CIMETIEREPOURCHAT.COM
rendez un dernier hommage à votre chat disparu
 

Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter
La page de Pテゥpito a été vue 20 471 fois.

En hommage à
Pテゥpito

EUROPEEN
Il est né le :14/06/2003
Il nous a quittés le :23/02/2010
 



En hommage à Pテゥpito

Mon petit Pテゥpito, tu as rejoint les cieux beaucoup

trop tテエt... Tu avais encore tant de belles annテゥes

テ vivre. Le destin en a dテゥcidテゥ autrement.

Cruel destin... ta vie s'est finie sous les roues

d'un chauffard, je n'ai pas vu quel monstre t'avais fait テァa.

Tu テゥtais parti faire ton petit tour matinal lorsque tu as croisテゥ

le chemin de cet assassin.

Malgrテゥ la douleur & l'テゥtat dans lequel tu te trouvais, tu as rテゥussi

テ te traテョner jusque devant la porte de la maison & je t'ai dテゥcouvert

en voulant partir au travail.

Je n'oublierai jamais cette image effroyable de ton petit corps sans

vie, avec la marque de la roue sur toi...

JE T'AIME MON PETIT ANGE.

Tu laisses un vide immense dans la maison & dans nos coeurs.

Bisous Ta Maman.






1233 Fleurs




29 messages



Déposé par biscuit le 12/03/2016  

Un rテェve parmi les テゥtoiles
Avec une douce mテゥlodie
Dans le noir je me fonds,
Ne regardant que les テゥtoiles
Qui brillent, dans le noir total.
J'ouvre la fenテェtre,
Le vent me caresse la peau
Il fait frissonner mon dos.
Je regarde vers le ciel
Devant ce paysage テゥtoilテゥ,
Une larme ne peu s'empテェcher
De glisser le long de ma joue,
Elle coule jusqu'テ toucher mon cou.
Parmi les テゥtoiles, je te vois,
Tu me regardes comme la premiティre fois,
Tu me fais signe de sテゥcher mes yeux...
A prテゥsent je sais que la haut tu es heureux


Déposé par elise2512 le 11/03/2016  

LE CHAT
Viens, mon beau chat, sur mon coeur amoureux ;
Retiens les griffes de ta patte,
Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,
Mテェlテゥs de mテゥtal et d'agate.
Lorsque mes doigts caressent テ loisir
Ta tテェte et ton dos テゥlastique,
Et que ma main s'enivre du plaisir
De palper ton corps テゥlectrique,
Je vois ma femme en esprit. Son regard,
Comme le tien, aimable bテェte
Profond et froid, coupe et fend comme un dard,
Et, des pieds jusques テ la tテェte,
Un air subtil, un dangereux parfum
Nagent autour de son corps brun.
(Charles Baudelaire)


Déposé par biscuit le 11/03/2016  

Vole vole mon petit chat
Ici-bas rien ne te retiens
Puisque plus rien ne te soulage
Parts pour ton dernier voyage
Quitte cette atroce souffrance
Face テ notre pauvre impuissance
Sache que plus aimテゥ
Pas un chat l窶兮 テゥtテゥ
Adorテゥ et adulテゥ
Comme chacun en a rテェvテゥ
Envole-toi mon petit cナ砥r
T窶册n fais pas pour ma douleur
Ton petit corps テゥpuisテゥ
Il fallait le libテゥrer
Au paradis des chats
Attends-moi serein, je viens窶ヲ..


Déposé par sky le 09/03/2016  

Gentil petit rouquin, je suis sure que tu vas veiller sur ta maman du haut du paradis des minous.
Lテ haut,il n'y a plus de souffrance,et plus de chauffards qui volent la vie de ceux qu'on aimes.
Je sais que Marcテゥlyno est venu t'accueillir en te chantant sa plus belle mテゥlodie:Puisse-t-elle raisonner jusqu'au coeur de ta maman pour la rテゥconforter.


Déposé par biscuit le 09/03/2016  


Certaines personnes ne comprennent pas que la perte de son animal, son confident,cet ami, toujours prテゥsent , fidティle, affectueux, qui font parti de nous....certains ne comprennent pas la peine, le ventre nouテゥ, la tristesse que cela engendre
Cet
Amour qui nous liais テ Toi ,
Comment peuvent t'ils en テェtre si insensible
Toi qui faisait un tout dans notre vie
Ton regard, ta prテゥsence, toi simplement car tu テゥtait douceur et Amour
Dans notre cナ砥r toujours tu resteras
Et encore du aujourd'hui de rテゥalisテゥ que tu n'est plus lテ
Dur de regarder tes photos
Une cicatrice qui resteras テ jamais sur mon cナ砥r


Déposé par elise2512 le 08/03/2016  

"Il y a un pont qui connecte le ciel et la terre, on l'appelle le Pont de l'Arc-en-ciel".
Lorsque meurt un animal de compagnie, il se rend dans cette partie du paradis qui connecte le Ciel avec la Terre.
On y retrouve lテ-bas, prairies ondoyantes, paisibles collines et vallテゥes luxuriantes et tous les amis テ quatre pattes qui y sont rテゥunis peuvent y courir et s'amuser ensemble.
Ils peuvent enfin y creuser tous les trous qu'ils dテゥsirent, courir dans de jolies plates-bandes, se rouler dans de gテゥnテゥreux marais, bref toutes les interdictions terrestres n'y font plus loi.
Dans cette contrテゥe lointaine abonde eau, nourriture et soleil, et tous nos amis y sont confortables et bien au chaud, テ moins que l'on ne dテゥcide d'aller courir un peu dans les hautes montagnes coiffテゥes de neiges テゥternelles.
Ceux qui テゥtaient malades ou trop vieux ont recouvrテゥ ici santテゥ et vigueur; ceux qui テゥtaient blessテゥs ou infirmes sont devenus sains et forts, ceux qui テゥtaient abandonnテゥs, nテゥgligテゥs ou maltraitテゥs ont enfin trouvテゥ chaleur et rテゥconfort.
Les animaux sont heureux et en paix, mais pour un grand nombre d'entre eux, il manque quelque chose de prテゥcieux テ leur cナ砥r.
Ils ont perdu quelqu'un de trティs spテゥcial qu'ils aimeraient tellement avoir de nouveau テ leurs cテエtテゥs.
Des jours de bonheur se coulent donc doucement dans d'interminables jeux et courses folles テ l'intテゥrieur de cette grande meute pacifique.
Mais un jour, arrivera le temps ou l'un d'eux s'arrテェtera soudainement, tous ses sens se tiendront aux aguets.
Ses yeux perテァants miroiteront de mille feux, ses oreilles attentives se dresseront tels des miradors, son corps frテゥnテゥtique palpitera de toutes parts.
L'テゥlu commencera テ courir hors du groupe, volant au-dessus des verts pテ「turages, traversant les larges riviティres, ses pattes le portant de plus en plus vite, de plus en plus haut.
テa y est, vous le voyez courir vers vous dans ce point de lumiティre au bout du tunnel... en toute fidテゥlitテゥ votre animal vous a repテゥrテゥ entre tous et il est venu テ cette ultime rencontre.
Vous souriez !
Enfin, vous vous retrouvez ensemble, ses joyeux bisous d'antan pleuvant de partout sur votre visage, vos mains pouvant テ nouveau caresser son cou, son flanc, sa tテェte, vous pouvez enfin plonger votre regard dans les yeux confiants et aimants de votre animal chテゥri.
Plus rien ne pourra dorテゥnavant vous sテゥparer, vous serez テ jamais rテゥunis.
Ainsi vous traverserez ensemble le Pont de l'Arc-en-ciel..."


Déposé par katia le 08/03/2016  

Petit Pテゥpito, repose en paix tout en haut des nuages, veille sur Ta maman qui a du chagrin. Douces gratouilles sur ton ventre (c'est ce que je faisais avec mon Doudoune)


Déposé par biscuit le 08/03/2016  


en mテゥmoire de d'un ange de passage dans notre vie
Pour toutes ces annテゥes de bonheur passテゥ a ton cotテゥ,pour toute cette tendre complicitテゥ qu'au fil du temps nous avons partagテゥ,pour cet amour qui perdure part delテ la mort et qui un jour nous rテゥunira dans l窶凖ゥternitテゥ,pour tous ces rires,ces joies ces テゥmotions,ce bonheur au quotidien,Pour cette fidテゥlitテゥ,qu,un seul de ton regard pouvait exprimer,pour avoir effacテゥ le commun de notre vie,pour cet amour infini que nous avons puisテゥ dans ton regard,,un petit テェtre de passage dans notre vie qui nous a apprit la douceur de vivre a son cotテゥ,tu n'es pas loin; juste de l'autre cotテゥ du chemin,ce n' est qu un au revoir,on se reverra dans une autre vie ; dans l'attente,tu resteras dans nos mテゥmoires et dans nos cナ砥r a jamais
Tu me manqueras TOUJOURS


Déposé par KEKER le 07/03/2016  

Ne pleure plus ma petite maman ...
Sティche tes larmes de souffrance, car je ne t'ai pas laissテゥe.
Je suis toujours lテ, tout prテゥs de toi,
Je suis le doux vent et la fine brise du matin
Qui sur ta peau si douce vient te faire frissonner,
je suis la fine caresse du vent
Qui dans tes cheveux ne cherche qu'a retrouver ta prテゥsence
Pour s'y rendormir テゥternellement...
Ma petite maman,
Je serai lテ tout prティs pour toujours, et lorsque tu auras le coeur gros,
et que ton テ「me sera lourde de chagrin et que ta pensテゥe me reviendra,
Tu n'auras qu'テ penser que nous nous retrouverons un jour,
lテ haut, oテケ je suis retournテゥ ...
J'ai mes ailes maman ...
et comme une hirondelle je peux voler,
je suis libre ... Je suis ton ange ...
J'ai eu une mission ...
Non pas pour te rendre malheureuse
J'ai eu une demande du crテゥateur pour gagner ces ailes,
Et pour pouvoir devenir ton ange ...
Maman ...
Avant de te connaテョtre, je ne pouvais m'imaginer ce qu'テゥtait l'amour
Et j'ai voulu l'apprendre au pテゥril de ma vie.
Je l'avais choisi et ensemble nous ne faisions plus qu'un seul
Je connais la douce mテゥlodie des battements de ton coeur,
Ainsi que leur plus profond secret, et ta voix maman ...
C'est la plus belle qu'il me soit donnテゥ d'avoir entendue ...
Maman je t'ai choisie, sachant qu'un jour,
Nous serons de nouveau rテゥunis dans ce beau paradis,
Tu verras comment on y est bien.
Mais maintenant , s'il te plait ne pleure plus ...
Car je serai toujours avec toi, ma pensテゥe accompagnera toujours la tienne ...
Et surtout n'oublie pas maman
Lorsque tu sentiras sur ta peau ou tes cheveux une fine caresse du vent,
Lorsqu'il y aura une belle hirondelle
Ou lors d'une soirテゥe si tu regardes les テゥtoiles,
N'oublie pas pense テ moi, car je serai lテ.
Mais maintenant ne sois plus triste pour moi
Je t'aime...




L'Album photo contient 16 photos


Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie



Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté
Votre pseudo        Votre mot de passe       


Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut