Minouche

 
recherchez toutes les informations sur Minouche
sur le site cimetierepourchat.com  
sur le web  
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page
  La page de Minouche a été vue 1 625 fois.

En hommage à Minouche

EUROPEEN
Il est né le :01/05/2004
Il nous a quittés le :28/12/2018
 



En hommage à Minouche




La maladie a gagnée... Tu t'es bien battu mon loulou. . Tu es parti rejoindre mimi, ta maman.. reposes en paix.. tu as été un chat parfait.. je taimerai toujours et je ne t'oublierai jamais mon loulou







71 Fleurs

Déposé par cindy66
Déposé par cindy66
Déposé par valerysand
Déposé par valerysand
3 mois aujourd'hui mon loulou je t'aime ❤
Déposé par Tsitika
Déposé par Tsitika
Déposé par canou42
Déposé par canou42
Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET
PLATON Le Temps est l'image mobile de l'éternité immobile Soit en PAIX et AMOURS a l'infini
Déposé par Marinamine
Déposé par Marinamine
Déposé par valerysand
Déposé par valerysand
Déjà 1 mois mon pépère.. tu me manques tant...
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par zenyra
Déposé par zenyra
Déposé par biscuit
Déposé par biscuit
Rien n’est plus vivant qu’un souvenir. Federico Garcia Lorca
Déposé par lepapou
Déposé par lepapou
Déposé par valerysand
Déposé par valerysand
15 jours déjà mon ptit bonhomme.. c'est dur surtout le soir.. tu venais toujours te coucher sur moi.. je t'aime fort
Déposé par nanouchka
Déposé par nanouchka
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
Déposé par Marinamine
Déposé par Marinamine
❤️❤️❤️
Déposé par MISTRAL
Déposé par MISTRAL
famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
Déposé par BABOU3745
Déposé par BABOU3745
De la part de Kannelle 💐 💒
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
Déposé par fabie1658
Déposé par fabie1658
Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

15 messages


Déposé par biscuit le 17/01/2019  

Pour toi ma petite maman
Maman j'accrocherai aux nuages des notes de musique,
Pour que tu ne sois plus jamais triste !
Maman tu regarderas le ciel tous les soirs tu y verras mon minois,
Que tu garderas dans ton coeur juste pour toi !
Maman je ne veux plus que tu pleures,
Toi ma petite maman, ma petite fleur !
Maman je veux voir de la haut du bonheur dans tes yeux,
Je veux qu'ils brillent de mille feux juste pour nous deux !
Maman c'est vrai que je ne suis plus lĂ ,
Mais crois moi ma petite maman je ne suis pas loin de toi !
Je suis juste ailleurs dans ce paradis blanc,
Ou comme tu le dis si bien maman !
Mon âme danse éternellement,
Jusqu'a la fin des temps !


Déposé par biscuit le 16/01/2019  

De nombreuses années nous sépareras mais je penserai toujours à toi,
On savait que ce moment allait arriver,
On se disait pas maintenant...
Chaque moment passé avec toi n'était que du bonheur,
Mais maintenant c'est l'heure,
L'heure de se dire "au revoir"...
Jamais autant de temps nous serons séparés,
Mais ce moment est arrivé,
Et cela me parait une éternité...
Je me souviens de chaque moment passé avec toi,
Et de chaque moments de complicité passer à deux,
Et de cette belle phrase que tu m'as fait comprendre avec ton regard,
Je t'aime merci de m'avoir donner une si belle vie remplie d'amour,
Celle qui pendant tout ce temps m'as faite rĂŞver...
"De longues années nous sépareras avant de pouvoir être ensembles mais je ne cesserai de t'aimer",


Déposé par biscuit le 15/01/2019  

Il y a des jours comme ça…
*
Il y a des jours comme ça,
Des jours où ça ne va pas.
Des jours oĂą on aimerait
Serrer notre Ange contre soi.
Lui murmurer des mots doux,
Lui faire des câlinous tout partout
Il y a des jours comme ça…
Depuis qu’il n’est plus là.


Déposé par biscuit le 14/01/2019  

Pourquoi ĂŞtes vous partis ?
Pourquoi nous sentons nous si seuls ?
Pourquoi tant de chagrin ?
Pourquoi avons-nous l’impression d’un si grand vide ?
Pourquoi avons-nous l’impression de vous voir partout ?
Pourquoi chaque chose que nous voyons nous ramène à ce que nous faisions ensemble ?
Pourquoi pensons sans cesse Ă  vous ?
Pourquoi cette sensation qui nous manque quelque chose ?
Pourquoi cette impression que la vie n’est plus aussi belle ?
Pourquoi cet Ă©tat de manque ?
Pourquoi l’herbe parait-elle moins verte ?
Pourquoi le jardin nous semble-t-il moins beau ?
Pourquoi cette souffrance et cette culpabilité ?
Pourquoi nos promenades n’ont-elles plus la même saveur ?
Pourquoi, partout ou notre regard se pose, cela nous rappelle-t-il que vous n’êtes plus là ?
POURQUOI ………………………….
PARCE QUE NOUS NOUS AIMIONS !,


Déposé par biscuit le 12/01/2019  

J'ai rever que j'essayé d'aller tout là-haut
D'aller lĂ  oĂą tout semble si beau
J'ai rêvé de déployer mes ailes
J'ai laissé une rose s'envoler
Je l'ai suivie, sans jamais abandonner
En espérant qu'elle allait me montrer
Un monde meilleur
Fait de bonheur
Le tiens ma boule de tendresse
Et ou l'amour dure Ă  jamais.
Puis tout doucement un ange s'est posé
A mes côtés, il a commencé à me parler
Il m'a rapidement et clairement expliqué
Que ce monde dont je n'arrĂŞte pas de rĂŞver
Existe déjà au fond de mon cœur
Qu'il est là juste derriére les nuages
Que notre amour existeras toujours, il est sous nos yeux
Et quand le jour viendras,se seras comme autrefois ,pour l'éternité.
Les pieds collés au sol je regarde le ciel
Je pense Ă  ce petit anges qui nous surveillent
Qui pleurent quand on pleure, qui est heureux quand il nous voit heureux
Le sourire aux lèvres je pose ces mots en sa mémoire.,


Déposé par biscuit le 11/01/2019  


La grande et triste erreur de quelques-uns, c'est de s'imaginer que ceux que la mort emporte nous quittent : ils ne nous quittent pas, ils restent.
Où sont-ils ? Dans l'ombre ? oh non, c'est nous qui sommes dans l'ombre. Eux, sont à côté de nous, sous le voile, plus présents que jamais.
Nous ne les voyons pas, parce que le nuage obscur nous enveloppe, mais eux nous voient.
Ils tiennent leurs beaux yeux pleins de lumière arrêtés sur nos yeux pleins de larmes.
Ă´ consolation ineffable, les morts sont des invisibles, ce ne sont pas des absents.
J'ai souvent pensé à ce qui pourrait le mieux consoler ceux qui pleurent. Voici : c'est la foi en cette présence réelle et ininterrompue de nos morts chéris ; c'est l'intuition claire, pénétrante, que, par la mort, ils ne sont ni éteints, ni éloignés, ni même absents, mais vivants près de nous, heureux, transfigurés, et n'ayant perdu, dans ce changement glorieux, ni une délicatesse de leur âme, ni une tendresse de leur cœur, ni une préférence de leur amour, mais ayant au contraire, dans ces profonds et doux sentiments, grandis de cent coudées.
La mort, pour les bons, est la montée éblouissante dans la lumière, dans la puissance et dans l'amour.


Déposé par biscuit le 10/01/2019  


Juste un instant de tendresse
Avec toi comme avant,
Juste te faire un gros câlin,
Juste un moment partagé
Et quelques mots murmurés à ta petite oreille ,
Juste te faire un bisou,
Pour ça, je donnerais tout
Juste que tu reviennes,
Et que s'envolent mes peines ,
Juste parce que j'ai besoin de toi,,


Déposé par biscuit le 09/01/2019  

Je suis assise ici,seule,si triste et solitaire
je pense a toi si souvent,chaque minute du jour
me demandant comment tu vas,ce que tu fais,
souhaitant te serrer si fort dans mes bras.
Je suis assise là,me souvenant de tout ce que nous avons partagé
rĂŞvant de toi, a tout,a qui sera,
et je verse une larme pour chaque minute sans toi,
parfois je crois a ma force et que le temps qui nous sépare,
s'écoulera vite,ce n'est qu'une petite tréve,mais qui fait mal.
Et puis parfois,je m'assieds et de nouveau je pleure et me demande:
Pourquoi faut t'il que l'amour fasse si souffrir....
Bien que parfois dans ma solitude,quelque part dans le vide,
je me sent pourtant encore aimée,et je réalise :
que ce n'est pas l'amour qui fait si mal ....
C'est d'être sans toi,sans ta présence a mes côtés....,


Déposé par biscuit le 08/01/2019  

Partout ou j’étais, partout ou j’allais, ton image me suivait.
J’ai parlé de toi aux oiseaux, aux plantes, à la montagne, à tout ce qui m’environnait.
J’ai alors apprivoisé le vent, lui demandant d’aller jusqu’à toi pour t’envelopper d’un souffle caressant et de te rapporter dans un murmure les paroles d’amour dont je l’avais chargé.
Quel que soit l’endroit où je sois, comme un complice, mon ami le vent restera mon messager,
porteur de mes mots, de mes pensées, de mes caresses.
A chaque brise qui te frôlera, à chaque tourbillon qui t’effleurera,
écoute son chant car peut-être tu m’entendras.
Tu devineras combien me manque ta présence.
Tu sais et tu sauras toujours,
que je t’aime mon chat


Déposé par biscuit le 07/01/2019  

Je suis assise ici,seule,si triste et solitaire
je pense a toi si souvent,chaque minute du jour
me demandant comment tu vas,ce que tu fais,
souhaitant te serrer si fort dans mes bras.
Je suis assise là,me souvenant de tout ce que nous avons partagé
rĂŞvant de toi, a tout,a qui sera,
et je verse une larme pour chaque minute sans toi,
parfois je crois a ma force et que le temps qui nous sépare,
s'écoulera vite,ce n'est qu'une petite tréve,mais qui fait mal.
Et puis parfois,je m'assieds et de nouveau je pleure et me demande:
Pourquoi faut t'il que l'amour fasse si souffrir....
Bien que parfois dans ma solitude,quelque part dans le vide,
je me sent pourtant encore aimée,et je réalise :
que ce n'est pas l'amour qui fait si mal ....
C'est d'être sans toi,sans ta présence a mes côtés....,


Déposé par biscuit le 06/01/2019  

Partout ou j’étais, partout ou j’allais, ton image me suivait.
J’ai parlé de toi aux oiseaux, aux plantes, à la montagne, à tout ce qui m’environnait.
J’ai alors apprivoisé le vent, lui demandant d’aller jusqu’à toi pour t’envelopper d’un souffle caressant et de te rapporter dans un murmure les paroles d’amour dont je l’avais chargé.
Quel que soit l’endroit où je sois, comme un complice, mon ami le vent restera mon messager,
porteur de mes mots, de mes pensées, de mes caresses.
A chaque brise qui te frôlera, à chaque tourbillon qui t’effleurera,
écoute son chant car peut-être tu m’entendras.
Tu devineras combien me manque ta présence.
Tu sais et tu sauras toujours,
que je t’aime mon chat,


Déposé par biscuit le 05/01/2019  

Au paradis des chats te voilĂ  jeune et fier,
Oubliant ton grand âge et tes plaintes d’hier…
Tu m’as accompagnée un morceau de ma vie,
Mais je t’ai dit adieu, en cette triste journée
Je ne t’entendrai plus miauler en ma maison,
Mais en mon cœur tu es, et pour tant de saisons.
Mon beau chat mystérieux, referme tes beaux yeux
Sur tout ce qui fut ton bonheur, ton univers.
Merci pour tes caresses et tes pattes de velours,
Toutes ces années où tu m’offris tout ton amour.
J’aimais ta fourrure, ta présence apaisante,
Et il me manque ce soir ta douceur bienfaisante.
Repose en ma mémoire, je ne t’oublierai pas…
Je devine dans mon verre le feu de tes prunelles…
Puisse quelque ange félin t’offrir un bout de ciel,
Moi je te donne mes larmes sur l’empreinte de tes pas


Déposé par biscuit le 04/01/2019  


"il y a tant d Amour dans leurs regards tant d espace Ă  combler par notre tendresse nos caresses...
Il y a tant de temps perdu oĂą l on se dis j aurais du..
Il y a tant de remord et de regrets que ce soit dans le présent ou le passé
Mais le temps peut être notre assassin où notre allié
Le temps apaise et nous soulève malgré le chagrin qui nous pèse
Il sèche nos larmes range nos souvenirs dans une armoire mais jamais il nous fais oublier le mot aimer j ai aimée, toute personne que l on s autorise à aimer on risque de le perdre ou de la perdre et viens ce jour et l on se sent démunis et l on se sent perdue derrière une porte qui s est refermée vers l inconnue où désormais sans toi je n ai plus d issue que de continuer à vivre dans nos souvenirs....


Déposé par biscuit le 02/01/2019  


Si je pouvais ĂŞtre certaine qu'un Paradis existe bien ?
Sur l'Ă©chelle du Ciel, je voudrais monter...
Pas tout en haut, mais un peu quand mĂŞme,
Pas bien longtemps, mais juste assez,
Pour m'assurer que tu es bien arrivé
Je voudrais tendre le cou,
Pour voir si ta nouvelle vie te plait..
Me persuader que tu es bien entouré,
Mais surtout que la vie est meilleure ici.....
J'observerais tous ces ĂŞtres innocents partis d'en bas,
Bien trop tĂ´t,
M'émerveillerais de leurs ailes qui ont poussé,
Depuis qu'ils sont lĂ -haut.
Je voudrais monter sur cette Ă©chelle,
Contre mon coeur, te serrer une dernière fois,
Que tu me dirais, dans un battement d'aile,
"Continue Maman.... je veille sur toi....
Je suis toujours aussi près de toi",


Déposé par annie le 31/12/2018  

💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛


Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie


Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut