Private mail
Adress book
Abuse
Send this page
Look for information about tahot
on catcemetery.org  
on the web  
  The page of tahot was seen 2 041 times.

In tribute to
tahot

EUROPEEN
Born on :01/03/2009
left us on :11/02/2019
 



In tribute to tahot

a mon amour mon fils, j'ai du te laisser partir aujourd'hui car tu テゥtait trティs malade je voulais te garder encore prティs de moi mais tu aurais souffert je pense mテェme avec des soins. c'est vide sans toi, une partie de moi est encore morte. je sais pas si je vais y arrivais sans toi. c'est trop dur. j'espティre que tu ne m'en veux pas car je t'avais dit que tu rentrerais ce soir mais テァa n'a pas テゥtテゥ le cas. quelle dテゥcision horrible. soit heureux ne t'inquiete pas pour nous on ne t窶冩ublieras jamais sache que je t'aime, je t'aimais et t'aimerais mon amour ma vie. rip






130 Flowers




6 messages



left by ezao on 05/03/2019  

mon fils テァa fait 1 mois hier que tu es parti tu me manques a un point que tu ne t'imagines mテェme pas. j'espティre que tu es heureux lテ ou tu es. je t'aime mon amour.


left by ezao on 28/02/2019  

tu me manques mon fils c'est horrible, je te vois partout, je t'entends, c'est vide !!


left by biscuit on 14/02/2019  


pour toi petit coeur
J窶兮i de toi une image
Qui ne vit qu窶册n mon cナ砥r.
Lテ, tes traits sont si purs
Que tu n窶兮s aucun テ「ge.
Lテ, tu peux me parler
Sans remuer les lティvres,
Tu peux me regarder
Sans ouvrir les paupiティres.
Et lorsque le malheur
M窶兮ttend sur le chemin,
Je le sais par ton cナ砥r
Qui bat contre le mien.


left by biscuit on 13/02/2019  


Il se lovait souvent sur les feuilles テゥparses
De mon petit bureau, ou bien sur mes genoux,
Et ne tolテゥrait pas la vue de ses comparses
Qui redoutaient sa griffe autant que son courroux.
Il m'avait テゥlu Maテョtre, et j'テゥtais son otage
-Prisonnier envoテサtテゥ par son iris bテゥant
M'ouvrant un au-delテ mystテゥrieux et sauvage
Oテケ divaguait sans peur mon esprit mテゥcrテゥant.
Nous en faisions un jeu : "la prunelle de fer ";
Las ! je sortais vaincu de toutes nos batailles,
Surtout quand me brテサlaient les flammes de l'Enfer
Dans son oeil acテゥrテゥ lacテゥrant mes entrailles.
L'aurore l'invitait au creux de mon giron ;
Il me couvrait alors d'un regard patelin,
Modulant mon rテゥveil d'un lyrique ronron
Qu'il posait sur ma joue en un vibrant cテ「lin.
Dans un frテゥmissement de sa fine moustache
Il ondulait parfois sur les sentiers du rテェve;
Mテェme dans l'abandon, qu'il avait du panache !
Combien ma main aimait テ le flatter sans trテェve !
Sur le coussin ridテゥ du vieux fauteuil voltaire
L'absence a fait son lit au val de mon fテゥlin;
Oh, je hais ce trテゥpas en mon coeur solitaire !
Et je pleure l'ami qui me fait orphelin.
Alice Hugo,


left by biscuit on 12/02/2019  

Je pense テ toi, lorsque les lueurs du soleil
Brillent dans la mer.
Je pense テ toi, lorsque le scintillement de la lune
Se mire dans les sources.
Je te vois, lorsqu窶兮u loin sur le chemin
La poussiティre se soulティve,
Dans la nuit profonde, lorsque sur l窶凖ゥtroit sente
Le voyageur tressaille.
Je t窶册ntends, lorsque des murmures テゥtouffテゥs
La vague monte lテ-bas.
Dans le paisible bosquet je vais souvent pour テゥcouter
Quand tout se tait.
Je suis auprティs de toi, aussi loin sois-tu,
Tu es prティs de moi.
Le soleil baisse, bientテエt brilleront les テゥtoiles.
Ah ! Si tu テゥtais lテ !
Goethe


left by annie on 11/02/2019  

💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛




The photo album contains 5 pictures






Leave a message or a flower
light a candle

To leave a message, a flower or light a candle, you must be a registered member


You are not logged in

Your username        Your password       

Post a message

leave a flower
Join a short message with the flower :

0 word | 200 letters


























Post a message or leave a flower


Top of page