CIMETIEREPOURCHAT.COM
rendez un dernier hommage à votre chat disparu



Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



La page de Ananda a été vue 8 751 fois.

En hommage à
Ananda

EUROPEEN
Il est né le :14/08/1998
Il nous a quittés le :04/05/2016
 



En hommage à Ananda

Notre Ananda d'amour, tu es le seul chat que nous ayons choisi.Petit chaton de quelques semaines tu es venu de suite vers nous lorsque nous sommes allテゥ vous voir, toi et tes frティres, auprティs de votre maman. Maman qui テゥtait une chatte British-Longhair..Tu es donc un petit croisテゥ-british. Ananda, petit mテ「le tout noir au fort caractティre mais si plein de tendresse, tu テゥtais notre Prince noir.
Nous ne pouvons que te dire MERCI pour ces 17 annテゥes et 10 mois de vie partagテゥe.Des annテゥes de bonheur parfait comme ton nom l'indique.
Tu as acceptテゥ et accueilli tous les petits blessテゥs de la vie qui ont trouvテゥ refuge テ la maison tout au long des ans..
Nous aurions tant aimテゥ te garder encore quelques annテゥes..mais hテゥlas la maladie est arrivテゥe...
Tu テゥtais un grand chat magnifique et nous t'avons vu devenir tout maigre tout petit ...Nous nous sommes occupテゥ de toi jour et nuit pendant ces 6 derniers mois. Ce qui nous redonnait de l'espoir c'テゥtait ces bons moments paisibles oテケ tu continuais テ テェtre ce chat trティs communiquant avec nous.Tu as テゥtais un vaillant combattant face テ la maladie .. et ton vテゥtテゥrinaire prテゥfテゥrテゥ a tout fait pour t'aider テ lutter et テ vivre ! nous lui disons notre amitiテゥ et notre merci.
Mais hier, 4 Mai 2016, le cancer a eu raison de toi
en fin de matinテゥe tu as plongテゥ dans le coma... et quelques heures plus tard tu nous quittais dans un dernier souffle ...
Tu comptais tellement pour nous que ta mort nous laisse sans voix..accablテゥs par la douleur de ne plus te voir , de ne plus pouvoir te caresser, te serrer dans nos bras toi notre Ananda d'amour.
Mais rien ne peut nous sテゥparer, tu es gravテゥ au creux de nos coeurs テ jamais..et ta petite テゥtoile nous テゥclairera toujours..
Tu nous manques dテゥjテ tellement...Nous t'aimons tant !






209 Fleurs

  • Déposé par Chantalotte21 Déposé par Chantalotte21
    Avec toute mon affection, joli petit coeur. 汳咀沍シ汳
  • Déposé par susi Déposé par susi
  • Déposé par Akhenaton Déposé par Akhenaton
    Pensテゥes pour toi, Ananda...
  • Déposé par lepapou Déposé par lepapou
    Une pensテゥe pour toi ; Caresses.
  • Déposé par Fleurs Déposé par Fleurs
  • Déposé par MISTRAL Déposé par MISTRAL
    famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
  • Déposé par MISTRAL Déposé par MISTRAL
    famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
  • Déposé par zabeille Déposé par zabeille
    Magnifique Ananda avec mille caresses
  • Déposé par NOIXDECOCO Déposé par NOIXDECOCO
  • Déposé par superfetatoire Déposé par superfetatoire
  • Déposé par AMARIE Déposé par AMARIE
    沍溟沍芋沍 沍 沍溟沍 沍溟沍芋沍 沍芋沍
  • Déposé par joelle Déposé par joelle
  • Déposé par joss19 Déposé par joss19
    un bouquet de caresses pour Ananda, veille sur Joss et toutes les autres テゥtoiles
  • Déposé par pacificelectric Déposé par pacificelectric
    de la part de Mテゥlusine et Mテゥlisande
  • Déposé par tonton Déposé par tonton
  • Déposé par KEKER Déposé par KEKER
    Affectueuses pensテゥes en cet anniversaire !! plein de cテ「lins !
  • Déposé par amrita Déposé par amrita
    Pour toi mon Prince noir
  • Déposé par lepapou Déposé par lepapou
  • Déposé par Chantalotte21 Déposé par Chantalotte21
    J'ai mis dans ce bouquet mes plus tendres bisous et caresses pour enrober ton repos テゥternel de douceur. 沍コ 衍 沍シ
  • Déposé par NOIXDECOCO Déposé par NOIXDECOCO



20 messages



Déposé par annie le 04/05/2020  

沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ沍キ


Déposé par annie le 04/05/2019  

沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ沍ケ


Déposé par annie le 04/05/2018  

汳幤汳壺擘ク条汳懺汳咀汳幤汳壺擘ク条汳懺汳懺汳幤汳壺擘ク条汳懺汳咀汳幤汳壺擘ク条汳懺汳咀汳幤汳壺擘ク条汳懺汳咀汳幤汳壺擘ク条汳懺汳咀汳幤汳壺擘ク条汳懺汳懺汳幤汳壺擘ク条汳懺汳

Déposé par mistigri13 le 04/05/2017  

Ne sois pas triste, je suis toujours テ tes cテエtテゥs. Mon corps est parti, mais mon テ「me est lテ tout prティs de toi.
Je t'envoie la brise de mon テ「me pour que tu continues テ penser テ moi et pour te montrer que oテケ que je sois je continue テ t'aimer.


Déposé par biscuit le 16/05/2016  


Chien et chat
Le chien avait promis de ne jamais le mordre
Et le chat lui jura de ne jamais griffer
Et depuis ce jour-lテ, on obテゥit テ l'ordre
Et le chien et le chat sont amis テ jamais.
On joue sur le tapis, on s'endort sous la table
Le chat au creux des bras de son gentil toutou
Des disputes ? Jamais ! On est toujours aimables
On ronronne, on se lティche, on se fait les yeux doux.
Minet n'a jamais su que certains chiens fテゥroces
Se jettent sur les chats pour leur briser les reins,
Car le chien le regarde avec des yeux de gosse
Heureux d'avoir trouvテゥ le meilleur des copains!
Oui, mais de temps en temps, on s'amuse テ se faire
Des blagues insensテゥes qui font battre le coeur :
Le chien aboie, le chat se jette, tテゥmテゥraire
Sur le toutou ravi et qui feint d'avoir peur.
Le petit chat tigrテゥ joue テ テェtre un grand fauve,
Et quand le chien, parfois, aboie un peu trop fort,
Alors notre tigrou, dans la chambre se sauve
Et sur quelque coussin, テゥpuisテゥ, il s'endort !
Michティle Corti


Déposé par biscuit le 15/05/2016  


Dans notre monde vivent des テェtres magiques.
Certains d窶册ntre nous ont eu la chance de les rencontrer
et mテェme de vivre avec eux.
Parfois ils ne font que passer
d窶兮utres fois ils restent des annテゥes
Mais qu窶冓mporte le temps.
Quand on les rencontre
jamais on ne les oublie,
c窶册st la magie qu窶冓ls crテゥent.
D窶冰n seul regard ils nous apprivoisent
Et pour toujours
Nous les aimons.
Mテェme quand ils s窶册n vont窶ヲ.,


Déposé par biscuit le 14/05/2016  


Lorsque je ferme les yeux
Je revois cette frimousse que j'aime tant,
J'ai envie de te sentir contre moi.
Mais tu n'es pas lテ...
Alors je laisse aller mes souvenirs
Je ne les retiens plus
J'ai envie de me blottir contre toi.
Mais tu n'es pas lテ...
Puis je me rテゥveille, la rテゥalitテゥ reprends ses droits,
Je reste seule, avec le souvenir de ce qui a テゥtテゥ,
De tout cet amour que l'on s'est donnテゥ.
Je sens les larmes sur mon visage...
Car je sais...
Que tu ne seras plus jamais lテ
Et qu'il ne me reste que nos souvenirs. ,


Déposé par biscuit le 12/05/2016  

NE SOIS PAS TRISTE
Ce que tu vois aujourd'hui, ce n'est pas moi.
Ce n'est qu'une enveloppe qui m'a テゥtテゥ prテェtテゥe, le temps d'une vie terrestre.
Elle m'a permis de te connaテョtre et de t'aimer テ ma faテァon.
Mon vrai moi, l'テNe que je suis, vient de traverser une nouvelle テゥtape vers l'accomplissement de soi.
Ne sois pas triste, sois heureuse pour moi.
Lテ oテケ je suis, la Lumiティre et l'Amour m'enivrent puisque, en plus de nager dans un Ocテゥan d'Amour limpide,
j'ai emportテゥ avec moi celui que tu m'as si gentiment et inconditionnellement offert !
J'aimais la Vie, tu le sais bien.
La mort physique, ce n'est pas la mort de l'テNe !
Ce que j'avais テ apprendre ou テ faire dans cette vie-ci est accompli.
Je n'emporte que de bons souvenirs car, un テゥvテゥnement triste ou encore un obstacle, dans mon ancien monde, est un privilティge,
c'est une occasion de GRANDIR qui est offerte, une occasion d'テゥvoluer un peu plus テ chaque fois.
S'il y a quelque chose que tu aurais aimテゥ me dire, il n'est pas trop tard. Je suis maintenant " CONSCIENCE " ;
je peux, par le fait mテェme, percevoir tes pensテゥes et tes vibrations les plus pures.
Ce soir ou mテェme ici, installe-toi dans un coin calme, entre en toi, ouvre ton cナ砥r et perテァois mon image au centre d'un radieux soleil.
Sens son incommensurable chaleur qui t'apaise et t'irradie.
C'est テ ce moment-lテ que je t'enverrai d'ici, tout l'Amour テ l'テゥtat cristallin qu'il t'est humainement possible de recevoir !
N'OUBLIE PAS que c'est ici, EN TOI, que tu pourras toujours reprendre contact.
Mテェme si, parfois, tu ne me percevais pas, sois certain(e) que j'y serai tout de mテェme !!
Ta Vie continue, la mienne aussi窶ヲ
Rendez-vous dans une autre dimension, au moment opportun.
Je t'y accueillerai.


Déposé par biscuit le 11/05/2016  

A quoi sert de compter les jours,
Les semaines et les annテゥes :
Je ne te reverrais plus jamais !
En mon coeur je t'emmティne partout
Lテ oテケ tu aimais te promener
Et partout oテケ tu ne pouvais aller.
Tu me manques parfois si cruellement
Que je n'arrive pas テ retenir mes larmes,
Et la colティre qui me ronge dans ces moments lテ
Me fait haテッr Dieu et tous Ses Saints.
Pourquoi mes petites bテェtes devez-vous mourir ?
Vous mテゥritez tellement ce Paradis
Que nous les hommes avons perdu.
Si je pouvais, je vous crテゥerais une nouvelle
Terre et de nouveaux cieux
Oテケ vous vous retrouveriez tous !
Car c'est VOUS et bien VOUS
Les Anges de cette Terre, nos Anges テ NOUS


Déposé par biscuit le 10/05/2016  

Au paradis des chats te voilテ jeune et fier,
Oubliant ton grand テ「ge et tes plaintes d窶冑ier窶ヲ
Tu m窶兮s accompagnテゥe un morceau de ma vie,
Mais je t窶兮i dit adieu, en cette triste journテゥe
Je ne t窶册ntendrai plus miauler en ma maison,
Mais en mon cナ砥r tu es, et pour tant de saisons.
Mon beau chat mystテゥrieux, referme tes beaux yeux
Sur tout ce qui fut ton bonheur, ton univers.
Merci pour tes caresses et tes pattes de velours,
Toutes ces annテゥes oテケ tu m窶冩ffris tout ton amour.
J窶兮imais ta fourrure, ta prテゥsence apaisante,
Et il me manque ce soir ta douceur bienfaisante.
Repose en ma mテゥmoire, je ne t窶冩ublierai pas窶ヲ
Je devine dans mon verre le feu de tes prunelles窶ヲ
Puisse quelque ange fテゥlin t窶冩ffrir un bout de ciel,
Moi je te donne mes larmes sur l窶册mpreinte de tes pas


Déposé par biscuit le 09/05/2016  

Pour toi trテゥsor.
Le cナ砥r brisテゥ je suis partie.
A la maison je t窶兮i cherchテゥe.
Au jardin j窶兮i cru apercevoir ton ombre
mais c窶凖ゥtait la mienne.
Le temps qui m窶兮 paru si court avec toi テ mes cテエtテゥs
S窶凖ゥtire, n窶册n finit pas
et pourtant c窶册st dテゥjテ demain
comment ais je survテゥcu テ cette nuit sans toi ?
Je te cherche,
tu es lテ sur le tapis.
Mais non
ce sont mes larmes qui brouillent ma vue.
Des jours,des mois ont passテゥ...
Le vent dans les rideaux
Un bruit comme des pattes sur le parquet,
non le chagrin ne m窶兮 pas rendu folle.
Tu es lテ
tout prテゥs
dans mon cナ砥r
テ l窶兮bri
mon chat, mon ange窶ヲ


Déposé par jo16 le 08/05/2016  

Doux et fidティle Ananda, Tu as quittテゥ ta famille en laissant un immense chagrin derriティre toi. Tu as apportテゥ tant de gentillesse, de tendresse, d'intelligence que je suis sテサre que tu es au le paradis des chats, lテ-haut dans les テゥtoiles.
Merci テ toi d'avoir si bien accueilli et テゥduquテゥ un jeune matou, tout noir aussi ! Tu as テゥtテゥ un excellent pテゥdagogue !
Tu as vテゥcu presque 18 ans, choyテゥ et aimテゥ comme rarement. Ta Maテョtresse a fait preuve d'un dテゥvouement extraordinaire et d'une grande compテゥtence pour adoucir tes derniers jours.
Quand je regarderai les テゥtoiles, je penserai テ toi, amour d'Ananda !


Déposé par biscuit le 08/05/2016  


"il y a tant d Amour dans leurs regards tant d espace テ combler par notre tendresse nos caresses...
Il y a tant de temps perdu oテケ l on se dis j aurais du..
Il y a tant de remord et de regrets que ce soit dans le prテゥsent ou le passテゥ
Mais le temps peut テェtre notre assassin oテケ notre alliテゥ
Le temps apaise et nous soulティve malgrテゥ le chagrin qui nous pティse
Il sティche nos larmes range nos souvenirs dans une armoire mais jamais il nous fais oublier le mot aimer j ai aimテゥe, toute personne que l on s autorise テ aimer on risque de le perdre ou de la perdre et viens ce jour et l on se sent dテゥmunis et l on se sent perdue derriティre une porte qui s est refermテゥe vers l inconnue oテケ dテゥsormais sans toi je n ai plus d issue que de continuer テ vivre dans nos souvenirs....


Déposé par biscuit le 07/05/2016  

Ce n'est qu'un chat....
Je me souviens de cette femme, un soir, qui pleurait... C'テゥtait chez des amis. On se donnait des nouvelles des enfants. Elle avait dit simplement : "Mon petit chat est mort". Et elle s'テゥtait mise テ pleurer... Et, dans un coin du salon, un monsieur avait dit テ un autre en haussant les テゥpaules: "Ce n'est qu'un chat, quand mテェme !..."
Ce n'est qu'un chat !... Mais c'est immense un chat, vous ne savez pas Monsieur ? C'est immense... Vous n'en avez pas, テゥvidemment, et vous ignorez que l'on peut avoir, lorsqu'il s'en va テ tout jamais, autant de chagrin que s'il s'agissait d'un enfant... Aux gens qui n'en ont pas, テァテ paraテョt sacrilティge... Comment peut-on comparer, n'est-ce pas ?
C'est parce que vous ne savez pas Monsieur.
Vous ne savez pas la place que テァa prend, un chat dans une vie - ces yeux d'or qui vous dテゥdient un regard d'テゥternitテゥ, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beautテゥ et la grテ「ce et dont chacun exprime une sensation , un sentiment, et cette tテェte ronde et dure qui se colle テ votre tempe pour vous dire je t'aime aussi...
Tout cela, Monsieur, vous ne le savez pas et quelque chose vous manque.
Mais je ne sais pas si je dois vous plaindre ou vous envier... Parce que vous ne tremblez pas chaque fois qu'il tousse, ou テゥternue, ou n'a pas faim ; chaque fois qu'il s'est battu et que l'on cherche dans son poil, la trace des morsures et des griffes ; chaque fois qu'il rentre tard et que l'on ne sait pas si, dans la rue, un imbテゥcile, qui roulait trop vite, ne la pas projetテゥ contre un mur, dテゥsarticulテゥ, brisテゥ...
Mais vous ne connaテョtrez jamais non plus, c'est vrai, le bonheur d'un amour gratuit partagテゥ. Parce que les chats, Monsieur, c'est tout le contraire de ce que certains racontent : c'est tendre, c'est bon, c'est fidティle, c'est lucide, c'est intelligent, c'est doux et テァa vous dit des choses... Tant de choses !...
Dors, ma petite Moune, dors... Tu sautais moins bien ces jours-ci... J'ai dit テ ta maman : "Il saute moins bien... Il vieillit, peut テェtre ?... Il a hテゥsitテゥ dix fois avant de bondir sur le rebord de la fenテェtre..."
Je ne veux pas y penser. Il sera bien temps... Ce qui doit arriver un jour, c'est vrai pour tout le monde. Mais テァa ne nous console pas de le savoir...
Alors j'aurais voulu la prendre dans mes bras, cette femme que je connaissais テ peine, et qui pleurait, et j'aurais voulu lui dire :
"Je vous comprends... Pleurez tant que vous voudrez, pleurez sans vous soucier des autres. Eux ne savent pas et moi si..."
Philippe Ragueneau
Extrait venant de la sテゥrie du chat Moune


Déposé par elise2512 le 06/05/2016  

Au paradis des chats te voilテ jeune et fier,
Oubliant ton grand テ「ge et tes plaintes d窶冑ier窶ヲ
Tu m窶兮s accompagnテゥ un morceau de ma vie,
Mais je t窶兮i dit adieu, en ce matin
Je ne t窶册ntendrai plus miauler en ma maison,
Mais en mon cナ砥r tu es, et pour tant de saisons.
Mon beau chat mystテゥrieux, referme tes yeux verts
Sur tout ce qui fut ton bonheur, ton univers.
Merci pour tes caresses et tes pattes de velours,
Toutes ces annテゥes oテケ tu m窶冩ffris tout ton amour.
J窶兮imais ta fourrure sombre, ta prテゥsence apaisante,
Et il me manquera ce soir ta douceur bienfaisante.
Repose en ma mテゥmoire, je ne t窶冩ublierai pas窶ヲ
Je devine dans mon verre le feu de tes prunelles窶ヲ
Puisse quelque ange fテゥlin t窶冩ffrir un bout de ciel,
Moi je te donne mes larmes sur l窶册mpreinte de tes pas窶ヲ

Déposé par mistigri13 le 06/05/2016  

Une lueur transperテァa la nuit.
C'テゥtait la lueur de milliers de bougies qui luisaient brillantes, fortes et puissantes,
Et j'ai compris qu'elle venait de ton amour cette lueur dorテゥe .
Mテェme si nous ne pouvons pas plus テェtre ensemble comme avant,
Nous sommes toujours reliテゥs par un fil invisible .
Chaque fois que tu le souhaites tu peux me retrouver, car nous ne sommes jamais テゥloignテゥs,
Regardes au delテ de l'arc-en-ciel et テゥcoutes avec ton coeur .


Déposé par KEKER le 06/05/2016  

Pour Ananda, beau prince noir...
S'il faut mourir un jour,
Je veux que tu sois lテ,
Car c'est ton amour qui m'aidera
A m'en aller vers l'au-delテ.
A l'aube, je partirai,
Sans peur et sans regrets,
Et dans mon dテゥlire je revivrai
Toute une vie de souvenirs.
Pour traverser le miroir,
Je ne veux que ton regard,
Pour mon voyage sans retour,
Mourir auprテゥs de mon amour,
Et m'endormir sur son sourire.
(Dテゥmis Roussos- Mourir auprティs de mon amour)


Déposé par biscuit le 06/05/2016  

Si doux, si tout,
Et tes grands yeux
Si fou, si chou,
Fテゥlin prテゥcieux
Mon p窶冲it filou
Au poil soyeux
Mon beau matou
Mon malicieux
Fragile matou
Mon doux complice
Contre ma joue
Ton pelage lisse
Et tes miaous
De rテゥconfort
Ton regard doux
Me manque encore窶ヲ


Déposé par Denise le 05/05/2016  

Dors en paix bel ange, tu as tellement combattu pour ne pas quitter ta maman qui t'aimait tant et qui reste inconsolable. ton absence est tellement injuste et douloureuse pour elle et tous les tiens. On t'aurait voulu テゥternel. Comme l'amour qu'elle te porte. Ta vie et ta mort sont テ jamais gravテゥes dans son coeur. Que ta petite テゥtoile la protティge et lui permette de survivre.


Déposé par biscuit le 05/05/2016  


Si tu prends la peine d'テゥcouter dans le courant d'air de la maison, tu peux entendre ma voix qui te dit : ツォ Ne sois pas triste, ne pleure plus mon dテゥpart, oテケ je me trouve maintenant, je suis bien ツサ.
Entourテゥe de l'amour de ceux qui m'ont prテゥcテゥdテゥe, je ne souffre plus, mon corps me laisse enfin le repos tant demandテゥ, fini le tourment Je me repose sans douleur, sans contrainte
Je te quitte, mais je reste dans ta mテゥmoire, pense テ moi souvent, mais ne soit pas attristテゥe par mon absence, je serai partout avec toi, dans les moments de peine, comme dans les moments de joie.
Dans les villes, dans les forテェts et dans les plaines, chaque fois que le vent des contraintes de la vie te couvrira, tends les bras vers le ciel, je t' envelopperai de mes ailes pour te rテゥchauffer de mon amour et chasser tous tes tracas.,




L'Album photo contient 20 photos


Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie



Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté
Votre pseudo        Votre mot de passe       


Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut