Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page
recherchez toutes les informations sur 3 chatons SDF
sur le site cimetierepourchat.com  
sur le web  
  La page de 3 chatons SDF a été vue 6 948 fois.

En hommage à
3 chatons SDF

EUROPEEN
Il est né le :07/03/2016
Il nous a quittés le :08/03/2016
 



En hommage à 3 chatons SDF

Petite chatte sans doux foyer, je t'ai trouvテゥ devant ma porte par grand vent, je t'ai offert le gite pour te protテゥger et dans la nuit tu a mis au monde 6 beaux chatons, c'est beaucoup pour toi si petite. Mais hier soir 3 テゥtaient dテゥcテゥdテゥs pauvres petits bouts ils n'auront eu que un peu plus de 24h de vie. Qu'ils reposent en paix

Merci a tous pour vos fleurs et pour ceux qui ont demandテゥ, oui la Maman et les 3 derniers chatons vont bien ils sont テゥtテゥ confiテゥs a une association. La Maman est deja rテゥservテゥe elle rejoindra sa famille dans 8 semaines au sevrage des bテゥbテゥs et sera stテゥrilisテゥe et identifiテゥe. Les bテゥbテゥs eux seront adoptables des le 3ティme mois Voila longue vie a eux au chaud loin des tracas de la rue






415 Fleurs




21 messages



Déposé par annie le 08/03/2018  

💛❤️💚💜💜💛❤️💚💜💙💛❤️💚💜💙💛❤️💚💜💙💛❤️💚💜💙💛❤️💚💜💙💛❤️💚💜💙💛❤️💚💜💙


Déposé par GHETGHET le 19/10/2016  

Assis sur les genoux du temps,
Mon chat,immobile et patients,
Fait semblant d窶凖ェtre un sablier,
J窶册ntends ses moustaches crisser.
Les meules, dans les champs, sont de grandes horloges
Qui tictaquent de sauterelles.
Les chaumes marquent midi
Et boivent テ la paille
Des giclテゥes de soleils.
Les martinets fouettent le ciel,
Mais テァa ne le fait guティre
Avancer pour autant !
Les serpents, minutes lentes,
Glissent dans les roseliティres.
Tout prティs de mon テゥtang secrets,
Poussent de grandes sarbacanes
Qui lancent vers le ciel
Des flティches de lumiティres
A contre-courants,
Que seul mon chat discrets comprend.
(Christian Poslaniec)


Déposé par GHETGHET le 01/10/2016  

La vie du chat contient une テゥpoque, concentre une parcelle de notre vie, elle est une sorte de mesure du temps et une mテゥmoire, elle contient une expテゥrience commune, un morceau de notre histoire, une parcelle de notre temps perdu. Quand le chat mourra, ce sera comme la fin d'un temps, la fin d'une pテゥriode. L'extinction d'une partie de nous-mテェmes avec l'extinction du chat.
Karine Miermont


Déposé par GHETGHET le 16/09/2016  

Je suis seul
Pourquoi suis-je si seul, mon chat,
Si seul lorsque tu n'es pas lテ ?
Tu ne fais pourtant aucun bruit.
Tu dors, fermテゥ comme la nuit.
Tu ne tiens guティre plus de place
Que mon plus gros livre de classe.
Et qui croirait que tu respires
Bercテゥ comme un petit navire ?
Alors pourquoi, pourquoi, mon chat,
Suis-je tout autre quand je vois,
Sur mon papier blanc, le soleil
Tailler l'ombre de tes oreilles ?
( Maurice Carテェme )


Déposé par GHETGHET le 12/09/2016  

l'AMIS LE CHATS
celui qui te connais par ta voix , par ton pas ,
celui qui vient en passent te parler de ces chasse et de ces nuit de prince errant ,
celui qui donne sans demander ,
celui qui par sans dire adieu ,
l'amis ,
le chats
( Luce Guillaud )


Déposé par GHETGHET le 22/07/2016  

Je me suis simplement glissテゥ dans une autre dimension...
La mort n'est rien.
Je suis MOI et tu es TOI.
Tout ce que nous avons テゥtテゥ l'un pour l'autre, nous le sommes toujours!
Appelle-moi par mon nom familier,
Parle-moi comme tu l'as dテゥjテ fait.
Que le ton de ta voix ne soit pas diffテゥrent!
Ne prends pas un air solennel ou chagrin.
Ris, comme tu as toujours ri.
Amuse-toi des petites plaisanteries que nous aimions.
Joue, souris, pense テ moi et prie pour moi !
Que mon nom continue テ テェtre prononcテゥ dans la maison,
sans ombre de tristesse.
Que la vie soit ce qu'elle a テゥtテゥ.
Il n'y a qu'une invincible continuitテゥ.
Pourquoi serais-je hors de vos esprits parce que
je suis loin de votre regard?
Je vous attends, pour un intervalle, quelque part, trティs prティs d'ici.
Tout est bien.
Cannon Scott Holland


Déposé par GHETGHET le 15/07/2016  

Toi que j窶兮vais besoin
D窶册mbrasser,
De toucher, de regarder,
Toi qui t窶册n es allテゥ,
Dont le souvenir
Est si vivant en moi,
Toi qui as disparu
De ma vie quotidienne,
De mes allテゥes et venues,
Je sais que tu es lテ,
Je sais que ton absence
Provoque ma prテゥsence,
Non pas テ de vains souvenirs,
Mais テ une autre faテァon
D窶凖ェtre prテゥsent テ toi,
D窶凖ェtre aimテゥ de toi,
Non pas comme une fleur fanテゥe,
Mais comme une fleur
Dont, un jour, le parfum
Te retrouvera.
Pティre Andrテゥ-Marie


Déposé par GHETGHET le 01/07/2016  

Je t'aime encore si fort que ta vie est en moi.
Ton horizon est diffテゥrent mais mon amour est lテ, vivant,
Tes souvenirs me rテゥchauffent de toi
Ils sont comme l'ombre, preuve de lumiティre
Si les larmes parfois viennent arroser mon coeur
C'est que, jardin fleuri,
il embaume encore de ta prテゥsence silencieuse.
Si parfois ma souffrance veut prendre le dessus,
c'est preuve que je t'aime et que
rien ne pourra t'arracher de ma vie
Pティre Andrテゥ Marie


Déposé par GHETGHET le 26/06/2016  

Toi la prテゥsence dans l'absence
Toi la parole dans le silence
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Tu es la saveur et le sens
De ce qui jamais ne finit
Dans les moments de soif intense
Tu m'as abreuvテゥ d'infini
Mon bonheur d'テェtre, ma source vive
Le beau poティme de mes jours
Je te rejoins sur l'autre rive
Lテ oテケ patiente ton amour
Je t'ai rテェvテゥ de part en part
Dans des instants de rien du tout
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Tu donnes sens テ mon existence
Je ne peux oublier ce jour
Oテケ frテエlテゥe d'un amour immense
Je t'ai senti lテ tout autour
Comme le doux murmure du vent
Fredonne une chanson de ciel
Rien ne sera plus comme avant
Je ne vis plus que d'essentiel
Mon bonheur d'テェtre, ma source vive
Le baume テ mes peines d'avant
Tu ensoleilles ce qui m'arrive
Autour de moi et au-dedans
Je t'ai rテェvテゥ de part en part
Dans des instants de rien du tout
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Longtemps c'est vrai je t'ai cherchテゥ
Sans voir que tu テゥtais toujours
Tout prティs de moi テ peine cachテゥ
Dans les recoins de mon amour.
Toi la prテゥsence dans l'absence
Toi la parole dans le silence
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout.
Fabienne Marsaudon


Déposé par GHETGHET le 24/06/2016  

Tu es parti en emportant une part essentielle de moi-mテェme
Que vais-je faire maintenant de nos projets de nos je t'aimes
Et tu me vois,perdu,errant lテ,au milieu des chrysanthティmes
Tu es parti en emportant une part essentielle de moi-mテェme.
Il y aura toujours une lampe qui brilles
Il y aura toujours une lampe allumテゥe
Tu es parti en emportant l'essentiels de mon existence
Que vais-je faire maintenant de ces journテゥes sans importance
Je n'ai plus rien que seulement une prテゥsence dans l'absence
Tu es parti en emportant l'essentiels de mon existences
Tu es parti en me laissant bien plus qu'une immense blessure
Que vais-je faire maintenant de toutes mes journテゥes si dures
Mais tu me pousses je le sens テ inventer ma vie future
Pour aller encore de l'avants je ferai de mon mieux,je te l'assures
de Jean-Claude GIANADDA


Déposé par cbhg le 11/04/2016  

a tous ceux qui ont deposテゥs des fleurs un grand merci
et pour ceux que cela interesse Lily la maman est adoptテゥe
et les 3 chatons survivants aussi


Déposé par biscuit le 24/03/2016  

A quoi sert de compter les jours,
Les semaines et les annテゥes :
Je ne te reverrais plus jamais !
En mon coeur je t'emmティne partout
Lテ oテケ tu aimais te promener
Et partout oテケ tu ne pouvais aller.
Tu me manques parfois si cruellement
Que je n'arrive pas テ retenir mes larmes,
Et la colティre qui me ronge dans ces moments lテ
Me fait haテッr Dieu et tous Ses Saints.
Pourquoi mes petites bテェtes devez-vous mourir ?
Vous mテゥritez tellement ce Paradis
Que nous les hommes avons perdu.
Si je pouvais, je vous crテゥerais une nouvelle
Terre et de nouveaux cieux
Oテケ vous vous retrouveriez tous !
Car c'est VOUS et bien VOUS
Les Anges de cette Terre, nos Anges テ NOUS


Déposé par biscuit le 21/03/2016  


Lettre d'une maman テ son chat
Petit テェtre de douceur qui m'a donnテゥ tant de bonheur, toi qui rテゥchauffais mon coeur dans mes moments de pleurs.
Petit テェtre de douceur, tu as enrichi ma vie de souvenirs tellement jolis inscrits dans le livre de ma vie.
Petit テェtre de douceur, toi l'amie fidティle pour toujours, celle qui ne trahit jamais quel que soit le parcours.
Aprティs un dernier regard, qui m'enlevait mon espoir, je t'ai donnテゥ un dernier baiser, comme pour te dire : Je dois te laisser. Tu es partie doucement et j'ai revu tous nos moments, te voila envolテゥe vers cette fameuse テゥternitテゥ.
Va mon coeur, mon bonheur, tu as gagnテゥ ta place au paradis, laisse-toi donc emporter dans les profondeurs du firmament.
Petit テェtre de douceur, n'oublie jamais ta maman, un jour tu verras je reviendrai auprティs de toi !


Déposé par biscuit le 20/03/2016  

Une fois la nuit tombテゥe,
Quand le sommeil nous a emportテゥ,
Lorsqu'enfin tout est calme et lテゥger,
Loin du tumulte de la journテゥe,
Nos anges, doucement viennent nous frテエler.
Tout prティs de nous dテゥlicatement, ils vont se poser.
Sur notre front, une lテゥchouille doucement ils vont dテゥposer.
A notre oreille un "je t'aime" ils vont nous murmurer.
De leurs ailes, ils vont nous envelopper,
Et peut-テェtre mテェme...dans un tourbillon de bonheur ils vont nous emporter.
Puis au matin revenu, テ nouveau, ils vont nous quitter.
Non sans nous avoir une derniティre fois lテゥchouillテゥs.
Mais de doux rテェves ils nous auront laissテゥ.
Et le soir mテェme, ils l'ont promis, ils vont repasser.


Déposé par biscuit le 19/03/2016  

Tant d'amitiテゥs donnテゥs
Tant d'amitiテゥs trahies
Tant d'amours espテゥrテゥs
Tant d'amours enfuis
Tant de familles aimテゥes
Tant de familles ennemies
Et ce petit テェtre aux grands yeux noirs
Qui vous a tant chテゥri
Vous redonnant l'espoir
Vous donnant toute sa vie
Tant d'amitiテゥs donnテゥe
Tant d'amitiテゥ si belle
Tant d'amour espテゥrテゥ
Tant d'amour fidティle
Tant de coeurs aimテゥs
Tant de coeurs テゥtincellent
Sur ce site テゥtoilテゥ oテケ marchent nos compagnons
Sur ce site constellテゥ oテケ brille la compassion
Frテゥres humains souffrant
Frテゥres humains pleurant
Nos chats nous aimaient tant
Et nous rテゥconcilient


Déposé par biscuit le 15/03/2016  


Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent,
leurs prテゥcieux parfums demeurent toujours.
Tout comme ces fleurs テゥclatantes,
ceux que nous aimons ne meurent jamais rテゥellement.
Ils demeurent avec nous テ jamais,
empreints dans nos souvenirs les plus prテゥcieux.
Nos sentiments et notre amour テ leur テゥgard sont intarissables
et, quand bien mテェme, nous ne pouvons ni les toucher, ni les sentir,
il nous suffit de fermer les yeux pour les voir.


Déposé par katia le 10/03/2016  

Si courte vie, que c'est triste, bon long repos テ ces 3 petits chatons.


Déposé par biscuit le 10/03/2016  


PARCE QUE窶ヲ
Pour tous les bテェtes qui cherche un Maテョtre窶ヲEt un ami.
Parce que l窶冩iseau blessテゥe
A qui j窶兮i donnテゥ asile dans mes mains
Et revenu souvent, chanter sous ma fenテェtre,
Et que le chien perdu, affamer de tendresse
Et venu contre moi, confier sa tendresse,
L窶凖ゥchant la main surprise, qui donna la caresse.
Parce que le petit chat, jetテゥ tel un jouet,
Qui n窶冓ntテゥresser plus, les enfants trop gテ「tテゥs
Ma criテゥe son immense peine,
De dテゥcouvrir les hommes laids.
Je sens monter en moi,
Cet テゥlan de tendresse envers les animaux,
Qui souffrent et qui sans cessent,
Quテゥmandeur du regret de tristesse.
L窶兮ttention d窶冰n ami, rencontrテゥ au hasard
D窶冰n coin gris de leurs vies窶ヲ
Pour vous qui lisez, il n窶册st pas trop tard,
Pour aimer, adopter, soigner et rendre libre
Un animal perdu, croisant votre chemin窶ヲ
Il attend de vous, tendez-lui la main,
Vous lui dites ツォ amitiテゥ ツサ, il vous rテゥpond ツォ sans cesse ツサ !
Un amour donner ?
Voilテ mille tendresses.
Donnez,
Vous recevrez un trテゥsor de caresse


Déposé par biscuit le 09/03/2016  

PETIT CHAT PERDU (ou abandonnテゥ)
Un petit chat perdu
Pleure devant ma porte.
Il est boueux et nu
Comme une feuille morte.
Petit chat de personne
Venu de nulle part,
Tu as, comme l'automne,
Des yeux gris de brouillard;
Et plus tu m'apitoies
En miaulant ta peine,
Plus j'ai peur qu'on te noie,
Demain, dans la fontaine.
Petit chat nu, boueux
Comme une feuille morte,
Tu peux sテゥcher tes yeux:
Je t'ouvre grand ma porte.


Déposé par KEKER le 09/03/2016  

Le chat abandonnテゥ
Je suis le chat de ton quartier
On me dit abandonnテゥ.
Ne cherche pas テ m'attraper
Car mes griffes sont acテゥrテゥes.
Je me promティne sur les toits
Qu'il fasse nuit, qu'il fasse froid.
Je n'ai pas peur de tomber
Car la Lune sait me guider.
Pour manger au restaurant
Je n'ai pas besoin d窶兮rgent
Je me sers dans les poubelles
Et ne fais jamais d窶况aisselle.
Je suis le chat de ton quartier
On me dit abandonnテゥ
テa ne me fait pas pleurer
Car mon nom est Libertテゥ.
Paul Degray




Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie

Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut