les journテゥes nous avons des transmissions de pensテゥes de nos chats ,pas vous ?
moi oui ,
ces l'un de leur pouvoir d'amours,
sont il dan se monde pour propager leur lumiティres et l'amours ?
leur lumiティres pour guider ceux qui on l'amours en eux ?
oui , ces des caractテゥristiques qui on nos テェtres d'amours ,
quand il parte il nous laisse se chagrin unique ,
cette unicitテゥ fait parti de la statures de leur テェtres ,
avec tous ces caractテゥristiques il es en aucun doute quand mテェme parti nos chats sont auprティs de nous a l'infini ,
car il on des pouvoirs ,
sont fidティles avec beaucoup d'amours ,
leur amours ces leur lumiティres ,
l'amours ces la vies ,
la lumiティres ces la vies ,
la lumiティres ces la guidances ,
la mort ces la vies ,
cette existence es infini ,
le seul moyen de garder nos lien avec nos テェtres d'amours parti ces l'amours et la lumiティres qui nous on laissez ,
la lumiティre pour l'amours ,
l'amours pour la vies ,
la vies pour la vies ,
l'infini pour les テェtres d'amours .
GHETGHET

Déposé par GHETGHET le 12/06/2016  
Tant de belles choses
Mテェme s窶冓l me faut lテ「cher ta main
Penses-y quand tu t窶册ndors
L窶兮mour est plus fort que la mort
Sans pouvoir te dire ツォ テ demain ツサ
Rien ne dテゥfera jamais nos liens
Mテェme s窶冓l me faut aller plus loin
Couper des ponts, changer de train
L窶兮mour est plus fort que le chagrin
L窶兮mour qui fait battre nos cナ砥rs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses テ vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas
Tu as tant de belles choses devant toi
Mテェme si je veille d窶冰ne autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu窶冓l t窶兮rrive
Je serai avec toi comme autrefois
Mテェme si tu pars テ la dテゥrive
L窶凖ゥtat de grテ「ce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l窶册space qui lie ciel et terre
Se cache le plus grand des mystティres
Comme la brume voilant l窶兮urore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton テ「me
Penses-y quand tu t窶册ndors
L窶兮mour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache les plus beau des mystティres
Franテァoise Hardy

Déposé par elise2512 le 11/06/2016  
NOS ABSENTS NOUS ACCOMPAGNENT
Oテケ s窶册n vont ceux qui nous manquent ?
Nous accompagnons leurs corps jusqu窶册n terre et puis aprティs ?...
Nous fleurissons leur mテゥmoire, nous leur parlons comme s窶冓ls テゥtaient encore lテ, quelque part inaccessibles mais prテゥsents, bienveillants et sages.
Que ne donnerait-on pour une rテゥponse, un conseil de leur part, un mot pour dire窶ヲ ツォ Je veille sur vous ツサ ?
Et il nous suffit de les テゥvoquer pour qu窶冓ls nous sourient dans notre plus beau souvenir, de leur visage le plus lumineux.
Nos absents nous accompagnent.
On ne peut rien leur cacher puisqu窶冓ls nous regardent avec nos propres yeux.
C窶册st une テゥtrange et intime conviction que l窶冩n ne peut partager qu窶兮vec ceux que l窶冩n aime, dans la confiance de n窶凖ェtre pas raillテゥ, mais au contraire, confortテゥ.
Ceux qui nous manquent remplissent le vide de leur absence par une prテゥsence silencieuse et tendre.
Toujours disponibles, ils sont auprティs de nous, derriティre nos paupiティres closes, dans les moments de doute et de peur, dans les joies profondes.
Dans la douleur de les avoir perdus, il y avait cette impuissance テ les retenir, テ les aider, テ les accompagner.
Dans le chagrin de leur absence, on a le sentiment d窶凖ェtre guidテゥ par eux, de leur confテゥrer un rテエle qu窶冓ls n窶冩nt ainsi jamais perdu.
En fermant les yeux, ils nous laissent leur regard テ la faテァon d窶冰ne boussole.
Peut-テェtre ont-ils besoin eux aussi de nos pensテゥes, de nos lumiティres pour テゥclairer leur route ?
Le chagrin n窶册st que le revers de l窶兮mour. Mais c窶册st encore de l窶兮mour.
Qu窶冓l serait triste de n窶凖ェtre plus triste sans eux窶ヲ
Au panthテゥon de nos cナ砥rs, nos absents ont toujours raison.
Si l窶冩n devait faire le portrait du bonheur, il aurait parfois le visage du chagrin, et la quiテゥtude bienveillante de ceux qui nous ont quittテゥs mais qui veillent sur nous tendrement.
C窶册st une image apaisante pour s窶册ndormir, pour s窶冩rienter, ou se perdre dans leur sourire.
Il y a un peu d窶冓nfini dans cet amour-lテ.
Ceux qui nous manquent semblent si sereins, si proches, comme en apesanteur窶ヲ
Est-ce qu窶冓ls trouvent en nous leur chemin vers ailleurs ?
Alors les vivants deviendraient la maison de ceux qui les ont aimテゥs.
Et si un jour ils n窶册xistent plus pour personne, auront-ils vraiment disparu ?
Se sentir aimテゥ de son vivant, c窶册st savoir qu窶冓l existe quelque part un aprティs, un moyen de poursuivre la route ensemble.
L窶兮bsence n窶册st pas qu窶冰n vide.
C窶册st aussi de l窶兮mour qui nous accompagne窶ヲ
(Yves Duteil)

Déposé par GHETGHET le 10/06/2016  
L窶册nvol des anges
L窶冩mbre est bleu et la nuit palpite d窶冩rs tremblants
Dans l窶兮zur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frテゥmissent au souffle onduleux du mystティre.
Les longs voiles traテョnants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit, en une
Ascension dont l窶册ssor tremble au clair de lune.
N窶册ntends-tu pas dans l窶冓nfini, battre leurs ailes ?
Les テゥtoiles, au chant des sphティres テゥternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmテゥes,
Qui lentement, parmi les ombres embaumテゥes,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pテ「mer les roses.
Fernand Gregh

Déposé par GHETGHET le 08/06/2016  
OU ES-TU ?
ツォ Oテケ es-tu, petit ange, oテケ es-tu?
On aurait bien voulu,
テ force d窶兮mour,
t窶册mpテェcher de partir,
mais le monde est trop lourd,
petit ange lテゥger,
Et n窶兮 pas su te retenir.
Oテケ faut-il te chercher, maintenant ?
Sous les gouttes de rosテゥe? Sur les ailes du vent?
Qui saura nous le dire?
ツサ Maman, ツサ
Lテ oテケ je suis, je ne crains rien.
J窶兮i les yeux pleins d窶凖ゥtoiles blondes,
J窶兮i l窶凖「me vaste comme le monde.
Lテ oテケ je suis, la joie est sans mテゥlange.
Ne me cherchez pas, je suis dans chaque chose窶ヲ
sur les ailes d窶冰n ange,
dans la rosテゥe, dans le vent,
dans le cナ砥r d窶冰ne rose,
Dans le cナ砥r de mes parents.
Ne me cherchez pas, je suis partout,
Je suis avec vous, je suis chez moi. ツサ
Albert Gui

Déposé par GHETGHET le 05/06/2016  
A UN CHAT
Non moins furtif que l'aube aventuriティre,
Non moins silencieux que le miroir,
Tu passes et je pense apercevoir
Sous la lune テゥquivoque une panthティre.
Par quelque obscur et souverain dテゥcret
Nous te cherchons. Nous voulons, fauve テゥtrange
Plus lointain qu'un couchant ou que le Gange,
Forcer ta solitude et ton secret.
Ton dos veut bien prolonger ma caresse;
Il est テゥcrit dans ton テゥternitテゥ
Que s'accordent テ ta frileuse paresse
Ma main et son amour inquiテゥtテゥ,
Ton temps テゥchappe テ la mesure humaine.
Clos comme un rテェve est ton domaine.
JOSE LUIS BORGES

Déposé par GHETGHET le 31/05/2016  
a nos テェtres cher qu'on surnomme animal !
vous que on appel animaux ou animal vous テェtes par-dessus tous des テェtres d'amours qui rayonne en vous une merveilleuse lumiティre unique a chaque 'un d'entre vous !
vous qu'on surnomme animal qui a pas de paroles comme celle de l'テェtres humains qui es autre que nous vous savez parlez mieux que nous mais seulement テ ceux qui savent テゥcouter !
vous qu'on surnomme animal qui a une vie bien plus courte malheureusement que la notre vous nous rendez nos vies bien complティtes avec beaucoup d'amours et de bontテゥs !
vous qu'on surnomme animal vous remplissez nos vie avec plein d'amours pure et gratitudes le vide que nous ne savions mテェme pas que nous avions !
vous qu'on surnomme animal vous avez une fidテゥlitテゥs pure et sincティres avec gratitudes vous nous abandonnez que pour mourir, mais vous nous laissez beaucoup d'amours avec vos merveilleux souvenirs en テゥclaircissent le reste de nos chemins !
vous qu'on surnomme animal vous mテゥriter bien plus de respects car la crテゥations de la vie et de la nature vous a crテゥer pas pour la dテゥcorations de notre belle terre nature !
vous qu'on surnomme animal nous vous devons beaucoup de respects en vivent en harmonies avec vous et notre belle natures !
vous qu'on surnomme animal nous vous demandons pardon pour toutes la place et le dテゥsordres que nous faisons dan notre belle terre natures qui es autan la votre !
vous qu'on surnomme animal nous vous demandons de nous apprendre comment vivre en harmonies avec notre belle natures !
vous qu'on surnomme animal sans vous nous sommes dテゥsorienter et inexistant sur notre belle terre natures !
vous qu'on surnomme animal sans vous il n'aurais pas de vie sur notre belle terre natures vous estes tous autant que nous des テェtres avec une テ「me !
vous qu'on surnomme animal vous テェtes pas diffテゥrant de nous dan vos テ「mes vous テェtes des テェtres de notre belle terre natures !
vous qu'on surnomme animal vous テェtes des テェtres qui se surpasse des pensテゥes humaines vous テェtes des テェtres source et soutien de tous テェtres !
vous qu'on surnomme animal nous vous adorons avec respects car vous テェtes des テェtres de vie avec beaucoup d'amours !
vous qu'on surnomme animal nous vous disons merci pour toutes l'amoure que vous rependez sur notre belle terre natures !
vous qu'on surnomme animal je vous es テゥcris avec amours de la part de mon GHETGHET que j'AIME qui es un animal d'テェtres d'amours tous comme vous es qui es parti rejoindre les テェtres d'amours ,les archanges ,les anges , les テェtres de lumiティres le 25 MARS 2016

Déposé par GHETGHET le 29/05/2016  
Hautain, libre, mystテゥrieux, voluptueux, babylonien, impersonnel, il est l'テゥternel compagnon de la supテゥrioritテゥ et de l'art - incarnation de la beautテゥ parfaite et frティre de la poテゥsie - le chat doucereux, grave, savant et patricien."
H.P. Lovecraft




L'Album photo contient 9 photos
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS
Picwik et Poupy dormaient ensemble la nuit et dans
Ils s'aimaient beaucoup tous les 2
Highslide JS
Le 4 septembre 2015
Highslide JS
16 mars 2013
Highslide JS
Les derniers jours en septembre 2015
Highslide JS
Etテゥ 2012
Highslide JS
Etテゥ 2012
Retourner en haut