Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



recherchez toutes les informations sur Kiki (Scruffy)
sur le site cimetierepourchat.com  
sur le web  
  La page de Kiki (Scruffy) a été vue 13 134 fois.

En hommage à
Kiki (Scruffy)

EUROPEEN
Il est né le :01/01/1998
Il nous a quittés le :16/09/2014
 



En hommage à Kiki (Scruffy)

Nous avons trouvテゥ Scruffy un beau soir dans notre jardin, en 2000 environ. Il テゥtait squelettique, et sa queue, sans doute テゥcrasテゥe lors d'un accident de la route, テゥtait en train de pourrir. Malgrテゥ son テゥtat de faiblesse et de malnutrition, et sa petite taille, il s'est attaquテゥ テ un de nos chats d'extテゥrieur, Crockett, et ma soeur a テゥtテゥ griffテゥe et mordue en les sテゥparant - par la petite boule de poil qui semblait テ l'agonie !
Emmenテゥ d'urgence chez le vテゥtテゥrinaire, il a テゥtテゥ mis sous traitement pour sa queue infectテゥe et nourri uniquement de viande rouge pendant une semaine. Une fois requinquテゥ, il a テゥtテゥ castrテゥ et sa queue abテョmテゥe a テゥtテゥ rテゥparテゥe, c'est テ dire que la partie nテゥcrosテゥe a テゥtテゥ enlevテゥe. Il avait trティs mauvais caractティre et m'a attaquテゥe sauvagement. Il m'a mordu si fort que j'ai eu mal テ la main pendant six mois ! Nous avions tous peur de lui dans la maison car il テゥtait imprテゥvisible. Et c'テゥtait sans doute dテサ au fait qu'il avait beaucoup souffert. Plus tard, lors d'une radio parce qu'il avait eu un petit accident (il s'est arrachテゥ un doigt de la patte arriティre, et notre vテゥtテゥrinaire a dテサ amputer ce doigt) nous avons appris qu'il avait souffert de multiples fractures aux pattes avant, entre autres, qui s'テゥtaient ressoudテゥes tant bien que mal, et ceci avant que nous le recueuillions.
Bref, il est devenu plus gentil, et, quand nous avons dテゥmテゥnagテゥ, il a fait partie du "lot" de chats que nous avons emmenテゥs avec nous dans la nouvelle maison. Lテ, au bout de quelques mois, il a adoptテゥ notre voisine car elle avait une chatiティre et ce qu'il voulait, c'テゥtait テェtre un chat libre d'entrer et sortir テ sa guise. Je l'avais baptisテゥ Scruffy (qui veut dire "minable", en gros !) tant il テゥtait moche quand on l'a rテゥcupテゥrテゥ. Notre voisine et amie l'a renommテゥ Kiki, et c'est devenu le grand amour de sa vie !
Hテゥlas, nous avons perdu Kiki aprティs une bagarre d'un an contre son cancer du nez, pour lequel il a テゥtテゥ opテゥrテゥ par un spテゥcialiste chez notre excellent vテゥtテゥrinaire. Sans l'opテゥration, il lui serait restテゥ moins d'un mois テ vivre, et il en a eu douze.
Kiki テゥtait un chat d'une intelligence exceptionnelle, et d'un caractティre bien trempテゥ malgrテゥ son petit gabarit. Au mieux de sa forme, il n'a jamais dテゥpassテゥ 4 kg. Je l'ai souvent vu, dans la rue, assis devant une voiture et la dテゥfiant du regard ! テァa m'a toujours flanquテゥ la frousse, mais il テゥtait impossible de le confiner テ l'intテゥrieur.
Une nature extraordinaire et un chat inoubliable.






321 Fleurs

  • Déposé par AmmonetDéposé par Ammonet
    tu ne seras jamais oubliテゥ petit amour...4
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs
    Affectueuses pensテゥes pour ce triste jour d'anniversaire de tes 6 ans d'absence. Caresses de la part de Maya.
  • Déposé par AMARIEDéposé par AMARIE
    沍溟沍芋沍 沍 沍溟沍 沍溟沍芋沍 沍芋沍
  • Déposé par superfetatoireDéposé par superfetatoire
  • Déposé par Chantalotte21Déposé par Chantalotte21
    沚沚 Ce bouquet pour tes 6 ans au paradis, adorable Scruffy. 沍シ沍コ
  • Déposé par MISTRALDéposé par MISTRAL
  • Déposé par dimieDéposé par dimie
  • Déposé par tontonDéposé par tonton
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs
  • Déposé par KEKERDéposé par KEKER
    Pour tes 6 ans au paradis des minous, plein de tendres cテ「lins, tu n'es pas oubliテゥ !
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs
  • Déposé par FleursDéposé par Fleurs



24 messages



Déposé par GHETGHET le 16/09/2016  

Je suis seul
Pourquoi suis-je si seul, mon chat,
Si seul lorsque tu n'es pas lテ ?
Tu ne fais pourtant aucun bruit.
Tu dors, fermテゥ comme la nuit.
Tu ne tiens guティre plus de place
Que mon plus gros livre de classe.
Et qui croirait que tu respires
Bercテゥ comme un petit navire ?
Alors pourquoi, pourquoi, mon chat,
Suis-je tout autre quand je vois,
Sur mon papier blanc, le soleil
Tailler l'ombre de tes oreilles ?
( Maurice Carテェme )

Déposé par mistigri13 le 16/09/2016  

Ne sois pas triste, je suis toujours テ tes cテエtテゥs. Mon corps est parti, mais mon テ「me est lテ tout prティs de toi.
Je t'envoie la brise de mon テ「me pour que tu continues テ penser テ moi et pour te montrer que oテケ que je sois je continue テ t'aimer.


Déposé par GHETGHET le 12/06/2016  

Tant de belles choses
Mテェme s窶冓l me faut lテ「cher ta main
Penses-y quand tu t窶册ndors
L窶兮mour est plus fort que la mort
Sans pouvoir te dire ツォ テ demain ツサ
Rien ne dテゥfera jamais nos liens
Mテェme s窶冓l me faut aller plus loin
Couper des ponts, changer de train
L窶兮mour est plus fort que le chagrin
L窶兮mour qui fait battre nos cナ砥rs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses テ vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas
Tu as tant de belles choses devant toi
Mテェme si je veille d窶冰ne autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu窶冓l t窶兮rrive
Je serai avec toi comme autrefois
Mテェme si tu pars テ la dテゥrive
L窶凖ゥtat de grテ「ce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l窶册space qui lie ciel et terre
Se cache le plus grand des mystティres
Comme la brume voilant l窶兮urore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton テ「me
Penses-y quand tu t窶册ndors
L窶兮mour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache les plus beau des mystティres
Franテァoise Hardy


Déposé par GHETGHET le 11/06/2016  

L窶册nvol des anges
L窶冩mbre est bleu et la nuit palpite d窶冩rs tremblants
Dans l窶兮zur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frテゥmissent au souffle onduleux du mystティre.
Les longs voiles traテョnants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit, en une
Ascension dont l窶册ssor tremble au clair de lune.
N窶册ntends-tu pas dans l窶冓nfini, battre leurs ailes ?
Les テゥtoiles, au chant des sphティres テゥternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmテゥes,
Qui lentement, parmi les ombres embaumテゥes,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pテ「mer les roses.
Fernand Gregh


Déposé par GHETGHET le 08/06/2016  

OU ES-TU ?
ツォ Oテケ es-tu, petit ange, oテケ es-tu?
On aurait bien voulu,
テ force d窶兮mour,
t窶册mpテェcher de partir,
mais le monde est trop lourd,
petit ange lテゥger,
Et n窶兮 pas su te retenir.
Oテケ faut-il te chercher, maintenant ?
Sous les gouttes de rosテゥe? Sur les ailes du vent?
Qui saura nous le dire?
ツサ Maman, ツサ
Lテ oテケ je suis, je ne crains rien.
J窶兮i les yeux pleins d窶凖ゥtoiles blondes,
J窶兮i l窶凖「me vaste comme le monde.
Lテ oテケ je suis, la joie est sans mテゥlange.
Ne me cherchez pas, je suis dans chaque chose窶ヲ
sur les ailes d窶冰n ange,
dans la rosテゥe, dans le vent,
dans le cナ砥r d窶冰ne rose,
Dans le cナ砥r de mes parents.
Ne me cherchez pas, je suis partout,
Je suis avec vous, je suis chez moi. ツサ
Albert Gui


Déposé par GHETGHET le 11/05/2016  

A toi cher SCRUFFY que tu es tant aimテゥ et t'aime toujours ,
toi qui est parti vers un monde meilleurs,
tu n'appartiens pas, pas plus que t'appartiens.
La plus belle preuve d'amours a t'offrir,
en reconnaissance de touts l'amours que tu a donnテゥ,
c'est ta libertテゥs d'テェtre lテ oテケ les テェtres de lumiティres et de la crテゥations de la vie as choisi pour toi SCRUFFY que tu es tant aimテゥ , tu es dans la paix et la lumiティre SCRUFFY .
Sache que tu es tant aimテゥ, et tu es pour L'ETERNITER dans les cナ砥r de se qui t'on tant aimテゥ et qui t'aime toujours .
Que tu soit en PAIX en sテゥcuritテゥ ,soulagテゥ et libre la ou tu soit


Déposé par biscuit le 09/05/2016  

Pour toi trテゥsor.
Le cナ砥r brisテゥ je suis partie.
A la maison je t窶兮i cherchテゥe.
Au jardin j窶兮i cru apercevoir ton ombre
mais c窶凖ゥtait la mienne.
Le temps qui m窶兮 paru si court avec toi テ mes cテエtテゥs
S窶凖ゥtire, n窶册n finit pas
et pourtant c窶册st dテゥjテ demain
comment ais je survテゥcu テ cette nuit sans toi ?
Je te cherche,
tu es lテ sur le tapis.
Mais non
ce sont mes larmes qui brouillent ma vue.
Des jours,des mois ont passテゥ...
Le vent dans les rideaux
Un bruit comme des pattes sur le parquet,
non le chagrin ne m窶兮 pas rendu folle.
Tu es lテ
tout prテゥs
dans mon cナ砥r
テ l窶兮bri
mon chat, mon ange窶ヲ


Déposé par biscuit le 07/05/2016  

Ce n'est qu'un chat....
Je me souviens de cette femme, un soir, qui pleurait... C'テゥtait chez des amis. On se donnait des nouvelles des enfants. Elle avait dit simplement : "Mon petit chat est mort". Et elle s'テゥtait mise テ pleurer... Et, dans un coin du salon, un monsieur avait dit テ un autre en haussant les テゥpaules: "Ce n'est qu'un chat, quand mテェme !..."
Ce n'est qu'un chat !... Mais c'est immense un chat, vous ne savez pas Monsieur ? C'est immense... Vous n'en avez pas, テゥvidemment, et vous ignorez que l'on peut avoir, lorsqu'il s'en va テ tout jamais, autant de chagrin que s'il s'agissait d'un enfant... Aux gens qui n'en ont pas, テァテ paraテョt sacrilティge... Comment peut-on comparer, n'est-ce pas ?
C'est parce que vous ne savez pas Monsieur.
Vous ne savez pas la place que テァa prend, un chat dans une vie - ces yeux d'or qui vous dテゥdient un regard d'テゥternitテゥ, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beautテゥ et la grテ「ce et dont chacun exprime une sensation , un sentiment, et cette tテェte ronde et dure qui se colle テ votre tempe pour vous dire je t'aime aussi...
Tout cela, Monsieur, vous ne le savez pas et quelque chose vous manque.
Mais je ne sais pas si je dois vous plaindre ou vous envier... Parce que vous ne tremblez pas chaque fois qu'il tousse, ou テゥternue, ou n'a pas faim ; chaque fois qu'il s'est battu et que l'on cherche dans son poil, la trace des morsures et des griffes ; chaque fois qu'il rentre tard et que l'on ne sait pas si, dans la rue, un imbテゥcile, qui roulait trop vite, ne la pas projetテゥ contre un mur, dテゥsarticulテゥ, brisテゥ...
Mais vous ne connaテョtrez jamais non plus, c'est vrai, le bonheur d'un amour gratuit partagテゥ. Parce que les chats, Monsieur, c'est tout le contraire de ce que certains racontent : c'est tendre, c'est bon, c'est fidティle, c'est lucide, c'est intelligent, c'est doux et テァa vous dit des choses... Tant de choses !...
Dors, ma petite Moune, dors... Tu sautais moins bien ces jours-ci... J'ai dit テ ta maman : "Il saute moins bien... Il vieillit, peut テェtre ?... Il a hテゥsitテゥ dix fois avant de bondir sur le rebord de la fenテェtre..."
Je ne veux pas y penser. Il sera bien temps... Ce qui doit arriver un jour, c'est vrai pour tout le monde. Mais テァa ne nous console pas de le savoir...
Alors j'aurais voulu la prendre dans mes bras, cette femme que je connaissais テ peine, et qui pleurait, et j'aurais voulu lui dire :
"Je vous comprends... Pleurez tant que vous voudrez, pleurez sans vous soucier des autres. Eux ne savent pas et moi si..."
Philippe Ragueneau
Extrait venant de la sテゥrie du chat Moune


Déposé par biscuit le 06/05/2016  

Si doux, si tout,
Et tes grands yeux
Si fou, si chou,
Fテゥlin prテゥcieux
Mon p窶冲it filou
Au poil soyeux
Mon beau matou
Mon malicieux
Fragile matou
Mon doux complice
Contre ma joue
Ton pelage lisse
Et tes miaous
De rテゥconfort
Ton regard doux
Me manque encore窶ヲ


Déposé par biscuit le 05/05/2016  


Si tu prends la peine d'テゥcouter dans le courant d'air de la maison, tu peux entendre ma voix qui te dit : ツォ Ne sois pas triste, ne pleure plus mon dテゥpart, oテケ je me trouve maintenant, je suis bien ツサ.
Entourテゥe de l'amour de ceux qui m'ont prテゥcテゥdテゥe, je ne souffre plus, mon corps me laisse enfin le repos tant demandテゥ, fini le tourment Je me repose sans douleur, sans contrainte
Je te quitte, mais je reste dans ta mテゥmoire, pense テ moi souvent, mais ne soit pas attristテゥe par mon absence, je serai partout avec toi, dans les moments de peine, comme dans les moments de joie.
Dans les villes, dans les forテェts et dans les plaines, chaque fois que le vent des contraintes de la vie te couvrira, tends les bras vers le ciel, je t' envelopperai de mes ailes pour te rテゥchauffer de mon amour et chasser tous tes tracas.,


Déposé par biscuit le 04/05/2016  

Je ne peux pas encore te dire adieu
Meme si tu es montテゥ dans les cieux
Je ne peux pas parler de toi au passテゥ
Ma douleur est non refermテゥe
Je regarde tes photos
Ma vue embuテゥe par tous ces maux
Tous ses petits chats
qui jouent dans ce paradis
Attendent la tombテゥe de la nuit
Pour nous voir prier
Je t'aime si fort
Je ne t'oublierai jamais
Dans mon coeur tu es
Un jour ,je te retrouverai
Adieu mon petit ange


Déposé par biscuit le 03/05/2016  

La mort n'est qu'un passage inテゥluctable.
Je l'ai empruntテゥ.
Je suis maintenant ma route en toute sテゥrテゥnitテゥ.
Je suis restテゥ moi-mテェme,
l'テェtre que vous avez connu.
Pourquoi pleurer, je n'ai pas changテゥ !
Appelez moi toujours comme vous le faisiez avant
Je vous entendrai
Je continue de vous aimer.
Il faut reprendre le cours de votre vie.
Ne pas テェtre triste
Le fil ne sera jamais coupテゥ
J'ai pris une route diffテゥrente
Je ne suis pas loin, juste テ cテエtテゥ
Je fais partie de vos pensテゥes.
Je vous demande de prier, d'enlever ce voile gris
Je suis en pleine lumiティre
Je suis sur que vous m'apercevez


Déposé par biscuit le 02/05/2016  

NE SOIS PAS TRISTE
Ce que tu vois aujourd'hui, ce n'est pas moi.
Ce n'est qu'une enveloppe qui m'a テゥtテゥ prテェtテゥe, le temps d'une vie terrestre.
Elle m'a permis de te connaテョtre et de t'aimer テ ma faテァon.
Mon vrai moi, l'テNe que je suis, vient de traverser une nouvelle テゥtape vers l'accomplissement de soi.
Ne sois pas triste, sois heureuse pour moi.
Lテ oテケ je suis, la Lumiティre et l'Amour m'enivrent puisque, en plus de nager dans un Ocテゥan d'Amour limpide,
j'ai emportテゥ avec moi celui que tu m'as si gentiment et inconditionnellement offert !
J'aimais la Vie, tu le sais bien.
La mort physique, ce n'est pas la mort de l'テNe !
Ce que j'avais テ apprendre ou テ faire dans cette vie-ci est accompli.
Je n'emporte que de bons souvenirs car, un テゥvテゥnement triste ou encore un obstacle, dans mon ancien monde, est un privilティge,
c'est une occasion de GRANDIR qui est offerte, une occasion d'テゥvoluer un peu plus テ chaque fois.
S'il y a quelque chose que tu aurais aimテゥ me dire, il n'est pas trop tard. Je suis maintenant " CONSCIENCE " ;
je peux, par le fait mテェme, percevoir tes pensテゥes et tes vibrations les plus pures.
Ce soir ou mテェme ici, installe-toi dans un coin calme, entre en toi, ouvre ton cナ砥r et perテァois mon image au centre d'un radieux soleil.
Sens son incommensurable chaleur qui t'apaise et t'irradie.
C'est テ ce moment-lテ que je t'enverrai d'ici, tout l'Amour テ l'テゥtat cristallin qu'il t'est humainement possible de recevoir !
N'OUBLIE PAS que c'est ici, EN TOI, que tu pourras toujours reprendre contact.
Mテェme si, parfois, tu ne me percevais pas, sois certain(e) que j'y serai tout de mテェme !!
Ta Vie continue, la mienne aussi窶ヲ
Rendez-vous dans une autre dimension, au moment opportun.
Je t'y accueillerai


Déposé par biscuit le 01/05/2016  


Si tu savais ce qu窶册st le Ciel,
Si tu pouvais entendre le chant des anges et me voir au milieu d窶册ux !
Si tu pouvais voir se dテゥrouler sous tes yeux, les horizons et les chants テゥternels,
Les nouveaux sentiers oテケ je marche.
Si un instant tu pouvais contempler comme moi la beautテゥ devant laquelle toutes les beautテゥs palissent !...
Essuie tes larmes et ne pleure plus si tu m窶兮imes.
Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de dテゥbut, juste un amour infini de la vie.


Déposé par biscuit le 30/04/2016  

Etoile de mon coeur,
c'est dans la nuit de mes pensテゥes,
que ta lumiティre テ su pテゥnテゥtrer
au fin fond de mon coeur pour y effacer tous mes malheurs,
c'est dans mon coeur,
que ton テゥclat テ rayonnテゥ pour y dテゥposer la chaleur,de l'amour passionnテゥ.
c'est dans l'テゥclat de tes beaux yeux
en moi cet テゥclat brillera テ jamais.
car tu as su テゥclairテゥ mon coeur,de ta lumiティre chaude et passionnテゥe
et je ne pourrai jamais l'oublier.
je t'Aime petit Ange ,


Déposé par biscuit le 29/04/2016  


Si tu prends la peine d'テゥcouter dans le courant d'air de la maison, tu peux entendre ma voix qui te dit : ツォ Ne sois pas triste, ne pleure plus mon dテゥpart, oテケ je me trouve maintenant, je suis bien ツサ.
Entourテゥe de l'amour de ceux qui m'ont prテゥcテゥdテゥe, je ne souffre plus, mon corps me laisse enfin le repos tant demandテゥ, fini le tourment Je me repose sans douleur, sans contrainte
Je te quitte, mais je reste dans ta mテゥmoire, pense テ moi souvent, mais ne soit pas attristテゥe par mon absence, je serai partout avec toi, dans les moments de peine, comme dans les moments de joie.
Dans les villes, dans les forテェts et dans les plaines, chaque fois que le vent des contraintes de la vie te couvrira, tends les bras vers le ciel, je t' envelopperai de mes ailes pour te rテゥchauffer de mon amour et chasser tous tes tracas.,


Déposé par biscuit le 28/04/2016  

Y a des soirs comme テァa oテケ tout...
s'テゥcroule autour de vous.
Sans trop savoir pourquoi toujours
Regarder devant soi
Sans jamais baisser les bras, je sais...
C'est pas le remティde テ tout,
Mais 'faut se forcer parfois...
C'est pas marquテゥ dans les livres,
Que le plus important テ vivre,
Est de vivre au jour le jour.
Le temps c'est de l'Amour...
Extrait chanson Lucie
Pascal Obispo


Déposé par biscuit le 27/04/2016  

Le manque et le vide sont toujours prテゥsents
Ils ont pris ta place certainement a jamais
Ici seulement
Mais peu importe je fais et j窶册ssaye
Comme je peu de faire avec
Car aucun autres choix dans la Vie
Aucune autre alternative dans la Vie
Notre sテゥparation me bouleverse encore
Malgrテゥ un temps qui passe
Tu es toujours aussi prテゥsent dans ma vie
Dans mon テェtre
Dans mon テNe
Empreinte indテゥlテゥbile a jamais
Je pense テ toi souvent et certainement Jamais
Je t窶兮ime simplement
Sentir L窶兮bsence est peut-テェtre
Simplement
Le faite que tu existe encore
テ travers moi Ou quelque part
L窶冩ublie Lui est un Voleur
Tu me Manques Mon chat
Tellement...
D窶冰n chagrin intense
Je n窶兮i jamais pu l窶冓maginer ,


Déposé par biscuit le 26/04/2016  

Profondeurs de mon coeur
lテ oテケ personne n'a jamais テゥtテゥ.
Je t'テゥcris tous les moments de bonheur que tu as su m'apporter,
Je t'テゥcris des secrets inavouテゥs que toi seul peut mテゥritテゥ,
Je t'テゥcris des morceaux de douceur que tu recevras en plein coeur,
Je t'テゥcris de ma main des mots pour toi,
Mais que j'aimerais te dire tout bas,
Je t'テゥcris que je t'aime,et que c'est devenu un problティme,
Je t'テゥcris car テァa me fait souffrir,
Je t'テゥcris,je t'テゥcris,sans fin jusqu'テ en テゥpuiser mes mains,
Je t'テゥcris des テゥclats de louange que je te chanterait toi mon ange,
Je t'テゥcris,je t'テゥcris ou plutテエt je te le dis!!
...je t'aime,je t'aime...
Oh que oui je t'aime., ,


Déposé par biscuit le 25/04/2016  

J'ai beau me dire que c'est la vie,
que fatiguテゥ, tu es parti,
j'ai beau me dire que c'est comme テァテ,
qu'au terme de ton voyage tu テゥtais las!
J'ai beau me dire que tu fus heureux,
que tu avais de quoi faire des envieux,
oui j'ai beau me dire tout celテ,
la rテゥalitテゥ, elle, est bien lテ!
Sous notre toit tu n'es plus lテ,
dans notre espace il ne manque que toi,
ta place, mテェme si le vide s'en est accaparテゥ,
dans nos coeurs, Kiki ,il restera テ jamais.,




L'Album photo contient 5 photos






Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie



Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté
Votre pseudo        Votre mot de passe       


Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut