CIMETIEREPOURCHAT.COM
rendez un dernier hommage à votre chat disparu



Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



La page de Pumba a été vue 6 369 fois.

En hommage à
Pumba

CHARTREUX
Il est né le :--/05/1999
Il nous a quittés le :--/07/2004
 



En hommage à Pumba

Mon Pumba,
Tu as テゥtテゥ mon tout premier chat et je t'ai aimテゥ de tout mon coeur ...
Tu as vテゥcu avec moi environ cinq ans et ta vie t'a テゥtテゥ otテゥe テ cause d'un conducteur qui t'a fauchテゥ sans mテェme ralentir et s'arrテェter (dans un lotissement : vitesse limitテゥe テ 30 km/heure) quand il est passテゥ prティs de toi et devant mes yeux ...
Ce jour-lテ je m'en suis voulue car d'habitude je faisais mon maximum pour que tu rentres quand c'テゥtait le moment de partir ...
J'espティre que lテ oテケ tu es enterrテゥ on prend soin de toi ...
Gros calinous Pumba !!
Repose en paix mon cats ...






216 Fleurs




10 messages



Déposé par biscuit le 17/06/2016  

le jour de ta mort,
plein de larmes ont coulテゥ,
mon coeur c'est brisテゥ en milles morceaux,
ma vie anテゥantie par ta perte,
tellement de souffrance j'ai vテゥcu,
vivre sans toi c'est si dur ,
en attendant de te rejoindre,
je vis ce que tu ne vivras plus,
car ta mort ma emportテゥ ,
une moitiテゥ de ce que j'テゥtais,
je t'aime mon chat


Déposé par naz721 le 21/07/2015  

PUMBA TU ME MANQUES ...
JE NE T'OUBLIES PAS ...
REPOSE EN PAIX ...
TA MAITRESSE QUI T'AIME


Déposé par elise2512 le 17/04/2015  

Je cueillerai pour toi
**********************
Je cueillerai pour toi les fleurs de mon jardin,
Ce ne sera vraiment qu'un modeste bouquet,
Sur ta tombe en pleurant j'irai le dテゥposer...
Je cueillerai pour toi les fleurs de mon jardin.
***
Je cueillerai aussi la rosテゥe du matin,
La tristesse d'un jour qui commence sans toi,
Un souvenir lointain qui revient et s'en va...
Je cueillerai aussi la rosテゥe du matin.
***
Je cueillerai enfin les larmes de mes yeux,
J'en ferai un collier de perles de chagrin,
Et je te l'offrirai dans son plus bel テゥcrin...
Je cueillerai enfin les larmes de mes yeux.
***
(Isabelle Callis-Sabot)


Déposé par elise2512 le 22/08/2014  

"La lテゥgende du pont de l窶兮rc en ciel"
"Il y a lテ-bas un pont qui connecte le ciel et la terre, on l'appelle le Pont de l'Arc-en-ciel"
Dans cette partie du Paradis existe un endroit nommテゥ Pont de l'Arc-en-ciel.
Lorsque meurt un animal de compagnie, il se rend dans ce pays qui connecte le Ciel avec la Terre.
On y retrouve lテ-bas, prairies ondoyantes, paisibles collines et vallテゥes luxuriantes et tous les amis テ quatre pattes qui y sont rテゥunis peuvent y courir et s'amuser ensemble.
Ils peuvent enfin y creuser tous les trous qu'ils dテゥsirent, courir dans de jolies plates-bandes, se rouler dans de gテゥnテゥreux marais, bref toutes les interdictions terrestres n'y font plus loi.
Dans cette contrテゥe lointaine abonde eau, nourriture et soleil, et tous nos amis y sont confortables et bien au chaud, テ moins que l'on ne dテゥcide d'aller courir un peu dans les hautes montagnes coiffテゥes de neiges テゥternelles.
Ceux qui テゥtaient malades ou trop vieux ont recouvrテゥ ici santテゥ et vigueur; ceux qui テゥtaient blessテゥs ou infirmes sont devenus sains et forts, ceux qui テゥtaient abandonnテゥs, nテゥgligテゥs ou maltraitテゥs ont enfin trouvテゥ chaleur et rテゥconfort.
Les animaux sont heureux et en paix, mais pour un grand nombre d'entre eux, il manque quelque chose de prテゥcieux テ leur cナ砥r.
Ils ont perdu quelqu'un de trティs spテゥcial qu'ils aimeraient tellement avoir de nouveau テ leurs cテエtテゥs.
Des jours de bonheur se coulent donc doucement dans d'interminables jeux et courses folles テ l'intテゥrieur de cette grande meute pacifique.
Mais un jour, arrivera le temps ou l'un d'eux s'arrテェtera soudainement, tous ses sens se tiendront aux aguets.
Ses yeux perテァants miroiteront de mille feux, ses oreilles attentives se dresseront tels des miradors, son corps frテゥnテゥtique palpitera de toutes parts.
L'テゥlu commencera テ courir hors du groupe, volant au-dessus des verts pテ「turages, traversant les larges riviティres, ses pattes le portant de plus en plus vite, de plus en plus haut.
テa y est, vous le voyez courir vers vous dans ce point de lumiティre au bout du tunnel... en toute fidテゥlitテゥ votre animal vous a repテゥrテゥ entre tous et il est venu テ cette ultime rencontre.
Vous souriez !
Enfin, vous vous retrouvez ensemble, ses joyeux bisous d'antan pleuvant de partout sur votre visage, vos mains pouvant テ nouveau caresser son cou, son flanc, sa tテェte, vous pouvez enfin plonger votre regard dans les yeux confiants et aimants de votre animal chテゥri.
Plus rien ne pourra dorテゥnavant vous sテゥparer, vous serez テ jamais rテゥunis.
Ainsi vous traverserez ensemble le Pont de l'Arc-en-ciel..."


Déposé par Popy le 22/08/2014  

Comme un fantテエme qui se promティne
Et l'テ「me alourdie de ses chaテョnes
Rテゥussir sa vie
Quand d'autres l'ont meurtrie, et
Rテゥussir sa vie, mテェme si...
Comprendre ne guテゥrit... pas
Et ce fantテエme se promティne
Lテ, sous l'apparence gテョt le blティme
Murmure des flots...
L'onde テ demi-mot
Me...
Murmure que l'on doit parfois
Retrouver une trace... de soi
Redonne-moi,
Redonne-moi l'autre bout de moi
Dテゥbris de rテェves, le verre se fテェle
Redonne-moi la mテゥmoire de ma...
Peut テェtre sティve ? Peut テェtre fiティvre ?
Redonne-moi pour une autre fois
Le goテサt de vivre, un テゥquilibre
Redonne-moi l'amour et le choix
Tout ce qui fait qu'on est roi
Comme un fantテエme qui se dテゥmティne
Dans l'aube abテョmテゥe sans テゥpiderme
Et nul n'a compris
Qu'on l'テゥtreint テ demi et...
Et nul n'a surpris son cri :
Recommencer sa vie,
Aussi...
Mylene Farmer Redonne Moi


Déposé par KEKER le 19/08/2014  

Pour toi ma petite maman
Maman j'accrocherai aux nuages des notes de musique,
Pour que tu ne sois plus jamais triste !
Maman tu regarderas le ciel tous les soirs tu y verras mon minois,
Que tu garderas dans ton coeur juste pour toi !
Maman je ne veux plus que tu pleures,
Toi ma petite maman, ma petite fleur !
Maman je veux voir de la haut du bonheur dans tes yeux,
Je veux qu'ils brillent de mille feux juste pour nous deux !
Maman c'est vrai que je ne suis plus lテ,
Mais crois moi ma petite maman je ne suis pas loin de toi !
Je suis juste ailleurs dans ce paradis blanc,
Ou comme tu le dis si bien maman !
Mon テ「me danse テゥternellement,
Jusqu'a la fin des temps !


Déposé par SANDYJOJO le 18/08/2014  

Sois heureux beau Pumba au pays des nuages lテ oテケ il n'y a pas de c... de chauffards ... j'espティre que la vie les punira !!!! Calinous chat-beautテゥ !!!!


Déposé par elise2512 le 18/08/2014  

LE CHAT
*******
De sa fourrure blonde et brune
Sort un parfum si doux, qu'un soir
J'en fus embaumテゥ, pour l'avoir
Caressテゥ une fois, rien qu'une.
C'est l'esprit familier du lieu;
Il juge, il prテゥside, il inspire
Toutes choses dans son empire;
Peut-テェtre est-il fテゥe, est-il dieu?
Quand mes yeux vers ce chat que j'aime
Tirテゥs comme par un aimant,
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-mテェme,
Je vois avec テゥtonnement
Le feu de ses prunelles pテ「les,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.
********
Baudelaire (Les fleurs du mal)


Déposé par KEKER le 16/08/2014  

Pour toi ma petite maman
Maman j'accrocherai aux nuages des notes de musique,
Pour que tu ne sois plus jamais triste !
Maman tu regarderas le ciel tous les soirs tu y verras mon minois,
Que tu garderas dans ton coeur juste pour toi !
Maman je ne veux plus que tu pleures,
Toi ma petite maman, ma petite fleur !
Maman je veux voir de la haut du bonheur dans tes yeux,
Je veux qu'ils brillent de mille feux juste pour nous deux !
Maman c'est vrai que je ne suis plus lテ,
Mais crois moi ma petite maman je ne suis pas loin de toi !
Je suis juste ailleurs dans ce paradis blanc,
Ou comme tu le dis si bien maman !
Mon テ「me danse テゥternellement,
Jusqu'a la fin des temps !
Doux repos, petit Pumba !!


Déposé par elise2512 le 16/08/2014  

CHAT, TU ES MON AMI窶ヲ (Gilbert Dumas)
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poテゥsie, tu es l窶兮rt d窶凖ェtre aimテゥ.
Tu as l窶卩妬l perテァant au fond duquel scintille,
Le dテゥsir envoテサtant d窶冰ne テゥtoile qui brille.
Cet ナ妬l est une Agathe version multicolore,
Il demande l窶僊mour, l窶兮ttend ou bien l窶冓mplore,
Tout ton corps se prテゥpare, offert テ la caresse,
Aussi tendu de joie qu窶冰ne jeune maテョtresse.
A peine que ma main ne vienne t窶册ffleurer,
Que tu danses dテゥjテ, ne sachant oテケ passer.
Tout ton テェtre me frテエle, テゥlectrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opティre
Tu deviens un enfant, dans les bras du pティre.
Je te prends contre moi, monte sur mon テゥpaule,
Ta douceur me convient, c窶册st parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrテゥes, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J窶兮rrテェterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cナ砥r, toute l窶凖ゥternitテゥ.




L'Album photo contient 10 photos


Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie



Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté
Votre pseudo        Votre mot de passe       


Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut