Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de zoe a été vue  32 140  fois.
32 140 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
zoe

Il est né le:--/03/2007
Il nous a quittés le:25/12/2011
 

aucune bougie


1 personne aime cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à zoe

Ma belle princesse tu as disparu le meme jour que atchoum tous les deux vous etiez devenus inseparables tu l as accompagne dans sa promenade et aucun de vous deux n a plus jamais repasse le portail ce 25 decembre si douloureux reste a jamais grave dans ma memoire vous me manquez mes amours




0 bougie

258 Fleurs
Déposé par Mariechats
Déposé par Mariechats
Déposé par poussy
Déposé par poussy
Déposé par poussy
Déposé par poussy
Déposé par Mariechats
Déposé par Mariechats
Déposé par Mariechats
Déposé par Mariechats
Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE
Déposé par Mariechats
Déposé par Mariechats
Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE
Déposé par Mariechats
Déposé par Mariechats
Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE
Déposé par Mariechats
Déposé par Mariechats
Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE
Déposé par Mariechats
Déposé par Mariechats
Déposé par poussy
Déposé par poussy
Déposé par Olisa
Déposé par Olisa
Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE
Déposé par Migisa
Déposé par Migisa
Déposé par Mariechats
Déposé par Mariechats
A toi Zoé, jolie princesse
Déposé par lepapou
Déposé par lepapou
Tendres pensées pour Zoe



 
18 messages

Déposé par elise2512 le 25/12/2014  
SOUVENIR
Le souvenir, c’est la présence dans l’absence,
C’est la parole dans le silence,
C’est le retour sans fin d’un bonheur passé,
Auquel le cœur donne l’immortalité.
(Lacordaire)

Déposé par MC le 28/06/2014  
Tu vivras tant qu’on t’aimera
Comment faire pour traverser la nuit des temps?
Pour que pendant longtemps, longtemps
On t’aime encore, on t’aime autant
Comment faire pour mériter un long amour
Pour qu’on se rappelle toujours
Que tu as existé un jour
Cela dépend de toi
D’être éternel ou pas…
La fin du monde, et pourquoi
Si tu as su te faire aimer de ci et de là
Des Noirs, des Bleus, des Rouges, et caetera
Tu vivras tant qu’on t’aimera, qu’on t’aimera
Tant qu’une femme parlera
Tant que quelqu’un se souviendra
Du seul nom de toi
Une petite flamme s’allumera
Tu vivras tant qu’on t’aimera
Qu’on t’aimera...
Si un jour quelqu’un te dit que je suis mort
Ne le crois pas ce croque-mort
Mais aime-moi un peu plus fort
Ton amour, j’en aurai ce jour-là besoin
Bien plus encore que de chagrin
Bien plus encore que ce matin
Cela dépend de toi
Que je survive ou pas...
********

Déposé par MC le 14/03/2014  
Où s’en vont ceux qui nous manquent ? Nous accompagnons leurs corps jusqu’en terre et puis après ?...
Nous fleurissons leur mémoire, nous leur parlons comme s’ils étaient encore là, quelque part, inaccessibles mais présents, bienveillants et sages. Que donnerait-on pour une réponse, un conseil de leur part, un mot pour dire… « Je veille sur vous » ?
Et il nous suffit de les évoquer pour qu’ils nous sourient dans notre plus beau souvenir, de leur visage le plus lumineux. Nos absents nous accompagnent. On ne peut rien leur cacher puisqu’ils nous regardent avec nos propres yeux. C’est une étrange et intime conviction que l’on ne peut partager qu’avec ceux que l’on aime, dans la confiance de n’être pas raillé, mais, au contraire, conforté.
Ceux qui nous manquent remplissent le vide de leur absence par une présence silencieuse et tendre. Toujours disponibles, ils sont auprès de nous, derrière nos paupières closes, dans les moments de doute ou de peur, dans les joies profondes.
Dans la douleur de les avoir perdus, il y avait cette impuissance à les retenir, à les aider, à les accompagner. Dans le chagrin de leur absence, on a le sentiment d’être guidés par eux, de leur conférer un rôle qu’ils n’ont ainsi jamais perdu.
En fermant les yeux, ils nous laissent leur regard, à la façon d’une boussole. Peut-être ont-ils besoin eux aussi de nos pensées, de nos lumières, pour éclairer leur route ? Le chagrin n’est que le revers de l’amour. Mais c’est encore de l’amour. Qu’il serait « triste de n’être plus triste sans eux… ».
Au Panthéon de nos cœurs, nos absents ont toujours raison. Si l’on devait faire le portrait du bonheur, il aurait parfois le visage du chagrin, et la quiétude bienveillante de ceux qui nous ont quittés mais qui veillent sur nous tendrement. C’est une image apaisante pour s’endormir, pour s’orienter, ou se perdre dans leur sourire. Il y a un peu d’infini dans cet amour-là. Ceux qui nous manquent semblent si sereins, si proches, comme en apesanteur…
Est-ce qu’ils trouvent en nous leur chemin vers ailleurs ? Alors les vivants deviendraient la maison de ceux qu’ils ont aimés. Et si un jour ils n’existent plus pour personne, auront-ils vraiment disparus ?
Se sentir aimé de son vivant, c’est savoir qu’il existe quelque part un après, un moyen de poursuivre la route ensemble. L’absence n’est pas qu’un vide. C’est aussi de l’amour qui nous accompagne. Servir encore, être utile à quelqu’un… Un beau destin pour nos absents…
Yves Duteil

Déposé par elise2512 le 25/12/2013  
"Pour NOËL cette année, je ne veux pas de cadeaux mais juste une échelle assez grande, pour aller embrasser tout ceux que j'aime qui sont là haut et que je n'oublierai jamais."
ODETTE DELVAUX

Déposé par Migisa le 25/12/2013  
Courage à vous en ce jour qui est synonyme de joie et de célébrations pour beaucoup mais qui hélas vous a enlevé votre Zoe.

Déposé par MC le 08/12/2013  

A toi douce ZOÉ que je suis passée saluer, je t'adresse toute ma tendresse à l'infini...
Tu sais ma Belle, ROSE et MIMOSA ont mis du baume sur ma plaie mais n'ont en rien pansé la blessure...C'est très récemment que je me suis décidée à changer mon profil et à parler d'elles.Une page s'est tournée et il faut bien avancer, ainsi va la vie...
"Les miss", sont nées, quand MAXOU nous a quitté et elles auront 8 mois dans quelques jours.Elles sont toutes noires ,racées,elles grandissent chez nous,bien au chaud.Elles sont très sociables,câlines et aussi très dissipées ...Tout le contraire de ce qu'était DAISY qui s'est toujours montrée, discrète, timide, peureuse et ayant une relation quasi exclusive avec moi.
Ma belle est restée à jamais marquée ,par son bien triste départ dans la vie...quel triste constat...
Ne t’inquiète pas,ZOÉ,j'aime beaucoup ROSE et MIMOSA, elles ont remis de la gaité, là où il y en avait plus, elles aident aussi mon Fils à passer le cap et rien que pour ça,je leur en serai à jamais redevable...mais, tu sais, et c'est ainsi,c'est écrit,je garderai à jamais une tendresse très particulière pour ma petite DAISY...
Mille et un baisers en direct de la Terre ma Douce.
Amitié.

Déposé par goulou50 le 28/11/2013  
Au paradis des chats te voilà jeune et fier,
Oubliant ton grand âge et tes plaintes d’hier…
Tu m’as accompagnée un morceau de ma vie,
Mais je t’ai dit adieu, en cette journée
Je ne t’entendrai plus miauler en ma maison,
Mais en mon cœur tu es, et pour tant de saisons.
Mon beau chat mystérieux, referme tes beaux yeux
Sur tout ce qui fut ton bonheur, ton univers.
Merci pour tes caresses et tes pattes de velours,
Toutes ces années où tu m’offris tout ton amour.
J’aimais ta fourrure, ta présence apaisante,
Et il me manque ce soir ta douceur bienfaisante.
Repose en ma mémoire, je ne t’oublierai pas…
Je devine dans mon verre le feu de tes prunelles…
Puisse quelque ange félin t’offrir un bout de ciel,
Moi je te donne mes larmes sur l’empreinte de tes pas…

Déposé par elise2512 le 24/11/2013  
CHAT, TU ES MON AMI… de Gilbert Dumas
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu as l’œil perçant au fond duquel scintille,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet œil est une Agathe version multicolore,
Il demande l’Amour, l’attend ou bien l’implore,
Tout ton corps se prépare, offert à la caresse,
Aussi tendu de joie qu’une jeune maîtresse.
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danses déjà, ne sachant où passer.
Tout ton être me frôle, électrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opère
Tu deviens un enfant, dans les bras du père.
Je te prends contre moi, monte sur mon épaule,
Ta douceur me convient, c’est parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrées, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J’arrêterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cœur, toute l’éternité.

Déposé par MC le 01/11/2013  

Nos prières à nos Défunts sont de tendres caresses d'affection envoyées au ciel....
En ce jour de la TOUSSAINT, je pense à Vous qui êtes comme moi et dont les pensées rejoignent, le doux souvenir de nos Chers Disparus.
Amitié.

Déposé par lince34 le 21/08/2013  
bjr ma puce, ce soir je prendrais le temps de venir rajouter quelques photos de tes amis tjrs parmi nous pour vous tenir compagnie a Atchoum, skeleton et toi. DOUCES CARESSES MA SUBLIME ZOE

Déposé par MC le 02/08/2013  

Le souvenir c'est la présence ,dans l’absence,
C'est la parole dans le silence,
C'est le retour sans fin, d'un bonheur passé,
Auquel le cœur donne l'immortalité.
Je te dédie ces quelques lignes, ma toute Belle et surtout n'oublie pas, de remercier ta MAMAN de cœur pour moi...
Amitié.

Déposé par elise2512 le 14/07/2013  

La mort n’est rien.
Je suis seulement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi, vous êtes vous.
Ce que nous étions les uns pour les autres
nous le sommes toujours.
Donnez- moi le nom que vous m’avez toujours donné.
Parlez- moi comme vous l’avez toujours fait,
ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il a toujours été,
sans emphase d’aucune sorte, sans trace d’ombre.
La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié.
Elle est ce qu’elle a toujours été.
Le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serai-je hors de votre pensée ?
Parce que je suis hors de votre vie ?
Je vous attends. Je ne suis pas loin,
juste de l’autre côté du chemin.
Vous voyez. Tout est bien.
Cannon Scott Holland

Déposé par lince34 le 02/07/2013  
ma douce et jolie zoé ton ami skeleton aprés s'être courageusement battu contre la maladie vient de te rejoindre, accueille le avec tout plein de bisous et ronrons. GROS CALINS MA ZOE

Déposé par SANDYJOJO le 20/03/2013  
Petite Zoé, je t'imagine blottie contre Atchoum ! Calins belle minette et veille sur tes maitres ! Courage à eux !

Déposé par lince34 le 20/03/2013  
Merci a tous pour vos messages et fleurs destines a mes anges encore aujourd hui les larmes me montent aux yeux een évoquant.leurs noms

Déposé par MC le 20/03/2013  
Le temps qui file n'efface pas l'amour que l'on vous porte et vous restez à jamais gravés dans nos cœurs....
Mille caresses et de tendres pensées pour toi belle ZOE jamais oubliée.Repose en paix petit ange.

Déposé par moroc le 20/03/2013  
Tendres pensées à votre petit ange Zoé elle est si jolie, je partage votre chagrin, courage et réconfort à ses maîtres en ce triste jour.

Déposé par KIRI le 20/03/2013  
Juste de ce côté du ciel est un endroit appelé le "Rainbow Bridge".
Quand un animal meurt et qu'il a été particulièrement proche de quelqu'un ou même abandonné, celui-ci va sur le pont en arc-en-ciel.
Il y a des prés et des collines pour tous nos amis ainsi ils peuvent vivre et jouer ensemble.
Il y a abondance de nourriture, d'eau et de soleil, et nos amis ont chaud et se sentent bien.Il n'y a point de souffrance. L'amour et la lumière les accompagnent chaque jour.
Tous ces animaux qui avaient été malades et vieux sont ramenés à la santé et à la vigueur; ceux qui étaient blessés ou estropiés sont rendus entiers et forts encore, juste comme nous nous en souvenons dans nos rêves des jours et des périodes passés.
Les animaux sont heureux et contents, excepté une petite chose; il manque à chacun quelqu'un de très spécial pour lui, qu'il a dû laisser.
Ils courent et jouent ensemble, mais le jour vient où soudainement l'un d'eux s'arrête et regarde au loin. Ses yeux lumineux sont attentifs; son corps est parcouru des tremblements du désir. Soudain, il commence à courir, volant au-dessus de l'herbe verte, ses pattes le portant de plus en plus rapidement.
Vous avez été repèré, et quand vous et votre ami vous retrouvez finalement, vous vous embrassez dans une union joyeuse, pour ne plus jamais être séparés. Les baisers heureux pleuvent sur votre visage; vos mains caressent encore la tête aimée, et vous regardez une fois de plus dans les yeux de confiance de votre animal chéri, parti depuis tellement longtemps de votre vie mais jamais absent de votre coeur.
Puis vous traversez le pont en arc-en-ciel ensemble....
(traduction française de "Legend of Rainbow Bridge"
de William N. Britton
La maman de Kiri.




L'Album photo contient 6 photos
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS
zoe sur le radiateur atchoum au pied
Retourner en haut