Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page
recherchez toutes les informations sur Kiki (Scruffy)
sur le site cimetierepourchat.com  
sur le web  
  La page de Kiki (Scruffy) a été vue 6 071 fois.

En hommage à
Kiki (Scruffy)

EUROPEEN
Il est né le :01/01/1998
Il nous a quittés le :16/09/2014
 



En hommage à Kiki (Scruffy)

Nous avons trouvé Scruffy un beau soir dans notre jardin, en 2000 environ. Il était squelettique, et sa queue, sans doute écrasée lors d'un accident de la route, était en train de pourrir. Malgré son état de faiblesse et de malnutrition, et sa petite taille, il s'est attaqué à un de nos chats d'extérieur, Crockett, et ma soeur a été griffée et mordue en les séparant - par la petite boule de poil qui semblait à l'agonie !
Emmené d'urgence chez le vétérinaire, il a été mis sous traitement pour sa queue infectée et nourri uniquement de viande rouge pendant une semaine. Une fois requinqué, il a été castré et sa queue abîmée a été réparée, c'est à dire que la partie nécrosée a été enlevée. Il avait très mauvais caractère et m'a attaquée sauvagement. Il m'a mordu si fort que j'ai eu mal à la main pendant six mois ! Nous avions tous peur de lui dans la maison car il était imprévisible. Et c'était sans doute dû au fait qu'il avait beaucoup souffert. Plus tard, lors d'une radio parce qu'il avait eu un petit accident (il s'est arraché un doigt de la patte arrière, et notre vétérinaire a dû amputer ce doigt) nous avons appris qu'il avait souffert de multiples fractures aux pattes avant, entre autres, qui s'étaient ressoudées tant bien que mal, et ceci avant que nous le recueuillions.
Bref, il est devenu plus gentil, et, quand nous avons déménagé, il a fait partie du "lot" de chats que nous avons emmenés avec nous dans la nouvelle maison. Là, au bout de quelques mois, il a adopté notre voisine car elle avait une chatière et ce qu'il voulait, c'était être un chat libre d'entrer et sortir à sa guise. Je l'avais baptisé Scruffy (qui veut dire "minable", en gros !) tant il était moche quand on l'a récupéré. Notre voisine et amie l'a renommé Kiki, et c'est devenu le grand amour de sa vie !
Hélas, nous avons perdu Kiki après une bagarre d'un an contre son cancer du nez, pour lequel il a été opéré par un spécialiste chez notre excellent vétérinaire. Sans l'opération, il lui serait resté moins d'un mois à vivre, et il en a eu douze.
Kiki était un chat d'une intelligence exceptionnelle, et d'un caractère bien trempé malgré son petit gabarit. Au mieux de sa forme, il n'a jamais dépassé 4 kg. Je l'ai souvent vu, dans la rue, assis devant une voiture et la défiant du regard ! ça m'a toujours flanqué la frousse, mais il était impossible de le confiner à l'intérieur.
Une nature extraordinaire et un chat inoubliable.






251 Fleurs

  • Déposé par Lcj65Déposé par Lcj65
    💛
  • Déposé par NOIXDECOCODéposé par NOIXDECOCO
  • Déposé par CorinnesanDéposé par Corinnesan
  • Déposé par superfetatoireDéposé par superfetatoire
  • Déposé par joelleDéposé par joelle
  • Déposé par Nathalie54Déposé par Nathalie54
  • Déposé par DarkieDéposé par Darkie
  • Déposé par BanebDéposé par Baneb
  • Déposé par joss19Déposé par joss19
  • Déposé par biscuitDéposé par biscuit
  • Déposé par dimieDéposé par dimie
  • Déposé par Chantalotte21Déposé par Chantalotte21
    Que les anges te protègent joli petit coeur 💙🌼💙
  • Déposé par susiDéposé par susi
  • Déposé par tontonDéposé par tonton
  • Déposé par KEKERDéposé par KEKER
    Affectueuses pensées en cet anniversaire !! tu as été aimé et chéri, repose en paix...
  • Déposé par lepapouDéposé par lepapou
    Caresses
  • Déposé par GHETGHETDéposé par GHETGHET
    CATHY FREEMAN La Paix , l'unités et l'Harmonies ! Soit en PAIX et AMOURS a l'infini
  • Déposé par GHETGHETDéposé par GHETGHET
    ANDRE NORTON Peut-être est-ce parce que les Chats ne vivent pas selon les modèles Humains,ne s'adaptent pas aux comportements prescrits,qu'ils sont tellement unis aux gens créatifs Soit en PAIX
  • Déposé par GHETGHETDéposé par GHETGHET
  • Déposé par SOCRATEDéposé par SOCRATE



24 messages



Déposé par GHETGHET le 16/09/2016  

Je suis seul
Pourquoi suis-je si seul, mon chat,
Si seul lorsque tu n'es pas lĂ  ?
Tu ne fais pourtant aucun bruit.
Tu dors, fermé comme la nuit.
Tu ne tiens guère plus de place
Que mon plus gros livre de classe.
Et qui croirait que tu respires
Bercé comme un petit navire ?
Alors pourquoi, pourquoi, mon chat,
Suis-je tout autre quand je vois,
Sur mon papier blanc, le soleil
Tailler l'ombre de tes oreilles ?
( Maurice CarĂŞme )

Déposé par mistigri13 le 16/09/2016  

Ne sois pas triste, je suis toujours à tes côtés. Mon corps est parti, mais mon âme est là tout près de toi.
Je t'envoie la brise de mon âme pour que tu continues à penser à moi et pour te montrer que où que je sois je continue à t'aimer.


Déposé par GHETGHET le 12/06/2016  

Tant de belles choses
Même s’il me faut lâcher ta main
Penses-y quand tu t’endors
L’amour est plus fort que la mort
Sans pouvoir te dire « à demain »
Rien ne défera jamais nos liens
Même s’il me faut aller plus loin
Couper des ponts, changer de train
L’amour est plus fort que le chagrin
L’amour qui fait battre nos cœurs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses Ă  vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas
Tu as tant de belles choses devant toi
Même si je veille d’une autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu’il t’arrive
Je serai avec toi comme autrefois
Même si tu pars à la dérive
L’état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l’espace qui lie ciel et terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l’aurore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton âme
Penses-y quand tu t’endors
L’amour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache les plus beau des mystères
Françoise Hardy


Déposé par GHETGHET le 11/06/2016  

L’envol des anges
L’ombre est bleu et la nuit palpite d’ors tremblants
Dans l’azur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frémissent au souffle onduleux du mystère.
Les longs voiles traînants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit, en une
Ascension dont l’essor tremble au clair de lune.
N’entends-tu pas dans l’infini, battre leurs ailes ?
Les étoiles, au chant des sphères éternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmées,
Qui lentement, parmi les ombres embaumées,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pâmer les roses.
Fernand Gregh


Déposé par GHETGHET le 08/06/2016  

OU ES-TU ?
« Où es-tu, petit ange, où es-tu?
On aurait bien voulu,
À force d’amour,
t’empêcher de partir,
mais le monde est trop lourd,
petit ange léger,
Et n’a pas su te retenir.
OĂą faut-il te chercher, maintenant ?
Sous les gouttes de rosée? Sur les ailes du vent?
Qui saura nous le dire?
» Maman, »
LĂ  oĂą je suis, je ne crains rien.
J’ai les yeux pleins d’étoiles blondes,
J’ai l’âme vaste comme le monde.
Là où je suis, la joie est sans mélange.
Ne me cherchez pas, je suis dans chaque chose…
sur les ailes d’un ange,
dans la rosée, dans le vent,
dans le cœur d’une rose,
Dans le cœur de mes parents.
Ne me cherchez pas, je suis partout,
Je suis avec vous, je suis chez moi. »
Albert Gui


Déposé par GHETGHET le 11/05/2016  

A toi cher SCRUFFY que tu es tant aimé et t'aime toujours ,
toi qui est parti vers un monde meilleurs,
tu n'appartiens pas, pas plus que t'appartiens.
La plus belle preuve d'amours a t'offrir,
en reconnaissance de touts l'amours que tu a donné,
c'est ta libertés d'être là où les êtres de lumières et de la créations de la vie as choisi pour toi SCRUFFY que tu es tant aimé , tu es dans la paix et la lumière SCRUFFY .
Sache que tu es tant aimé, et tu es pour L'ETERNITER dans les cœur de se qui t'on tant aimé et qui t'aime toujours .
Que tu soit en PAIX en sécurité ,soulagé et libre la ou tu soit


Déposé par biscuit le 09/05/2016  

Pour toi trésor.
Le cœur brisé je suis partie.
A la maison je t’ai cherchée.
Au jardin j’ai cru apercevoir ton ombre
mais c’était la mienne.
Le temps qui m’a paru si court avec toi à mes côtés
S’étire, n’en finit pas
et pourtant c’est déjà demain
comment ais je survécu à cette nuit sans toi ?
Je te cherche,
tu es lĂ  sur le tapis.
Mais non
ce sont mes larmes qui brouillent ma vue.
Des jours,des mois ont passé...
Le vent dans les rideaux
Un bruit comme des pattes sur le parquet,
non le chagrin ne m’a pas rendu folle.
Tu es lĂ 
tout prés
dans mon cœur
à l’abri
mon chat, mon ange…


Déposé par biscuit le 07/05/2016  

Ce n'est qu'un chat....
Je me souviens de cette femme, un soir, qui pleurait... C'Ă©tait chez des amis. On se donnait des nouvelles des enfants. Elle avait dit simplement : "Mon petit chat est mort". Et elle s'Ă©tait mise Ă  pleurer... Et, dans un coin du salon, un monsieur avait dit Ă  un autre en haussant les Ă©paules: "Ce n'est qu'un chat, quand mĂŞme !..."
Ce n'est qu'un chat !... Mais c'est immense un chat, vous ne savez pas Monsieur ? C'est immense... Vous n'en avez pas, évidemment, et vous ignorez que l'on peut avoir, lorsqu'il s'en va à tout jamais, autant de chagrin que s'il s'agissait d'un enfant... Aux gens qui n'en ont pas, çà paraît sacrilège... Comment peut-on comparer, n'est-ce pas ?
C'est parce que vous ne savez pas Monsieur.
Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation , un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi...
Tout cela, Monsieur, vous ne le savez pas et quelque chose vous manque.
Mais je ne sais pas si je dois vous plaindre ou vous envier... Parce que vous ne tremblez pas chaque fois qu'il tousse, ou éternue, ou n'a pas faim ; chaque fois qu'il s'est battu et que l'on cherche dans son poil, la trace des morsures et des griffes ; chaque fois qu'il rentre tard et que l'on ne sait pas si, dans la rue, un imbécile, qui roulait trop vite, ne la pas projeté contre un mur, désarticulé, brisé...
Mais vous ne connaîtrez jamais non plus, c'est vrai, le bonheur d'un amour gratuit partagé. Parce que les chats, Monsieur, c'est tout le contraire de ce que certains racontent : c'est tendre, c'est bon, c'est fidèle, c'est lucide, c'est intelligent, c'est doux et ça vous dit des choses... Tant de choses !...
Dors, ma petite Moune, dors... Tu sautais moins bien ces jours-ci... J'ai dit à ta maman : "Il saute moins bien... Il vieillit, peut être ?... Il a hésité dix fois avant de bondir sur le rebord de la fenêtre..."
Je ne veux pas y penser. Il sera bien temps... Ce qui doit arriver un jour, c'est vrai pour tout le monde. Mais ça ne nous console pas de le savoir...
Alors j'aurais voulu la prendre dans mes bras, cette femme que je connaissais Ă  peine, et qui pleurait, et j'aurais voulu lui dire :
"Je vous comprends... Pleurez tant que vous voudrez, pleurez sans vous soucier des autres. Eux ne savent pas et moi si..."
Philippe Ragueneau
Extrait venant de la série du chat Moune


Déposé par biscuit le 06/05/2016  

Si doux, si tout,
Et tes grands yeux
Si fou, si chou,
Félin précieux
Mon p’tit filou
Au poil soyeux
Mon beau matou
Mon malicieux
Fragile matou
Mon doux complice
Contre ma joue
Ton pelage lisse
Et tes miaous
De réconfort
Ton regard doux
Me manque encore…


Déposé par biscuit le 05/05/2016  


Si tu prends la peine d'écouter dans le courant d'air de la maison, tu peux entendre ma voix qui te dit : « Ne sois pas triste, ne pleure plus mon départ, où je me trouve maintenant, je suis bien ».
Entourée de l'amour de ceux qui m'ont précédée, je ne souffre plus, mon corps me laisse enfin le repos tant demandé, fini le tourment Je me repose sans douleur, sans contrainte
Je te quitte, mais je reste dans ta mémoire, pense à moi souvent, mais ne soit pas attristée par mon absence, je serai partout avec toi, dans les moments de peine, comme dans les moments de joie.
Dans les villes, dans les forêts et dans les plaines, chaque fois que le vent des contraintes de la vie te couvrira, tends les bras vers le ciel, je t' envelopperai de mes ailes pour te réchauffer de mon amour et chasser tous tes tracas.,


Déposé par biscuit le 04/05/2016  

Je ne peux pas encore te dire adieu
Meme si tu es monté dans les cieux
Je ne peux pas parler de toi au passé
Ma douleur est non refermée
Je regarde tes photos
Ma vue embuée par tous ces maux
Tous ses petits chats
qui jouent dans ce paradis
Attendent la tombée de la nuit
Pour nous voir prier
Je t'aime si fort
Je ne t'oublierai jamais
Dans mon coeur tu es
Un jour ,je te retrouverai
Adieu mon petit ange


Déposé par biscuit le 03/05/2016  

La mort n'est qu'un passage inéluctable.
Je l'ai emprunté.
Je suis maintenant ma route en toute sérénité.
Je suis resté moi-même,
l'ĂŞtre que vous avez connu.
Pourquoi pleurer, je n'ai pas changé !
Appelez moi toujours comme vous le faisiez avant
Je vous entendrai
Je continue de vous aimer.
Il faut reprendre le cours de votre vie.
Ne pas ĂŞtre triste
Le fil ne sera jamais coupé
J'ai pris une route différente
Je ne suis pas loin, juste à côté
Je fais partie de vos pensées.
Je vous demande de prier, d'enlever ce voile gris
Je suis en pleine lumière
Je suis sur que vous m'apercevez


Déposé par biscuit le 02/05/2016  

NE SOIS PAS TRISTE
Ce que tu vois aujourd'hui, ce n'est pas moi.
Ce n'est qu'une enveloppe qui m'a été prêtée, le temps d'une vie terrestre.
Elle m'a permis de te connaître et de t'aimer à ma façon.
Mon vrai moi, l'Ă‚me que je suis, vient de traverser une nouvelle Ă©tape vers l'accomplissement de soi.
Ne sois pas triste, sois heureuse pour moi.
Là où je suis, la Lumière et l'Amour m'enivrent puisque, en plus de nager dans un Océan d'Amour limpide,
j'ai emporté avec moi celui que tu m'as si gentiment et inconditionnellement offert !
J'aimais la Vie, tu le sais bien.
La mort physique, ce n'est pas la mort de l'Ă‚me !
Ce que j'avais Ă  apprendre ou Ă  faire dans cette vie-ci est accompli.
Je n'emporte que de bons souvenirs car, un événement triste ou encore un obstacle, dans mon ancien monde, est un privilège,
c'est une occasion de GRANDIR qui est offerte, une occasion d'Ă©voluer un peu plus Ă  chaque fois.
S'il y a quelque chose que tu aurais aimé me dire, il n'est pas trop tard. Je suis maintenant " CONSCIENCE " ;
je peux, par le fait même, percevoir tes pensées et tes vibrations les plus pures.
Ce soir ou même ici, installe-toi dans un coin calme, entre en toi, ouvre ton cœur et perçois mon image au centre d'un radieux soleil.
Sens son incommensurable chaleur qui t'apaise et t'irradie.
C'est Ă  ce moment-lĂ  que je t'enverrai d'ici, tout l'Amour Ă  l'Ă©tat cristallin qu'il t'est humainement possible de recevoir !
N'OUBLIE PAS que c'est ici, EN TOI, que tu pourras toujours reprendre contact.
MĂŞme si, parfois, tu ne me percevais pas, sois certain(e) que j'y serai tout de mĂŞme !!
Ta Vie continue, la mienne aussi…
Rendez-vous dans une autre dimension, au moment opportun.
Je t'y accueillerai


Déposé par biscuit le 01/05/2016  


Si tu savais ce qu’est le Ciel,
Si tu pouvais entendre le chant des anges et me voir au milieu d’eux !
Si tu pouvais voir se dérouler sous tes yeux, les horizons et les chants éternels,
Les nouveaux sentiers oĂą je marche.
Si un instant tu pouvais contempler comme moi la beauté devant laquelle toutes les beautés palissent !...
Essuie tes larmes et ne pleure plus si tu m’aimes.
Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début, juste un amour infini de la vie.


Déposé par biscuit le 30/04/2016  

Etoile de mon coeur,
c'est dans la nuit de mes pensées,
que ta lumière à su pénétrer
au fin fond de mon coeur pour y effacer tous mes malheurs,
c'est dans mon coeur,
que ton éclat à rayonné pour y déposer la chaleur,de l'amour passionné.
c'est dans l'Ă©clat de tes beaux yeux
en moi cet Ă©clat brillera Ă  jamais.
car tu as su éclairé mon coeur,de ta lumière chaude et passionnée
et je ne pourrai jamais l'oublier.
je t'Aime petit Ange ,


Déposé par biscuit le 29/04/2016  


Si tu prends la peine d'écouter dans le courant d'air de la maison, tu peux entendre ma voix qui te dit : « Ne sois pas triste, ne pleure plus mon départ, où je me trouve maintenant, je suis bien ».
Entourée de l'amour de ceux qui m'ont précédée, je ne souffre plus, mon corps me laisse enfin le repos tant demandé, fini le tourment Je me repose sans douleur, sans contrainte
Je te quitte, mais je reste dans ta mémoire, pense à moi souvent, mais ne soit pas attristée par mon absence, je serai partout avec toi, dans les moments de peine, comme dans les moments de joie.
Dans les villes, dans les forêts et dans les plaines, chaque fois que le vent des contraintes de la vie te couvrira, tends les bras vers le ciel, je t' envelopperai de mes ailes pour te réchauffer de mon amour et chasser tous tes tracas.,


Déposé par biscuit le 28/04/2016  

Y a des soirs comme ça où tout...
s'Ă©croule autour de vous.
Sans trop savoir pourquoi toujours
Regarder devant soi
Sans jamais baisser les bras, je sais...
C'est pas le remède à tout,
Mais 'faut se forcer parfois...
C'est pas marqué dans les livres,
Que le plus important Ă  vivre,
Est de vivre au jour le jour.
Le temps c'est de l'Amour...
Extrait chanson Lucie
Pascal Obispo


Déposé par biscuit le 27/04/2016  

Le manque et le vide sont toujours présents
Ils ont pris ta place certainement a jamais
Ici seulement
Mais peu importe je fais et j’essaye
Comme je peu de faire avec
Car aucun autres choix dans la Vie
Aucune autre alternative dans la Vie
Notre séparation me bouleverse encore
Malgré un temps qui passe
Tu es toujours aussi présent dans ma vie
Dans mon ĂŞtre
Dans mon Ă‚me
Empreinte indélébile a jamais
Je pense Ă  toi souvent et certainement Jamais
Je t’aime simplement
Sentir L’absence est peut-être
Simplement
Le faite que tu existe encore
Ă€ travers moi Ou quelque part
L’oublie Lui est un Voleur
Tu me Manques Mon chat
Tellement...
D’un chagrin intense
Je n’ai jamais pu l’imaginer ,


Déposé par biscuit le 26/04/2016  

Profondeurs de mon coeur
là où personne n'a jamais été.
Je t'Ă©cris tous les moments de bonheur que tu as su m'apporter,
Je t'écris des secrets inavoués que toi seul peut mérité,
Je t'Ă©cris des morceaux de douceur que tu recevras en plein coeur,
Je t'Ă©cris de ma main des mots pour toi,
Mais que j'aimerais te dire tout bas,
Je t'écris que je t'aime,et que c'est devenu un problème,
Je t'écris car ça me fait souffrir,
Je t'Ă©cris,je t'Ă©cris,sans fin jusqu'Ă  en Ă©puiser mes mains,
Je t'Ă©cris des Ă©clats de louange que je te chanterait toi mon ange,
Je t'Ă©cris,je t'Ă©cris ou plutĂ´t je te le dis!!
...je t'aime,je t'aime...
Oh que oui je t'aime., ,


Déposé par biscuit le 25/04/2016  

J'ai beau me dire que c'est la vie,
que fatigué, tu es parti,
j'ai beau me dire que c'est comme çà,
qu'au terme de ton voyage tu Ă©tais las!
J'ai beau me dire que tu fus heureux,
que tu avais de quoi faire des envieux,
oui j'ai beau me dire tout celĂ ,
la réalité, elle, est bien là!
Sous notre toit tu n'es plus lĂ ,
dans notre espace il ne manque que toi,
ta place, même si le vide s'en est accaparé,
dans nos coeurs, Kiki ,il restera Ă  jamais.,




L'Album photo contient 5 photos






Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie

Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut