Cookie

 
recherchez toutes les informations sur
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  

En hommage à Cookie

Race :EUROPEEN
Il est né le :07/05/2012
Il nous a quitté le :11/03/2018
 



En hommage à Cookie

Tu es parti brusquement aujourd'hui à même pas 6 ans, probablement d'une crise cardiaque ou un AVC. Je t'ai retrouvé par terre et j'ai hurlé. Tu étais mon soleil, nous avions une relation très forte mon bb chat. Tu étais d'une gentillesse sans pareille. Mon amour je suis déchirée de douleur et d'un sentiment d'injustice. Je t'aime tellement fort !




112 Fleurs

 
Déposé par isa0604
Déposé par isa0604
Je n'aime pas de mots assez forts pour exprimer à quel point tu me manques mon coeur
Déposé par annie
Déposé par annie
🌷🌷🌷
Déposé par annie
Déposé par annie
Déposé par annie
Déposé par annie
🐝🌻🐝 Caresses Cookie au petit cœur fragile comme mon Settine 🐝🌻🐝
Déposé par annie
Déposé par annie
Caresses à toi petite Cookie 💛
Déposé par annie
Déposé par annie
🌹
Déposé par annie
Déposé par annie
🌹
Déposé par annie
Déposé par annie
Un petit brin de bonheur pour toi Cookie 🍀🍀🍀
Déposé par annie
Déposé par annie
🌼 Caresses Cookie et mes amitiés à ta maman,courage à elle 🌼
Déposé par annie
Déposé par annie
De la part de Settine 😘😘😘😘
Déposé par annie
Déposé par annie
🌼🌼🌼
Déposé par isa0604
Déposé par isa0604
Je t'aime mon bb, le vide est cruel
Déposé par annie
Déposé par annie
🌷
Déposé par annie
Déposé par annie
🦋
Déposé par annie
Déposé par annie
🌹
Déposé par nancy78
Déposé par nancy78
Déposé par annie
Déposé par annie
⭐️
Déposé par annie
Déposé par annie
❤️
Déposé par Lcj65
Déposé par Lcj65
Déposé par canou42
Déposé par canou42

21 messages


Déposé par isa0604 le 07/05/2018  
Aujourd'hui tu aurais eu 6 ans. Je t'aurais acheté ta boite préférée et je t'aurais couvert de câlins mon bb chat. Tu me manques

Déposé par isa0604 le 06/05/2018  
Tu me manques tant mon cœur, pas un jour ne passe sans qu'une larme ne monte à mes yeux. Je t'aime et tu étais bien trop jeune...

Déposé par biscuit le 31/03/2018  

L'avantage d'être tout petit :
Comme un brin d'herbe
qui lève les yeux vers les arbres,
Comme un torrent qui regarde vers l'océan,
Comme une lanterne dans la chaumière
qui regarde les étoiles du ciel,
C'est que, en étant tout petit,
Je peux voir ce qui est grand.
Auteur chinois anonyme - Extrait de "Le chat zen" de Kwong Kuen Shan

Déposé par biscuit le 29/03/2018  
À fréquenter le chat, on ne risque que de s'enrichir.
Nos compagnons les plus parfaits n'ont jamais moins de quatre pattes.
De la confiance mentale, du murmure télépathique
En s'associant avec un chat, on ne fait que prendre le risque d'être plus riche
Le temps passé avec un chat n'est jamais perdu.
Colette

Déposé par biscuit le 27/03/2018  
À MON PETIT ANGE
Le temps,les jours passent,
mais la peine jamais ne s’efface,
Pourquoi c’est toi qui es parti ?
Tu aimais tant la vie.
Mon petit ange tu resteras à jamais
dans mon coeur gravé.
Tu m’as donné tant d’amour et de joie, Que ma vie n’est plus la vie sans toi,
Une partie de moi est partie avec toi.
Tu me manques tant, je t’aimerais toujours.
Doux câlins mon ange.

Déposé par biscuit le 26/03/2018  
La petite espérance
***********
C'est la petite lumière qui brille au fond du cœur
Et nul au monde ne saurait l'éteindre.
Si ton cœur est brisé, malheureux, éperdu,
Si ta vie est triste, monotone, sans saveur,
Si l'angoisse parfois et souvent te saisit,
La petite espérance est là, au fond de ton cœur
Qui va te permettre de remonter la pente.
Elle est le doux printemps qui surgit après l'hiver,
Elle est ta bonne étoile qui scintille dans le ciel,
Elle est le souffle du vent qui chasse les nuages...
Si tu te crois sans force, sans idée, sans espoir,
Tout au fond d'une impasse, dans le noir d'un tunnel,
Si tu n'as plus le gout à rien, ni même celui de vivre...
La petite espérance est encore là, au fond de ton cœur
Qui te donne du courage quand tout semble fini.
Elle est la goutte d'eau pure qui jaillit de la source
Le bourgeon qui permet à l'arbre de reverdir
La clarté du jour, là-bas, au bout de la nuit.
Merci d'être toujours là, ma petite espérance, tout au fond de mon cœur
Ma merveilleuse lampe magique où je puise tous mes rêves,
Toi qui ne connais pas le mot fin

Déposé par biscuit le 25/03/2018  

De nombreuses années nous sépareras mais je penserai toujours à toi,
On savait que ce moment allait arriver,
On se disait pas maintenant...
Chaque moment passé avec toi n'était que du bonheur,
Mais maintenant c'est l'heure,
L'heure de se dire "au revoir"...
Jamais autant de temps nous serons séparés,
Mais ce moment est arrivé,
Et cela me parait une éternité...
Je me souviens de chaque moment passé avec toi,
Et de chaque moments de complicité passer à deux,
Et de cette belle phrase que tu m'as fait comprendre avec ton regard,
Je t'aime merci de m'avoir donner une si belle vie remplie d'amour,
Celle qui pendant tout ce temps m'as faite rêver...
"De longues années nous sépareras avant de pouvoir être ensembles mais je ne cesserai de t'aimer",

Déposé par biscuit le 24/03/2018  
Nous vous aimions tant, frimousses et papattes calines,
Nos coeurs saignent,
Pourquoi êtes-vous partis, sentinelles d'amour,
Nous laissant à jamais les yeux embués d'hier où
polissons et fripons, vous nous faisiez tant rire,
Petits chats disparus que de regrets en nous,
que de chagrin et peine
de vous avoir perdu.

Déposé par biscuit le 23/03/2018  

Profondeurs de mon coeur
là où personne n'a jamais été.
Je t'écris tous les moments de bonheur que tu as su m'apporter,
Je t'écris des secrets inavoués que toi seul peut mérité,
Je t'écris des morceaux de douceur que tu recevras en plein coeur,
Je t'écris de ma main des mots pour toi,
Mais que j'aimerais te dire tout bas,
Je t'écris que je t'aime,et que c'est devenu un problème,
Je t'écris car ça me fait souffrir,
Je t'écris,je t'écris,sans fin jusqu'à en épuiser mes mains,
Je t'écris des éclats de louange que je te chanterait toi mon ange,
Je t'écris,je t'écris ou plutôt je te le dis!!
...je t'aime,je t'aime...
Oh que oui je t'aime., ,

Déposé par biscuit le 22/03/2018  
"TU ME MANQUES
Je suis assise ici, seule, si triste et solitaire.
Je pense à toi souvent -- chaque minute du jour, me demandant comment tu vas, ce que tu fais, souhaitant te serrer dans mes bras.
Je suis assise, me souvenant de tout ce que nous avons partagé, rêvant à tout ce qui sera, et je verse une larme pour chaque minute sans toi.
Parfois, je crois en ma force et que le temps qui nous sépare s'écoulera vite, et puis parfois, je m'assieds et pleure et me demande pourquoi faut-il que l'amour fasse ainsi mal...
Bien que parfois dans la solitude... quelque part dans le vide je me sente pourtant très aimée, et je réalise que ce n'est pas l'amour qui fait si mal...
c'est d'être sans toi."

Déposé par biscuit le 21/03/2018  
Lettre d'une maman à son chat
Petit être de douceur qui m'a donné tant de bonheur, toi qui réchauffais mon coeur dans mes moments de pleurs.
Petit être de douceur, tu as enrichi ma vie de souvenirs tellement jolis inscrits dans le livre de ma vie.
Petit être de douceur, toi l'amie fidèle pour toujours, celle qui ne trahit jamais quel que soit le parcours.
Après un dernier regard, qui m'enlevait mon espoir, je t'ai donné un dernier baiser, comme pour te dire : Je dois te laisser. Tu es partie doucement et j'ai revu tous nos moments, te voila envolée vers cette fameuse éternité.
Va mon coeur, mon bonheur, tu as gagné ta place au paradis, laisse-toi donc emporter dans les profondeurs du firmament.
Petit être de douceur, n'oublie jamais ta maman, un jour tu verras je reviendrai auprès de toi !

Déposé par biscuit le 20/03/2018  
A toi qui as perdu un être qui t'était cher,
Retiens les souvenirs qui t'ont tant fait frémir,
Tu déplores ta tristesse, tu maudis l'éphémère,
Tu rêves de sa "patte" pour pouvoir la tenir,
Il entame une autre ère comme on joue un prélude,
Regarde autour de toi même si tu ne le vois pas,
Offre-lui quelques mots malgré les habitudes,
Ressens donc sa présence car son âme est vers toi,
Les ailes lui ont poussé, il est devenu ange,
Bien heureux et posé il guidera tes pas,
Il veut te sentir bien, que surtout rien ne change,
La mort des âmes n'est pas, écoute le tout bas,
Il viendra te trouver sous forme déguisée,
Et malgré son absence, il va te soutenir,
Il te lance un message, celui de continuer,
Sur le chemin de la vie il veut te voir sourire..

Déposé par biscuit le 19/03/2018  
LOIN DE TOI
Pas de soleil loin de ton cœur
Ni de rossignol, de bonheur,
Dans mon jardin, y’a plus de fleurs
Et plus même de couleurs.
Pas le plus petit coin de ciel bleu
Pour espérer, pour être heureuse
Je n’existe pas loin de tes yeux,
Un jour sans toi, c’est un hiver sans lumière,
Un été sans soleil, un ciel sans étoiles.

Déposé par biscuit le 18/03/2018  
QUE SONT LES MOTS
Comment qualifier l’amour nous vous portions.
Comment qualifier la tendresse qui nous nourrissait
Comment qualifier la communion qui nous unissait.
Comment qualifier l’allégresse qui nous égayait.
Comment qualifier tous ces sentiments que nous avions les uns pour les autres et qui faisaient de nous une famille.
Il n’y a pas de mots assez forts, assez éloquents, assez puissants pour traduire tous ces sentiments.
Les définir serait les amoindrir, se serait les vider de leur substance magique.
L’AMOUR ne se défini pas, il se vit.

Déposé par biscuit le 17/03/2018  

La vie est faite de "charmantes fleurs" mais aussi d'épines et de cailloux...
*
La Mort et la Vie
*
Si la mort est le but, pourquoi donc sur les routes
Est-il dans les buissons de si charmantes fleurs ?
Et lorsqu'au vent d'automne elles s'envolent toutes,
Pourquoi les voir partir d'un oeil momifié de pleurs ?
*
Si la vie est le but, pourquoi donc sur les routes
Tant de pierres dans l'herbe et d'épines aux fleurs,
Que, pendant le voyage, hélas ! nous devons toutes
Tacher de notre sang et mouiller de nos pleurs ?
*
Louise-Angélique BERTIN (1805-1863),,

Déposé par biscuit le 16/03/2018  

Je pense à toi, lorsque les lueurs du soleil
Brillent dans la mer.
Je pense à toi, lorsque le scintillement de la lune
Se mire dans les sources.
Je te vois, lorsqu’au loin sur le chemin
La poussière se soulève,
Dans la nuit profonde, lorsque sur l’étroit sente
Le voyageur tressaille.
Je t’entends, lorsque des murmures étouffés
La vague monte là-bas.
Dans le paisible bosquet je vais souvent pour écouter
Quand tout se tait.
Je suis auprès de toi, aussi loin sois-tu,
Tu es près de moi.
Le soleil baisse, bientôt brilleront les étoiles.
Ah ! Si tu étais là !
Goethe,

Déposé par biscuit le 15/03/2018  

Toi qui manque à ma vie
Que veux-tu, le temps nous a eus
Après ça, la vie continue
Tu m'as fait don
D'un sentiment d'abandon
Et qui devient
L'amour prison de détenus
L'amour poison qui s'insinue
Qui s'insinue...
Cette envie qui me manque
C'est simplement toi qui manques à ma vie
Les sentiments que je planque
C'est simplement toi qui manques à ma vie
Chaque nuit ça me flanque
Le sentiment que tu manques à ma vie
Et je me fais un sang d'encre
Pour t'écrire que tu manques à ma vie
Que veux-tu
Le temps est venu
De se dire "sans moi, continue"
J'te fais cadeau
De c'que j'ai de plus beau
Tout te revient
L'amour prison de détenus
L'amour poison qui s'insinue
Qui s'insinue...
Cette envie qui me manque
C'est simplement toi qui manques à ma vie
Les sentiments que je planque
C'est simplement toi qui manques à ma vie
Chaque nuit ça me flanque
Le sentiment que tu manques à ma vie
Et je me fais un sang d'encre
Pour t'écrire que tu manques à ma vie
A ma vie
De Natasha St Pierre.,

Déposé par biscuit le 14/03/2018  
Nous devions nous aimer, c'était écrit là-haut...
Les âmes sœurs finissent par se trouver quand
elles savent attendre...
[Théophile GAUTIER]

Déposé par biscuit le 13/03/2018  
Il y a des souffrances qui pèsent des tonnes
Et pour ne pas que tout espoir nous abandonne
On joue le rôle de celui pour qui tout va bien
Pourvu que les autres n'en sachent rien
On fait au mieux pour sauver la face
Pour que notre entourage ignore par où l'on passe
On rit on danse on fait les fous comme à Venise
Mais quoiqu'on fasse mais quoiqu'on dise
Les blessures qui ne se voient pas
Nous font du mal bien plus que toutes les autres
On les enferme au fond de soit
Mais est-ce que toute une vie on les supporte ?
L'orgueil nous aide à tenir le coup
Apparemment on pourrait même faire des jaloux
C'est à nous même que l'on se joue la comédie
Pour s'inventer qu'on est guéri
Les blessures qui ne se voient pas
Nous font du mal bien plus que toutes les autres
On les enferme au fond de soit
Mais est-ce que toute une vie on les supporte ?
Ces blessures là
Qui ne se voient pas
Il y a des souffrances qui pèsent des tonnes
Et que ne pas que tout espoir nous abandonne
Il faut se dire que tôt ou tard on va guérir
Les blessures qui ne se voient pas
Parfois semblent avoir perdu nos trace
Et quand on ne s'y attend pas
Sans que jamais les autres le sachent
Elles remontent à la surface
Et nous fusillent une fois encore
Les blessures qui ne se voient pas
Qui nous font du mal bien plus que toutes les autres
Ces blessures là
Qui ne se voient pas
on vit avec chaque jours
vous nous manquez nos petits amours

Déposé par annie le 12/03/2018  
💛 💙 ❤ ️ 💜 💚 💛 💙 ❤ ️ 💜 💚 💛 💙 ❤ ️ 💜 💚 💛 💙 ❤ ️ 💜 💚 💛 💙 ❤ ️ 💜 💚 💛 💙 ❤ ️ 💜 💚 💛 💙 ❤ ️ 💜 💚 💛 💙 ❤ ️ 💜 💚


Poster un message ou bien Déposer une fleur

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :

























Poster un message ou bien Déposer une fleur