Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



recherchez toutes les informations sur ROMY ma ROMYNETTE
sur le site cimetierepourchat.com  
sur le web  
  La page de ROMY ma ROMYNETTE a été vue 253 fois.

En hommage à
ROMY ma ROMYNETTE

EUROPEEN
Il est né le :29/04/2010
Il nous a quittés le :17/03/2018
 



En hommage à ROMY ma ROMYNETTE

Oh ma Romynette d'Amour, ma Princesse

De tous les AVRIL テ la maison j'avoue que jamais je n'aurais cru que tu allais partir en premier, toi une grande Force de la Nature, pleine de Vie et de Force... toi si dテゥgourdie, si joyeuse et avenante.
Quand tu es tombテゥe malade avec cette diarrhテゥe horrible, j'ai rテェvテゥ de toi.
Un rテェve si magnifique que je n'ai pas voulu en voir la signification.
Tu テゥtais redevenue si agile, tu courais partout heureuse et pleine de force, toute svelte.
Je me suis dit que tu allais guテゥrir et que ce n'テゥtait qu'un mal pour un bien... qu'on allait par la mテェme occasion guテゥrir tes genoux... mais la vテゥritテゥ, j'ai voulu me la cacher, l'occulter de mon esprit qui dテゥjテ commenテァait テ avoir si peur...
Toutes ces semaines oテケ j'ai tant pleurテゥ de te voir souffrir, hospitalisテゥe ici et テ Trappes...
Toutes ces complications qui m'indiquaient dans mon fort intテゥrieur que c'テゥtait mauvais signe...
Oh ma chテゥrie, ma puce, ma princesse... comment imaginer la vie sans toi テ la maison.
Je n'arrive toujours pas テ rテゥaliser que plus jamais je ne te reverrai... toi si prテゥsente テ la maison.
J'ai tellement mal que toutes mes forces m'ont abandonnテゥe.
Nous ne sommes pas remis de l'envol de notre petit Domino que tu nous es enlevテゥe.
Comment survivre ? Comment surmonter l'insurmontable ??? Je ne sais pas...
Le samedi 17 mars, lorsque j'ai appris que ton テゥtat s'テゥtait subitement dテゥgradテゥ, j'ai fait un malaise テ mon travail... et Christophe est venu me chercher. Vite, trティs vite, tata Marta m'a emmenテゥe te voir テ Trappes. Tu テゥtais sans forces, mais tu ronronnais テ n'en plus pouvoir, heureuse de nous voir. Tu pattounais tout doucement en serrant tes griffes contre mon pouce... te frottant テ moi... mテェme sans forces... J'avais encore de l'espoir. Le Dr Aletti m'a expliquテゥ que tu avais dテサ saigner dans les intestins et qu'il テゥtait inquiet mais qu'テ 50/50, tu pouvais t'en sortir...
Ce samedi, nous sommes restテゥes dans la voiture, tata Marta et moi, en attendant Christophe...
Puis vers 16 h, nous sommes retournテゥs te voir. Tes forces avaient encore baissテゥ. Tu ronronnais trティs fort et tu continuais de pattouner sur mon pouce, mais tu テゥtais vraiment faible... Et tu trouvais encore la force de jouer avec mon テゥcharpe... je n'en reviens mテェme pas !
Nous t'avons quittテゥs le coeur meurtri, remplis de peur... nous avons tant priテゥ, tant suppliテゥ que tu ne nous sois pas enlevテゥe... Nous avons tellement pleurテゥ et suppliテゥ l'Univers de te laisser テ nous.
Tu ne demandais que le bonheur de vivre simplement auprティs de nous... rien de plus.
Et nous ne demandions rien d'autre que cela aussi... continuer de te chテゥrir dans nos bras.
Avec beaucoup de craintes, j'ai appelテゥ le dimanche matin et lテ テエ miracle, l'infirmiティre m'explique qu'elle te trouve nettement mieux, que tu as mangテゥ un peu de toi-mテェme, que tu bouges dans ta petite cage toute cosy, et que tu demandes beaucoup de cテ「lins. J'テゥtais tellement heureuse que je n'y croyais pas. Alors la jeune infirmiティre m'a envoyテゥ par mms une petite vidテゥo oテケ tu frottais ton petit visage テ ses mains. Tu テゥtais si bien traitテゥe lテ-bas, jamais seule. Tu semblais effectivement trティs fatiguテゥe, mais mieux que le samedi soir. Vite vite nous avons couru te voir. Mais lテ nous t'avons sentie vraiment fatiguテゥe et テ bout de forces. Tu ronronnais encore mais tu n'avais plus la force de maintenir ta jolie petite tテェte ni tes mains... Nos coeurs se sont mis テ se dテゥchirer... mais nous ne voulions pas croire que cette horreur テゥtait en train de nous atteindre encore. Alors nous avons continuテゥ de prier, d'espテゥrer... J'ai pris de tes nouvelles tout le dimanche... "stable mais trティs faible"... Mon coeur テゥtait chiffonnテゥ de douleurs. Je savais en fait... mais je ne voulais pas y croire...
Et puis ce lundi matin, le 19 mars, le coup de fil de la clinique... "Romy ne va pas bien, elle est sur le cテエtテゥ, il faut venir vite"... J'ai hurlテゥ ma douleur quand j'ai raccrochテゥ le tテゥlテゥphone. Christophe テゥtait d'astreinte, impossible d'テェtre remplacテゥ. C'est tata Marta qui m'a emmenテゥe...
Des bouchons sur la route, un accident aussi, de la neige... je me disais que l'Univers ne voulait vraiment pas que je sois auprティs de toi pour tes derniers instants... Je ne sais pas comment j'ai tenu... je me souvenais de notre petite Jade, la mテェme situation et je priais pour arriver テ temps de voir tes jolis yeux vivants et te dire en te tenant la main que je t'aimerai pour l'テゥternitテゥ...
Arrivテゥes sur place, j'ai appris qu'en fait tu テゥtais sous assistance respiratoire. Nous avons enfin pu te rejoindre et lテ j'ai appris que tu avais fait deux accidents. Le premier a pu テェtre stabilisテゥ mais le deuxiティme t'a plongテゥe dans un comas irrテゥversible et plus rien ne pouvait テェtre fait. Tout est arrivテゥ trティs vite. Jamais je n'aurais pu arriver テ temps de voir tes jolis yeux pleins de vie encore une fois, une derniティre fois... Te voir reliテゥe テ tous ces tubes qui te faisaient respirer artificiellement le temps que j'arrive m'a traumatisテゥe テ vie... Je ne savais pas que tu テゥtais dans le comas, inconsciente. Ils auraient pu me le dire... j'ai テゥtテゥ trティs trティs choquテゥe. Longtemps, j'ai tenu tes petites mains dans les miennes, en t'embrassant de tout mon テェtre... je t'ai parlテゥ, tata aussi... Je ne pouvais pas m'arrテェter de pleurer dans cette salle de chirurgie oテケ tu gisais, rテゥchauffテゥe par cette table et sous assistance respiratoire, soigneusement recouverte d'une jolie couverture bleue... Tu n'テゥtais plus lテ... non...
L'impensable arrivait テ nouveau, juste deux mois aprティs notre petit Domino... l'horreur totale !!!
J'ai demandテゥ テ voir le vテゥtテゥrinaire, pour demander une derniティre fois s'il y avait quelque chose テ faire... Je ne supportais pas de voir tous ces tuyaux autour de toi si cela テゥtait inutile.
Nous avons attendu longtemps le Dr Aletti. C'est finalement le Dr Debeaupuits qui est venu, d'une faテァon si douce et prテゥvenante, nous expliquer ce qu'il s'テゥtait passテゥ... Je lui ai demandテゥ d'enlever ces tuyaux, te libテゥrer, te laisser partir... et tu es partie entourテゥe de notre amour le plus fort.
Tata et moi avons pleurテゥ trティs longtemps auprティs de toi. Puis le Dr est revenu nous chercher pour nous emmener dans son bureau, nous consoler et demander ce que nous voulions faire...
J'ai eu ce sentiment affreux de te laisser endormie, vivante, sur cette table chaude...
Aujourd'hui encore, je ne rテゥalise pas que tu n'es plus lテ... je n'y arrive pas.
C'est un dテゥni affreux pour moi et je sais que demain je ferai face テ la rテゥalitテゥ... j'ai peur.
Ce soir, ma chテゥrie, le niveau de ma souffrance テゥtait tel que je n'ai pu le supporter.
D'un coup, d'un seul sans rテゥflテゥchir, emportテゥe par une douleur horrible, j'ai pris les clテゥs de ma voiture et je suis partie en chaussons et pyjama. Christophe a bien essayテゥ de me bloquer, mais j'ai rテゥussi テ fermer la porte de la voiture avant. Je suis partie vers HyperU... il n'テゥtait pas encore 20 h et la rue テゥtait dテゥserte. Mes larmes ruisselaient sur mes joues, je ne voyais rien... rien que ma peine, ma souffrance. J'ai vu ce rond-point juste devant moi et sans rテゥflテゥchir j'ai commencテゥ テ accテゥlテゥrer sans m'arrテェter, droit devant, presque soulagテゥe... Puis une voiture a surgi dans le rond-point, d'on ne sais oテケ et j'ai pilテゥ comme une folle pour ne pas lui foncer dedans... juste au moment oテケ j'aurais en principe du foncer droit sur le rond-point et te rejoindre, je pense...
Pourquoi cette voiture est passテゥe lテ テ ce moment-lテ prテゥcis ? J'ai テゥtテゥ fortement en colティre...
Elle m'a empテェchテゥe de ne plus souffrir
Puis j'ai errテゥ, choquテゥe... pour finir sur le parking d'HyperU.
J'ai coupテゥ le contact, les phares, tout et je me suis effondrテゥe en hurlant et pleurant sur le volant.
J'ai fermテゥ les portes et j'ai pleurテゥ, pleurテゥ, hurlテゥ, toussテゥ... C'aurait テゥtテゥ si facile de te rejoindre, de vous rejoindre tous les 7... pourquoi cette voiture sortie de nulle part m'en a-t-elle empテェchテゥe ???
Cela doit テェtre le destin.
Et puis Christophe m'a trouvテゥe... il pleurait pour que je lui ouvre ma porte. Je refusais, incapable de faire face テ cette horrible douleur dans ma poitrine et dans mon corps endolori... Je voulais テェtre seule et pouvoir hurler sans faire peur テ personne. Le parking s'テゥtait vidテゥ... Puis Marta est arrivテゥe aussi. Ils m'ont suppliテゥe de rentrer... J'en テゥtais incapable. Je ne sais pas du tout expliquテゥ ce qui m'a pris... mais la douleur テゥtait trop forte... Je pleurais テ l'intテゥrieur et ils pleuraient テ l'extテゥrieur. Je ne peux plus. C'est trop de souffrances de vous perdre les uns aprティs les autres... cancer aprティs cancer, maladie aprティs maladie... souffrances aprティs souffrances. Nous faisons pourtant tellement tout pour vous... mais rien n'y fait, on vous enlティve テ nous sans le moindre remords, sans tenir compte de notre amour si fort...
Et les mimis ont besoin de moi. J'en ai d'un coup repris conscience... alors je suis rentrテゥe.
Christophe et Marta m'ont pris dans leurs bras, m'ont calmテゥe, consolテゥe...
Malgrテゥ moi, je comprends un peu mieux les gens qui suppriment leur vie.
On ne rテゥflテゥchit テ rien, cela se produit c'est tout. Il n'y a rien de rテゥflテゥchi... cela se produit.
Ce n'テゥtait pas ma destinテゥe ce soir. Cette voiture m'a テゥtテゥ envoyテゥe pour m'en empテェcher.
Je regrette d'avoir eu cette attitude, mテェme sans y rテゥflテゥchir... mais c'テゥtait si tentant.
Ma douleur テゥtait telle que je ne pouvais plus la supporter. Mon coeur explosait.
Oh ma chティre petite Romynette d'Amour, ma princesse chテゥrie... maintenant nous allons devoir nous habituer テ vivre sans toi... Tes 4 frティres et soeurs sont orphelins de toi. Toi le pilier des AVRIL.
Tu nous manques, tu leur manques... Vivi te cherche, Iris et Praline ne me quittent plus depuis que je suis en arrテェt... Quant テ Christophe, Marta et moi... nous pleurons sans arrテェt, incapables de faire face テ cette si douloureuse rテゥalitテゥ. Je fais des cauchemars la nuit, je me rテゥveille en criant ton nom...
Comment allons nous faire pour fテェter vos 8 ans sans toi ma princesse ???
Tu me manques テ un point, tu ne peux imaginer.
Je t'avais choisie, lorsque tu avais 2 semaines... Toute une histoire liテゥe テ Lily, Romテゥo et Lilys autour de Catherine et moi, Patrick et Christophe... Tout est cassテゥ, tu es partie rejoindre tous nos petits anges.
Ma chテゥrie, une lumiティre s'est encore テゥteinte テ la maison... une nouvelle テゥtoile brille chaque soir dans le Ciel... C'est tellement triste, triste テ en mourir... Combien de fois allons nous encore souffrir ?
Je demande juste un peu de temps pour pouvoir me remettre un peu du dテゥpart de Domino et du tien sinon je vais devenir folle de douleur... je le sais... C'est inhumain ce qui arrive.
Vous テェtes dテゥsormais 7 petits Anges au Ciel テ veiller sur nous.
Je m'accroche テ ce rテェve oテケ je te voyais si heureuse, si svelte et en pleine forme. Je t'imagine comme テァテ, enfin heureuse et sans douleurs, en pleine forme... courant comme jamais, jouant avec Titi, Choupynou, Jade, Lolo, petite Mel que tu adorais et petit Domino... Je m'accroche テ テァテ pour ne pas sombrer... Et j'テゥcris, j'テゥcris, j'テゥcris pour ne pas sombrer non plus. J'en ai テゥtテゥ totalement incapable avant. J'ai passテゥ mes journテゥes d'arrテェt alitテゥe テ dormir. Un sommeil perturbテゥ et irrテゥgulier jonchテゥ de cauchemars et de rテゥveils si difficiles... Je reprends samedi. Heureusement que Sarah sera lテ. Elle a trティs mal, Sarah car elle t'adorait... alors elle me comprend...
Ma puce, il me faut arrテェter d'テゥcrire.... encore et encore....
Je n'y arrivais pas avant, j'ai l'impression de me rテゥpテゥter inlassablement...
Douleurs, incapacitテゥ テ croire テ la rテゥalitテゥ, destin cruel... encore et encore...
Et maintenant je ne peux plus m'arrテェter... ma chテゥrie d'Amour.
Ta cabane est vide, ta cabane oテケ tu adorais manger... tes petits bonbons pour tes douleurs, que tu adorais tellement sont lテ... Je remplis ton gobelet de mテゥdicaments sans m'en rendre compte puis je pleure en le vidant... Marta et Christophe aussi... incapables de faire face テ la rテゥalitテゥ.
Pour demain, j'ai prテゥparテゥ une belle bougie, un petit ange, je prテゥpare ton hommage pour laisser sur le cahier de condolテゥances. Nous avons commandテゥ des fleurs... 8 roses blanches pour tes 8 ans...
Je n'en reviens pas de ce que nous sommes en train de faire.
Non pas toi, pas toi ma Romy, ma forte si forte Romy... mais si... cruel destin.
Ce cancer foudroyant t'a emportテゥe sans qu'on puisse rien faire...
Maudit crabe qui est en train de nous enlever les mimis les uns aprティs les autres...
Ma chテゥrie... veille sur nous avec Titi, Choupy, Jade, Lolo, Memel et Domino...
Sois heureuse comme dans mon rテェve, profite de ton テゥternitテゥ et de ta jeunesse テゥternelle.
Je m'accroche テ テァテ comme テ une bouテゥe de secours.
Veillez sur les mimis et laissez-nous les encore longtemps...

Nous t'aimons petite puce adorable de douceur et d'amour, de gentillesse et si avenante.
Tata Marta, maテョmaテョtre et moi ta maman nous ne t'oublierons jamais テエ grand jamais.
Tu auras la mテェme urne / cadre que petite Mel et tu seras テ cテエtテゥ d'elle car tu l'aimais beaucoup.
Petite princesse d'Amour sois heureuse テ tout jamais et envoie-moi des signes je t'en supplie.

Je t'aime テ tout jamais de mon amour le plus pur et le plus beau.





Soyez heureux tous les 7 ensemble mes petits Anges Chテゥris.
Jamais nous ne pourrons vous oublier un seul instant de chaque jour de notre vie.
Donnez-moi la force de ne pas penser qu'il reste encore tant de mimis auprティs de nous et encore tant de souffrances テ endurer lorsqu'ils vous rejoindront.
On me dit de ne pas y penser... mais comment faire autrement ?






24 Fleurs

  • Déposé par JHYLDéposé par JHYL
  • Déposé par hopiDéposé par hopi
  • Déposé par MISTRALDéposé par MISTRAL
    famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
  • Déposé par SESHAT39Déposé par SESHAT39
  • Déposé par joelleDéposé par joelle
  • Déposé par JHYLDéposé par JHYL
  • Déposé par susiDéposé par susi
    Repose en paix joli petit ange
  • Déposé par TitlaineDéposé par Titlaine
  • Déposé par NOIXDECOCODéposé par NOIXDECOCO
  • Déposé par KEKERDéposé par KEKER
    plein de cテ「lins juste pour toi...
  • Déposé par joss19Déposé par joss19
    un bouquet de caresses pour Romy, veilles sur Joss et toutes les autres テゥtoiles
  • Déposé par Anne2bDéposé par Anne2b
  • Déposé par DarkieDéposé par Darkie
    Que le Clan des Etoiles illumine le chemin de Romy テ jamais 箝撰ク Soyez assurテゥe qu窶册lle y est bien, loin de toute souffrance. J窶册spティre que, depuis, elle est
  • Déposé par JHYLDéposé par JHYL
  • Déposé par dimieDéposé par dimie
  • Déposé par KimonDéposé par Kimon
    Doux repos petit coeur au paradis des minous, beaucoup de courage テ vous.
  • Déposé par superfetatoireDéposé par superfetatoire
  • Déposé par tontonDéposé par tonton
  • Déposé par Chantalotte21Déposé par Chantalotte21
    Que ta vie テゥternelle soit テ prテゥsent la plus douce possible. Je t'envoie mille baisers de plume.沍ケ沍ケ汳歴汳
  • Déposé par susiDéposé par susi
    Repose en paix joli petit ange



Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie

Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut