En hommage à

MIYA
2010 / 2015


En hommage à

MIYA
2010 / 2015

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de MIYA a été vue  84 204  fois.
84 204 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
MIYA
EUROPEEN
Il est né le:--/06/2010
Il nous a quittés le:24/11/2015
 

19 photos

3291 Fleurs

aucune bougie

109 messages

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à MIYA

MIYA UNE PETITE CHATTE LIBRE...


Merci pour vos fleurs et messages pour ma petite Miya.




La mort tombe dans la vie comme une pierre dans un テゥtang : d窶兮bord, テゥclaboussures, affolements dans les buissons, battements d窶兮iles et fuites en tout sens. Ensuite, grands cercles sur l窶册au, de plus en plus larges. Enfin le calme テ nouveau, mais pas du tout le mテェme silence qu窶兮uparavant, un silence, comment dire : assourdissant.

- Christian Bobin
(Autoportrait au Radiateur)




3291 Fleurs
  • Déposé par Kimon Déposé par Kimon
    Affectueuses pensテゥes en ce triste jour.
  • Déposé par NOIXDECOCO Déposé par NOIXDECOCO
  • Déposé par Chantalotte21 Déposé par Chantalotte21
    Avec toute ma tendresse, joli petit coeur. 汳咀沍シ汳
  • Déposé par AMARIE Déposé par AMARIE
    汾ヲ洶愚汾ヲ洶愚汾ヲ洶愚汾ヲ
  • Déposé par joss19 Déposé par joss19
    沽解沽會汳呆汳
  • Déposé par TaNounou Déposé par TaNounou
    Un bouquet d'amicales pensテゥes, douce Miya.
  • Déposé par lepapou Déposé par lepapou
    Les annテゥes passent mais ta prテゥsence demeure. Tendres caresses.
  • Déposé par superfetatoire Déposé par superfetatoire
  • Déposé par Baneb Déposé par Baneb
  • Déposé par susi Déposé par susi
  • Déposé par KEKER Déposé par KEKER
    Pour tes 7 ans au paradis des minous, plein de cテ「lins et des roses en hommage, belle minette, tu ne seras jamais oubliテゥe !
  • Déposé par doris07 Déposé par doris07
    A jamais dans mon coeur ma toute petite, ma Ti, TiMiya...
  • Déposé par MISTRAL Déposé par MISTRAL
    famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
  • Déposé par MISTRAL Déposé par MISTRAL
    famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
  • Déposé par pacificelectric Déposé par pacificelectric
  • Déposé par KEKER Déposé par KEKER
    Petite Miya, accueille ma Rテゥglisse qui t'a rejoint dans la nuit de samedi テ dimanche, elle me manque beaucoup, j'espティre que vous deviendrez de bonnes amies
  • Déposé par KEKER Déposé par KEKER
    Pour tes 7 ans au paradis des minous, plein de cテ「lins et des roses en hommage, beau minou !!!
  • Déposé par Kimon Déposé par Kimon
    Trティs bon mois d'aoテサt, tout doux, tout doux.
  • Déposé par pacificelectric Déposé par pacificelectric
  • Déposé par annie Déposé par annie
    Caresses テ toi petite 汳 Bonjour テ ta petite maman et courage テ elle 沚



109 messages

Déposé par mistigri13 le 24/11/2016  

Ma petite テゥtoile
Tu es ma douce テゥtoile qui brille dans la nuit
Tu es le vent qui souffle et chasse mes nuages
Tu es la petite テゥtincelle accrochテゥe au ciel
qui sans cesse me redonne du courage
Quand je m窶凖ゥveille dans le calme du matin
tu me dis bonjour 窶ヲ et tu me fais avancer
Tu es mon feu d窶兮rtifice qui ne finira jamais
et tu brilles nuit et jour dans le fond de mes yeux
Tu es ma bonne テゥtoile toujours fidティle
qui me porte chance テ chaque instant
Ma petite テゥtoile窶ヲ je crois en toi 窶ヲ
Comme un lampion de fテェte
au-dessus de ma tテェte
tu me vois et tu me suis
Je lティve mes yeux tout lテ-haut vers toi
Tu es lテ
Ma petite テゥtoile dans le ciel

Déposé par KEKER le 23/11/2016  
"Je vais bien ne t'en fais pas <3
Des hauteurs du paradis des chats, si tu ne peux me voir, moi je te vois toujours.
Profite au maximum du temps prテゥcieux que tu as encore devant toi pour expテゥrimenter les dテゥlices de la matiティre, c'est ce qui de mon nuage pourra me rendre la plus heureuse du monde.
Plus tu vivras dans la joie, plus je serai heureuse, et dティs lors nos retrouvailles n'en seront que plus radieuses le moment venu.
Tu n'as pas テ te sentir coupable, encore moins triste car aujourd'hui je te parle par la voix des Chテ「mes pour te dire combien je t'aime et que tout va bien. Merci pour tout, tu es vraiment une personne formidable, alors s'il te plaテョt, continue de vivre comme tu le faisais avant, c'est vraiment cela qui pourra me rendre heureuse.
Mille baisers des cimes du paradis, on se retrouvera juste quand il le faudra "

Déposé par GHETGHET le 06/11/2016  
Ce que je sais
Ce que je sais
c窶册st que la mort ne dテゥtruit pas l窶兮mour
que l窶冩n portait テ ceux qui ne sont plus 窶ヲ Je le sais parce que,
tous les jours, je vis avec les miens窶ヲ
Ce que je sais aussi,
c窶册st que la vie doit avoir un sens
Ce que je sais encore,
c窶册st que l窶兮mour, le bien, la fidテゥlitテゥ
et l窶册spoir triomphent finalement toujours
du mal, de la mort, et de la barbarie.
Tout cela, je le sais, je le crois 窶ヲ
Martin Gray

Déposé par GHETGHET le 31/10/2016  
Je pense テ toi, lorsque les lueurs du soleil
Brillent dans la mer.
Je pense テ toi, lorsque le scintillement de la lune
Se mire dans les sources.
Je te vois, lorsqu窶兮u loin sur le chemin
La poussiティre se soulティve,
Dans la nuit profonde, lorsque sur l窶凖ゥtroit sente
Le voyageur tressaille.
Je t窶册ntends, lorsque des murmures テゥtouffテゥs
La vague monte lテ-bas.
Dans le paisible bosquet je vais souvent pour テゥcouter
Quand tout se tait.
Je suis auprティs de toi, aussi loin sois-tu,
Tu es prティs de moi.
Le soleil baisse, bientテエt brilleront les テゥtoiles.
Ah ! Si tu テゥtais lテ !
Goethe

Déposé par GHETGHET le 25/10/2016  
le cimetiティre virtuel pour chats qui es un belle HOAMMAGES pour vous les chats pleins d'AMOURS
avec le cimetiティre virtuel ces des HOMMAGES pour vous les chats pleins d'AMOURS de bontテゥs et de lumiティres
avec le cimetiティre virtuel ces partager en テゥcrits vos vie et rituels vテゥcus avec vous les chats en votre prテゥsence
avec le cimetiティre virtuel ces vous envoyer en テゥcrits des belles pensテゥs et des messages de PAIX et d'AMOURS entre terres et ciels
avec le cimetiティre virtuel ces des hommages en テゥcrits et notre AMOURS pour vous qui se prolonges dan la continuitテゥs
avec le cimetiティre virtuel pour vous un jardins virtuel fleuris pour adoucir nos chagrins d'AMOURS de votre absence visibles
avec le cimetiティre virtuel ces d'テゥchanger en テゥcrits histoires et rituels de vies vテゥcus en votre prテゥsences d'AMOURS
avec le cimetiティre virtuel ces des belles pensテゥs pour vous les chats,vous テェtes des テェtres d'テ「mes d'AMOURS comme nous
avec le cimetiティre virtuel ciels terres vies au arc en ciels des hommages pour vous les chats au テ「mes d'amours
que vos AMES soit en PAIX es AMOURS a l'infini
PAPA-GHETGHET
Merci a cimetiティres virtuel de pouvoirs faires des hommages a nos chats d'AMOURS

Déposé par mistigri13 le 23/10/2016  
Une lueur transperテァa la nuit.
C'テゥtait la lueur de milliers de bougies qui luisaient brillantes, fortes et puissantes,
Et j'ai compris qu'elle venait de ton amour cette lueur dorテゥe .
Mテェme si nous ne pouvons pas plus テェtre ensemble comme avant,
Nous sommes toujours reliテゥs par un fil invisible .
Chaque fois que tu le souhaites tu peux me retrouver, car nous ne sommes jamais テゥloignテゥs,
Regardes au delテ de l'arc-en-ciel et テゥcoutes avec ton coeur .

Déposé par GHETGHET le 22/10/2016  
Si vous saviez ce qu'il y a
Dans l'ナ妬l sans fond d'un petit chat,
Qu'il soit jaune, vert ou lilas
Vrai, vous n'en reviendrez pas !
On y voit des oiseaux de lune,
Des palais de laine et de lait,
Le sphinx テゥmergeant de ses lunes,
Et des ballets ultraviolets.
Sur des bassins d'une eau sans rides,
S'テゥpanouit la fleur de lotus
Tandis qu'une main translucide
Peint des soleils sur papyrus.
Tout l'univers est reflテゥtテゥ
Dans cette goutte de lumiティre
Qui ouvre sur l'テゥternitテゥ
Ainsi qu'un hublot sur la mer
Marc Alyn

Déposé par GHETGHET le 19/10/2016  
Assis sur les genoux du temps,
Mon chat,immobile et patients,
Fait semblant d窶凖ェtre un sablier,
J窶册ntends ses moustaches crisser.
Les meules, dans les champs, sont de grandes horloges
Qui tictaquent de sauterelles.
Les chaumes marquent midi
Et boivent テ la paille
Des giclテゥes de soleils.
Les martinets fouettent le ciel,
Mais テァa ne le fait guティre
Avancer pour autant !
Les serpents, minutes lentes,
Glissent dans les roseliティres.
Tout prティs de mon テゥtang secrets,
Poussent de grandes sarbacanes
Qui lancent vers le ciel
Des flティches de lumiティres
A contre-courants,
Que seul mon chat discrets comprend.
(Christian Poslaniec)

Déposé par SOCRATE le 01/10/2016  
En lisant ce texte, j'ai eu envie de le partager avec vous. Il est extrait de la vie en bleu Martin Steffens livre que je suis en train de lire.
Parler, c窶册st dテゥchirer l窶冩pacitテゥ du monde : c窶册st ouvrir dans la duretテゥ
du rテゥel une voie pour le dialogue. Dire ce qu窶冓l en est, de l窶凖ゥpreuve et des souffrances qu窶册lle gテゥnティre, c窶册st ainsi rompre le silence oテケ celles-ci nous enferment. L窶册nseignant ne
juge pas, il n窶兮ssomme pas de bons conseils : il part テ la recherche des mots qui, comme des テゥtincelles jaillies de l窶冩bscuritテゥ, promettent テ notre nuit qu窶册lle n窶册st pas テゥternelle.
Il est vrai que je ne suis pas mieux placテゥ qu窶冰n autre pour donner un enseignement sur l窶凖ゥpreuve. Mais pas moins bien placテゥ non plus : qui d窶册ntre nous ignore que le rテゥel, comme une force contraire, rテゥsiste テ nos dテゥsirs, contrarie nos projets, dテゥテァoit nos plus chers espoirs? Concernant la souffrance, qui n窶兮 voix au chapitre ? Chacun d窶册ntre nous ressemble テ ces mercenaires des temps anciens qui, pour vendre leurs services au meilleur prix, montraient leurs cicatrices au bras, au cou ou テ la hanche : ce curriculum vitae, テゥcrit テ mテェme la chair, テゥtait le gage de leur courage au combat. Qui n窶兮 de telles cicatrices ?
Comme on le verra, il n窶凉 a pas de vie sans テゥpreuve : nous sommes tous des hommes, avec une peau テ sauver, un cナ砥r qui bat et une tテェte qui ne vient pas テ bout du mystティre du mal. Chacun peut donc parler de l窶凖ゥpreuve.
Il y a quand mテェme un problティme : le fait mテェme de parler de l窶凖ゥpreuve suppose de ne pas テェtre sous son empire. Tenir un discours sur quelque chose, c窶册st s窶册n tenir テ distance : sinon, ce n窶册st que plaintes, gテゥmissements, hurlements de colティre. Si donc penser la souffrance exige qu窶冩n ait pris, vis-テ-vis d窶册lle, un certain recul, il n窶册st pas テゥtonnant que le discours raisonnテゥ semble arriver toujours trop tテエt, ou trop tard : dans la tempテェte qui secoue, qui nous jette ici et lテ, est-il vraiment possible d窶册ntendre la voix, posテゥe, qui dispense de bons conseils? Aussi ceux qui parlent de l窶凖ゥpreuve ont-ils souvent les paroles dont nous aurions besoin si l窶凖ゥpreuve, gracieusement, nous accordait une pause, une entracte, comme on donne テ l窶兮uditoire un
moment de rテゥpit avant d窶冓nviter chacun テ rejoindre sa place. Or il ne faut pas rテェver : la souffrance n窶兮 pas tant d窶凖ゥgards.
Pourtant, cela arrive parfois : lors d窶冰n deuil, par exemple, on peut soudain se sentir moins triste, plus sensible テ la clartテゥ du jour, テ la bonne humeur des passants ou au chant
des oiseaux. Comme s窶冓l y avait, dans tous les combats de la vie, des pテゥriodes de trテェve : souffrir aussi est fatigant, il faut reprendre ses forces, comme pour mieux retourner テ son
deuil et honorer, par les larmes versテゥes, la mテゥmoire de ceux qu窶冩n a aimテゥs. Dans ces moments de rテゥpit, il nous est alors donnテゥ de faire le point : quel est le sens de tout cela, qui semble si
absurde ? Lors de cette accalmie, il peut テェtre bon d窶凖ゥcouter celui qui, sur l窶兮utre rive, affirme qu窶冓l est possible de surmonter sa peine et comment s窶凉 prendre. L窶冑omme de l窶兮utre rive, qu窶兮ucune テゥpreuve ne secoue autant qu窶冩n est soi-mテェme chahutテゥ, a des mots mesurテゥs et des
consignes claires. La seule chose qu窶冩n lui demandera, quand on se dテゥbat pour ne pas se noyer, c窶册st de ne pas faire comme si c窶凖ゥtait facile, comme s窶冓l suffisait de dire : ツォ Vas-y ! Un peu
de volontテゥ ! ツサ, pour ensuite s窶凖ゥloigner du bord, satisfait.

Déposé par GHETGHET le 01/10/2016  
La vie du chat contient une テゥpoque, concentre une parcelle de notre vie, elle est une sorte de mesure du temps et une mテゥmoire, elle contient une expテゥrience commune, un morceau de notre histoire, une parcelle de notre temps perdu. Quand le chat mourra, ce sera comme la fin d'un temps, la fin d'une pテゥriode. L'extinction d'une partie de nous-mテェmes avec l'extinction du chat.
Karine Miermont

Déposé par mistigri13 le 28/09/2016  
Quand on veut jouer tous ensemble on va sur un grand nuage et quand je veux prendre un peu de temps pour penser テ toi, pour veiller sur toi, je reste sur mon petit nuage et je te regarde avec plein d'amour dans le regard...
Ce que je prテゥfティre, c'est te voir sourire...Je ne t'oublierai jamais !!!Je t'aime!!!

Déposé par mistigri13 le 18/09/2016  
Mon chat, mon ami.
Toi qui est entrテゥ dans ma vie.
Toi qui m'as apportテゥ plein de bonheur.
Et, mテェme parfois, un peu de malheur.
Toi, mon chat.
Sache que j'ai aimテゥ
Te chatouiller et te caresser
Le matin, t'entendre miauler.
Dティs qu窶冩n テゥtait rテゥveillテゥ
Pour avoir ta pテ「tテゥe.
Car tu savais nous charmer.
Avec tes miaulements mテゥlodiques et tes mouvements si gracieux.
Tu faisais de nous des テェtres heureux.
Tu テゥtais toujours trティs drテエle dans tes jeux imaginaires.
Tu nous faisais rire sans en avoir l'air.
Jamais on ne t'oubliera.
Car, dans nos coeurs, tu resteras.
Ne soyons pas tristes de t'avoir perdu.
Mais soyons reconnaissants de t'avoir eu.
Car, c'est ainsi, et la vie continue.

Déposé par GHETGHET le 16/09/2016  
Je suis seul
Pourquoi suis-je si seul, mon chat,
Si seul lorsque tu n'es pas lテ ?
Tu ne fais pourtant aucun bruit.
Tu dors, fermテゥ comme la nuit.
Tu ne tiens guティre plus de place
Que mon plus gros livre de classe.
Et qui croirait que tu respires
Bercテゥ comme un petit navire ?
Alors pourquoi, pourquoi, mon chat,
Suis-je tout autre quand je vois,
Sur mon papier blanc, le soleil
Tailler l'ombre de tes oreilles ?
( Maurice Carテェme )

Déposé par GHETGHET le 12/09/2016  
l'AMIS LE CHATS
celui qui te connais par ta voix , par ton pas ,
celui qui vient en passent te parler de ces chasse et de ces nuit de prince errant ,
celui qui donne sans demander ,
celui qui par sans dire adieu ,
l'amis ,
le chats
( Luce Guillaud )

Déposé par SOCRATE le 12/09/2016  
SOUVENIR Alphonse de Lamartine
En vain le jour succティde au jour,
Ils glissent sans laisser de trace ;
Dans mon テ「me rien ne t窶册fface,
テ dernier songe de l窶兮mour !
Je vois mes rapides annテゥes
S窶兮ccumuler derriティre moi,
Comme le chテェne autour de soi
Voit tomber ses feuilles fanテゥes.
Mon front est blanchi par le temps ;
Mon sang refroidi coule テ peine,
Semblable テ cette onde qu窶册nchaテョne
Le souffle glacテゥ des autans.
Mais ta jeune et brillante image,
Que le regret vient embellir,
Dans mon sein ne saurait vieillir
Comme l窶凖「me, elle n窶兮 point d窶凖「ge.
Non, tu n窶兮s pas quittテゥ mes yeux;
Et quand mon regard solitaire
Cessa de te voir sur la terre,
Soudain je te vis dans les cieux.
Lテ, tu m窶兮pparais telle encore
Que tu fus テ ce dernier jour,
Quand vers ton cテゥleste sテゥjour
Tu t窶册nvolas avec l窶兮urore.
Ta pure et touchante beautテゥ
Dans les cieux mテェme t窶兮 suivie ;
Tes yeux, oテケ s窶凖ゥteignait la vie,
Rayonnent d窶冓mmortalitテゥ !
Du zテゥphyr l窶兮moureuse haleine
Soulティve encor tes longs cheveux ;
Sur ton sein leurs flots onduleux
Retombent en tresses d窶凖ゥbティne,
L窶冩mbre de ce voile incertain
Adoucit encor ton image,
Comme l窶兮ube qui se dテゥgage
Des derniers voiles du matin.
Du soleil la cテゥleste flamme
Avec les jours revient et fuit ;
Mais mon amour n窶兮 pas de nuit,
Et tu luis toujours sur mon テ「me.
C窶册st toi que j窶册ntends, que je vois,
Dans le dテゥsert, dans le nuage;
L窶冩nde rテゥflテゥchit ton image;
Le zテゥphyr m窶兮pporte ta voix.
Tandis que la terre sommeille,
Si j窶册ntends le vent soupirer,
Je crois t窶册ntendre murmurer
Des mots sacrテゥs テ mon oreille.
Si j窶兮dmire ces feux テゥpars
Qui des nuits parsティment le voile,
Je crois te voir dans chaque テゥtoile
Qui plaテョt le plus テ mes regards.
Et si le souffle du zテゥphyr
M窶册nivre du parfum des fleurs.
Dans ses plus suaves odeurs
C窶册st ton souffle que je respire.
C窶册st ta main qui sティche mes pleurs,
Quand je vais, triste et solitaire,
Rテゥpandre en secret ma priティre
Prティs des autels consolateurs.
Quand je dors, tu veilles dans l窶冩mbre ;
Tes ailes reposent sur moi ;
Tous mes songes viennent de toi,
Doux comme le regard d窶冰ne ombre.
Pendant mon sommeil, si ta main
De mes jours dテゥliait la trame,
Cテゥleste moitiテゥ de mon テ「me,
J窶冓rais m窶凖ゥveiller dans ton sein !
Comme deux rayons de l窶兮urore,
Comme deux soupirs confondus,
Nos deux テ「mes ne forment plus
Qu窶冰ne テ「me, et je soupire encore !
Alphonse de Lamartine, Mテゥditations poテゥtiques

Déposé par mistigri13 le 29/08/2016  
Si un matin, tu te rテゥveilles avec un sourire aux lティvres et un miaulement dans les oreilles, c'est que je t'aurai rendu une petite visite dans tes songes.
*********************
Savais-tu qu'il y a un Paradis des Chats ???
Et oui, dans une autre dimension, dans le monde astral, il y a un nid rempli d'amour et douillet pour nous.
Toutes les caresses, toutes les tendres attentions que tu m'as offertes, je les ai apportテゥes avec moi.
La plus importante des choses que tu dois savoir, c'est qu'il y a une ouverture dans les nuages d'oテケ je peux te voir. C'est comme si tu テゥtais avec moi.
D'ici, je peux prendre soin de toi en pensテゥe. Il m'est impossible de t'oublier, ton image et ta gentillesse sont gravテゥes dans mon coeur.

Déposé par GHETGHET le 05/08/2016  
MIYA
en ton ETRE , en ton AME , tu donne pleins d'AMOURS ,
ton AMOURS es LUMIERES ,
ton AME es LUMIERES ,
ton dテゥpart assombrie la vue ,
la vue de ton physique ,
ne te vois ,
un ressenties ,
un ressenties de ton AMOURS en ton AME qui es infini ,
une AME es infiniment vivantes ,
la PAIX es en ton AME pleins d'AMOURS ,
de ton AME d'AMOURS et de LUMIERES ,
ton AME es liテゥ aux AME qui t'AIME avec un AMOURS de plテゥnitudes ,
en expansions ,
l'univers es infini ,
en expansions ,
laissent place aux AMOURS infini ,
aux LUMIERES ,
les moments sont a l'infini ,
rien n'es fini ,
vos rencontres ,
que vos AME se rencontres avec AMOURS a l'infini ,
a chaque instants ,
tu es l'AMOURS de s'eux qui t'AIME ,
leur plテゥnitudes ,
l'ami(e) qui a acquis leur AME ,
ton AME leur a sテゥduit d'AMOURS ,
de ta Bontテゥ ,
de respects ,
tu es ,
vous テェtes ,
a l'infini liテゥ d'AMOURS ,
ils t'AIME a l'infini de tous leur AME
PAPA-GHETGHET

Déposé par Mariechats le 04/08/2016  
Je pense que nos chats viennent dans nos rテェves mais que notre cerveau les efface , 1 sorte de protection automatique pour nous empテェcher de devenir addicts テ nos rdv nocturnes avec eux, un moyen pour nous forcer テ avancer et de ne pas テェtre en attente de...
On pense trop テ eux le jour, le soir pour pouvoir les oublier la nuit non ?
Et puis, on ne rテェve peut テェtre pas, on cauchemarde peut テェtre tant notre peine est grande et notre sentiment de culpabilitテゥ prテゥsent aussi
Et au petit matin, rテェves ou cauchemars, on ne se souvient de rien......

Déposé par GHETGHET le 31/07/2016  
Je clame
Que la vie est indestructible Malgrテゥ la mort.
Que l窶兮utre est un frティre
Que l窶册spoir est un vent vif qui doit balayer le dテゥsespoir avant d窶凖ェtre un ennemi.
Qu窶冓l ne faut jamais dテゥsespテゥrer de soi-mテェme et du monde.
Que les forces qui sont en nous,
les forces qui peuvent nous soulever, sont immenses.
Qu窶冓l faut parler d窶兮mour
et non les mots de la tempテェte et du dテゥsordre.
Que la vie commence aujourd窶冑ui et chaque jour
et qu窶册lle est l窶册spoir.
Martin Gray

Déposé par GHETGHET le 22/07/2016  
Je me suis simplement glissテゥ dans une autre dimension...
La mort n'est rien.
Je suis MOI et tu es TOI.
Tout ce que nous avons テゥtテゥ l'un pour l'autre, nous le sommes toujours!
Appelle-moi par mon nom familier,
Parle-moi comme tu l'as dテゥjテ fait.
Que le ton de ta voix ne soit pas diffテゥrent!
Ne prends pas un air solennel ou chagrin.
Ris, comme tu as toujours ri.
Amuse-toi des petites plaisanteries que nous aimions.
Joue, souris, pense テ moi et prie pour moi !
Que mon nom continue テ テェtre prononcテゥ dans la maison,
sans ombre de tristesse.
Que la vie soit ce qu'elle a テゥtテゥ.
Il n'y a qu'une invincible continuitテゥ.
Pourquoi serais-je hors de vos esprits parce que
je suis loin de votre regard?
Je vous attends, pour un intervalle, quelque part, trティs prティs d'ici.
Tout est bien.
Cannon Scott Holland




L'Album photo contient 19 photos
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS
Le temps du bonheur テ la campagne...
Highslide JS
Le temps du bonheur テ la campagne...
Highslide JS
Le temps du bonheur テ la campagne...
Highslide JS
Miya et son ami Gaテッa...
Highslide JS
Miya et son ami Gaテッa...
Highslide JS
Miya et son ami Gaテッa...
Highslide JS

Highslide JS
Miya et le tracteur...
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS
Miya et son ami Gaテッa
Highslide JS
MiIya et son ami Chatounet
Highslide JS
Miya, campagne...
Highslide JS
Miya, campagne...
Retourner en haut