Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Océanou a été vue  13 617  fois.
13 617 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Océanou
EUROPEEN
Il est né le:01/01/1993
Il nous a quittés le:28/09/2013
 

aucune bougie


2 personnes aiment cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Océanou

Petit Papynou, tu es entré dans notre vie un matin d'Avril 2003, tu espérais un peu de nourriture, et nous t'avons ouvert notre porte. Nous avions du mal à te donner un âge, tu avais du galérer un peu dans la rue, sans défense, et tu avais un gros abcès à la queue..Malgré ton tatouage avec une lettre illisible,et toutes nos recherches, nous n'avons jamais retrouvé trace de tes maîtres, mais nous avons pu évaluer ton âge : 10 ans. Nous t'avons soigné....et tu es resté parmi nous .. De toute évidence tu avais été aimé et tu ne connaissais pas la rue, tu préférais de beaucoup les fauteuils. Nous avons découvert plus tard que tu avais été jeté à la rue ... par les enfants , sans scrupule, d'une dame âgée.
tu répondais aux prénoms en ou, Océanou fut ton nom qui s'est très vite transformé en Papynou, notre doyen !
Le 1er Janvier nous avions fété tes 20 ans ...avec ta pâtée préférée..
Tu as été un amour du premier au dernier jour de ta vie parmi nous. Il suffisait de te regarder pour que tu ronronnes... Tu étais toujours content, tu t'entendais bien avec Crocky, vous aimiez tant dormir ensemble. Tu adorais que l'on te porte dans les bras, et te blottir au lit était ton sport favori , petit Papynou d'amour..
Tu es resté en forme longtemps jusqu'en février 2012, faisant l'admiration de tous et de ton vet favori en particulier. Puis je t'ai soigné, perfusion chaque jour jusqu'à hier 27 septembre 2013... Insuline matin et soir, et ta seule réponse était un ronronnement de contentement parce que je m'occupais de toi.. et que tu en étais heureux !
Et tu t'en es allé ce matin 28 septembre 2013 doucement comme une petite flamme qui s'éteint .. après l'hémorragie d'hier soir ..Jusqu'au bout je t'ai tenu dans mes bras et tu étais paisible , en sécurité...jusqu'à ton dernier souffle ..
Mon , notre petit Papynou, tu ne peux imaginer le vide que tu laisses en nos coeurs et dans la maison ce soir ..
Mais si les larmes coulent, je voudrais surtout te dire MERCI d'avoir frappé à notre porte et de nous avoir donné le bonheur de partager ces 10 années et 9 mois avec toi. Merci petit coeur d'amour pour tout ce que tu nous a donné, par ta simple présence. Nous t'aimons et sois sans crainte ta petite étoile restera gravée au coeur de nos coeurs à JAMAIS. Mille caresses mon coeur, et dis à notre Sweety d'amour, à Crocky et à tous les autres que vous êtes toujours là parmi nous et en nos coeurs.




0 bougie

216 Fleurs
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par Chantalotte21
Déposé par Chantalotte21
Avec toute ma tendresse, joli petit coeur. 💙🌼💙
Déposé par joss19
Déposé par joss19
un bouquet de caresses pour Océanou, veille sur Joss et toutes les autres étoiles
Déposé par susi
Déposé par susi
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par MISTRAL
Déposé par MISTRAL
famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
de la part de Mélusine et Mélisande
Déposé par KEKER
Déposé par KEKER
Pour tes 9 ans au paradis des minous, tu n'es pas oublié, voici des roses en tendre hommage, et plein de câlins affectueux
Déposé par amrita
Déposé par amrita
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par Chantalotte21
Déposé par Chantalotte21
🌺🌼 Ce bouquet pour tes 8 ans au paradis, joli petit coeur. 🌹🌷
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par lepapou
Déposé par lepapou
Papou t'embrasse très fort en ce triste jour anniversaire ; Caresses
Déposé par joss19
Déposé par joss19
un bouquet de caresses pour Océanou, veille sur Joss et toutes les autres étoiles
Déposé par Baneb
Déposé par Baneb
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par susi
Déposé par susi
Déposé par MISTRAL
Déposé par MISTRAL
Famille MISTRAL, RAMSES II, DOUGLAS et GOLDEN MILADY
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric



9 messages

Déposé par mistigri13 le 28/09/2016  
Lorsqu'ils disparaissent nos petits compagnons laissent de belles empreintes de pattes à tout jamais dans nos cœurs. Cela ne pourrait pas être autrement étant donné qu'il fut notre confident, notre ami, notre compagnon de vie pendant de belles années.
C' est comme un ange. Il vient dans nos vies pour les remplir d'amour et s'en va un jour tout en continuant de veiller sur nous.
****
Ne sois pas triste, je suis toujours à tes côtés. Mon corps est parti, mais mon âme est là tout près de toi.
Je t'envoie la brise de mon âme pour que tu continues à penser à moi et pour te montrer que où que je sois je continue à t'aimer.

Déposé par elise2512 le 29/05/2015  
LE CHAT
Viens, mon beau chat, sur mon coeur amoureux ;
Retiens les griffes de ta patte,
Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,
Mêlés de métal et d'agate.
Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta tête et ton dos élastique,
Et que ma main s'enivre du plaisir
De palper ton corps électrique,
Je vois ma femme en esprit. Son regard,
Comme le tien, aimable bête
Profond et froid, coupe et fend comme un dard,
Et, des pieds jusques à la tête,
Un air subtil, un dangereux parfum
Nagent autour de son corps brun.
(Charles Baudelaire)

Déposé par PiouPiou le 06/10/2013  
Le Pont de l'Arc en Ciel :
“Tout juste à côté du Paradis, il existe un endroit qui s’appelle le Pont de l’Arc en Ciel. Lorsqu’un animal, qui a été particulièrement proche d’une personne dans notre monde, meurt, cet animal se trouve au Pont de l’arc en ciel. Là, il y a des prés et des collines pour tous nos animaux spéciaux, afin qu’ils puissent jouer et courir ensemble.
Il y a amplement de nourriture, d’eau et de soleil pour que tous nos amis aient bien chaud et soient confortables.
Tous ceux qui étaient malades et vieux retrouvent leur santé et leur vigueur, ceux qui étaient blessés ou estropiés, sont de nouveau forts et agiles, tout comme on se souvient d’eux dans nos rêves des jours passés.
Les animaux sont contents et heureux, sauf pour un détail : ils s’ennuient d’une personne très spéciale qui est demeurée derrière.
Ils courent et jouent ensemble, mais vient un jour, l’un deux s’arrête soudainement et regarde vers l’horizon. Ses yeux sont brillants et ardents ; son corps impatient commence à frémir. Soudainement, il se détache du groupe, courant à toute vitesse au dessus l’herbe verte, de plus en plus vite.
Tu as été repéré, et au moment où tu es finalement réuni avec ton ami si spécial, vous vous tenez en une union joyeuse, pour ne plus être séparés l’un de l’autre. Les baisers heureux abondent sur ton visage, tes mains caressent cette tête tellement aimée, et tu regardes une fois de plus dans ces yeux pleins de confiance, ces yeux depuis si longtemps disparus de ta vie, mais qui n’ont jamais quitté ton cœur et ensemble vous traversez le PONT DE L’ARC EN CIEL …”

Déposé par elise2512 le 01/10/2013  
ADIEU MON CHAT
Au paradis des chats te voilà jeune et fier,
Oubliant ton grand âge et tes plaintes d’hier…
Tu m’as accompagnée un morceau de ma vie,
Mais je t’ai dit adieu, en ce matin
Je ne t’entendrai plus miauler en ma maison,
Mais en mon cœur tu es, et pour tant de saisons.
Mon beau chat mystérieux, referme tes yeux bleus
Sur tout ce qui fut ton bonheur, ton univers.
Merci pour tes caresses et tes pattes de velours,
Toutes ces années où tu m’offris tout ton amour.
J’aimais ta fourrure sombre, ta présence apaisante,
Et il me manquera ce soir ta douceur bienfaisante.
Repose en ma mémoire, je ne t’oublierai pas…
Je devine dans mon verre le feu de tes prunelles…
Puisse quelque ange félin t’offrir un bout de ciel,
Moi je te donne mes larmes sur l’empreinte de tes pas…

Déposé par chacaju le 01/10/2013  
L'ARBRE ET LA GRAINE.
Quelqu'un meurt, et c'est comme des pas qui s'arrêtent ...
Mais si c'était un départ pour un nouveau voyage ?
Quelqu'un meurt, et c'est comme une porte qui claque ...
Mais si c'était un passage s'ouvrant sur d'autres paysages ?
Quelqu'un meurt, et c'est comme un arbre qui tombe ...
Mais si c'était une graine germant dans une terre nouvelle ?
Quelqu'un meurt, et c'est comme un silence qui hurle ...
s'il nous aidait à entendre la fragile musique de la vie ?
Benoit Marchon.
Pour toi et ta famille Océanou

Déposé par moroc le 30/09/2013  
Puisse ce message mettre un baume de réconfort sur vos blessures, tendres pensées à votre petit ange océanou, je partage votre chagrin, courage à vous en ce triste jour.

Déposé par elise2512 le 29/09/2013  
Océanou a eu une belle vie avec vous ; il a reçu et donné beaucoup d’amour.
Qu’il repose en paix au paradis des minets !
Je lui dédie ce poème :
CHAT, TU ES MON AMI… de Gilbert Dumas
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu as l’œil perçant au fond duquel scintille,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet œil est une Agathe version multicolore,
Il demande l’Amour, l’attend ou bien l’implore,
Tout ton corps se prépare, offert à la caresse,
Aussi tendu de joie qu’une jeune maîtresse.
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danses déjà, ne sachant où passer.
Tout ton être me frôle, électrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opère
Tu deviens un enfant, dans les bras du père.
Je te prends contre moi, monte sur mon épaule,
Ta douceur me convient, c’est parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrées, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J’arrêterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cœur, toute l’éternité.

Déposé par Denise le 29/09/2013  
Pauvre petit Papynou on savait bien que ta petite vie ne tenait qu'à un souffle mais tu étais là parmi les tiens qui te prodiguaient tant d'amour que tu savais d'ailleurs si bien leur rendre. J'imagine le chagrin de celles qui t'ont tant aimé, tant soigné tant choyé. Quelle tristesse ce soir pour elles. Ta mort a été douce et tu as été trés heureux de ton vivant. Repose en paix bel ange auprès des frères que tu as retrouvés. Je pense trés fort à ta maman qui a de la peine et qui a tant fait pour toi

Déposé par Ammonet le 28/09/2013  
Quel bel hommage à votre adorable Océanou! Il ressemblait un peu à notre Tibérius, lui aussi parti à vingt ans moins deux mois, un peu plus jeune que votre beau minou d'amour.
Merci pour lui de l'avoir tiré de la rue où il n'avait rien à faire! Il vous en a été reconnaissant et vous a rendu au centuple l'amour que vous lui avez donné. Il n'y a rien à ajouter! que son âme veille sur vous du haut du Pont Arc-en-ciel.




L'Album photo contient 13 photos
Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Retourner en haut