Connectez vous pour utilisez les Mails privés et le carnet d'adresses
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page



Facebook LinkedIn Twitter



recherchez toutes les informations sur Minoush
sur le site cimetierepourchat.com  
sur le web  
  La page de Minoush a été vue 3 259 fois.

En hommage à
Minoush

SIAMOIS
Il est né le :01/06/2014
Il nous a quittés le :13/07/2015
 



En hommage à Minoush

Minoush tu テゥtais mon ami mon deuxiemme fils tu テゥtテゥ si attachant je t'aimerai toutes ma vie mon Loulou






67 Fleurs




7 messages



Déposé par KEKER le 18/07/2015  

ツォ Maman,
Je suis dテゥsolテゥ, dテゥsolテゥ d'テェtre parti sans prendre soin de t'avertir avant. Dテゥsolテゥ que tu sois prise avec cette douleur que je ressens de lテ oテケ je suis. Je ne voulais pas partir, j'テゥtais bien avec toi, j'テゥtais heureux, le plus heureux des chats. Mais vois-tu maman, j'avais peut-テェtre un cナ砥r faible et moi-mテェme je ne le savais pas et un jour il a tout simplement arrテェtテゥ et je me suis endormi. Je regrette, car, moi aussi j'aimerais tant te revoir, tu me manques, maman. Toutes les larmes que tu verses pour moi tテゥmoignent de ta douleur que je partage. Tu n'as pas pu me dire adieu mais je t'ai vue pleurer sur moi quand tu m'as trouvテゥ, inerte. J'テゥtais avec toi, malgrテゥ tout. J'avais peur, moi aussi, de ne plus jamais pouvoir te toucher, te rテゥconforter. Tu as テゥtテゥ une bonne maman! Ne te blテ「me pas, tu ne pouvais pas savoir. Je ne t'ai donnテゥ aucun signe et moi-mテェme je ne savais pas que je m'endormais pour la derniティre fois. Merci, pour toutes ces annテゥes de bonheur et d'amour. Merci de faire perdurer ma mテゥmoire et de dire que j'ai vテゥcu. Je sais que je suis important pour toi et pleure si cela te fait du bien, car toutes les larmes ne sont pas mauvaises. Elles sont le symbole de tout l'amour que tu m'as portテゥ et que tu me porteras encore. Je sais que tu ne m窶冩ublieras pas, je connais ton cナ砥r. Je te promets de toujours テェtre lテ quand tu en sentiras le besoin. Pense テ moi et je viendrai, tu sentiras ma prテゥsence. Je t'aime ! ツサ
(vu sur la page de Lestat)


Déposé par gpayet le 18/07/2015  

Au paradis des chats te voilテ jeune et fier,
Oubliant ton grand テ「ge et tes plaintes d窶冑ier窶ヲ
Tu m窶兮s accompagnテゥe un morceau de ma vie,
Mais je t窶兮i dit adieu, en cet aprティs-midi窶ヲ
Je ne t窶册ntendrai plus miauler en ma maison,
Mais en mon cナ砥r tu es, et pour tant de saisons.
Mon beau chat mystテゥrieux, referme tes yeux verts
Sur tout ce qui fut ton bonheur, ton univers.
Merci pour tes caresses et tes pattes de velours,
Toutes ces annテゥes oテケ tu m窶冩ffris tout ton amour.
J窶兮imais ta fourrure sombre, ta prテゥsence apaisante,
Et il me manque ce soir ta douceur bienfaisante.
Repose en ma mテゥmoire, je ne t窶冩ublierai pas窶ヲ
Je devine dans mon verre le feu de tes prunelles窶ヲ
Puisse quelque ange fテゥlin t窶冩ffrir un bout de ciel,
Moi je te donne mes larmes sur l窶册mpreinte de tes pas窶ヲ


Déposé par biscuit le 14/07/2015  

Comme une dテゥchirure dans le coeur
Ouvrant une blessure de souffrance,
Ne cテゥdez pas au chagrin et aux larmes.
Dans votre cナ砥r, il vivra テ jamais.
Oテケ que vous soyez, il est テ vos cテエtテゥs.
Les souvenirs heureux rテゥconfortent
Et le soutien de l'entourage apaise.
A vous, je suis dテゥvouテゥ et attentif.
N'hテゥsitez pas テ solliciter ma prテゥsence.
Cherchant テ vous rendre le sourire, je serai
En toute occasion prテゥsent pour que vous
Surmontiez la perte de votre compagnon tant aimテゥ.


Déposé par gpayet le 13/07/2015  

Parce que...
C'テゥtaient des moments heureux.
ツCes moments ont existテゥ.
ツCe bonheur qui a テゥtテゥ vテゥcu, rien ne peut faire qu'il ne l'ait pas テゥtテゥ,
ツMテェme la mort.
ツLa mort ne balaie rien.
ツLe chagrin peut tout brouiller
ツUn temps.
ツComme テ chaque fois qu'on est sテゥparテゥ de ceux qu'on aime
ツOn se dit que plus jamais.
ツEh bien plus jamais, d'accord.
ツN'empテェche que ce qui a テゥtテゥ est
ツA l'intテゥrieur.
ツPour toujours.

Extrait tirテゥ de PROFANES de Jeanne BENAMEUR


Déposé par elise2512 le 13/07/2015  

LA LEGENDE DU PONT DE L窶僊RC EN CIEL
"Il y a un pont qui connecte le ciel et la terre, on l'appelle le Pont de l'Arc-en-ciel".
Lorsque meurt un animal de compagnie, il se rend dans cette partie du paradis qui connecte le Ciel avec la Terre.
On y retrouve lテ-bas, prairies ondoyantes, paisibles collines et vallテゥes luxuriantes et tous les amis テ quatre pattes qui y sont rテゥunis peuvent y courir et s'amuser ensemble.
Ils peuvent enfin y creuser tous les trous qu'ils dテゥsirent, courir dans de jolies plates-bandes, se rouler dans de gテゥnテゥreux marais, bref toutes les interdictions terrestres n'y font plus loi.
Dans cette contrテゥe lointaine abonde eau, nourriture et soleil, et tous nos amis y sont confortables et bien au chaud, テ moins que l'on ne dテゥcide d'aller courir un peu dans les hautes montagnes coiffテゥes de neiges テゥternelles.
Ceux qui テゥtaient malades ou trop vieux ont recouvrテゥ ici santテゥ et vigueur; ceux qui テゥtaient blessテゥs ou infirmes sont devenus sains et forts, ceux qui テゥtaient abandonnテゥs, nテゥgligテゥs ou maltraitテゥs ont enfin trouvテゥ chaleur et rテゥconfort.
Les animaux sont heureux et en paix, mais pour un grand nombre d'entre eux, il manque quelque chose de prテゥcieux テ leur cナ砥r.
Ils ont perdu quelqu'un de trティs spテゥcial qu'ils aimeraient tellement avoir de nouveau テ leurs cテエtテゥs.
Des jours de bonheur se coulent donc doucement dans d'interminables jeux et courses folles テ l'intテゥrieur de cette grande meute pacifique.
Mais un jour, arrivera le temps ou l'un d'eux s'arrテェtera soudainement, tous ses sens se tiendront aux aguets.
Ses yeux perテァants miroiteront de mille feux, ses oreilles attentives se dresseront tels des miradors, son corps frテゥnテゥtique palpitera de toutes parts.
L'テゥlu commencera テ courir hors du groupe, volant au-dessus des verts pテ「turages, traversant les larges riviティres, ses pattes le portant de plus en plus vite, de plus en plus haut.
テa y est, vous le voyez courir vers vous dans ce point de lumiティre au bout du tunnel... en toute fidテゥlitテゥ votre animal vous a repテゥrテゥ entre tous et il est venu テ cette ultime rencontre.
Vous souriez !
Enfin, vous vous retrouvez ensemble, ses joyeux bisous d'antan pleuvant de partout sur votre visage, vos mains pouvant テ nouveau caresser son cou, son flanc, sa tテェte, vous pouvez enfin plonger votre regard dans les yeux confiants et aimants de votre animal chテゥri.
Plus rien ne pourra dorテゥnavant vous sテゥparer, vous serez テ jamais rテゥunis.
Ainsi vous traverserez ensemble le Pont de l'Arc-en-ciel..."


Déposé par sky le 13/07/2015  

Je m'en irai dormir dans le paradis blanc
ou les nuits sont si longues qu'on en oublie le temps
Tout seul avec le vent,
comme dans les reves d'enfant.
Je m'en irai courir dans le paradis blanc
loin des regards de haine et des combats de sang
Retrouver les baleines,parler aux poissons d'argent
Comme avant.
Je m'en irai dormir dans le paradis blanc,
ou l'air reste si pur qu'on se baigne dedans,
A jouer avec le vent,
Comme dans mes reves d'enfant,
Comme avant.....
Michel Berger (Le paradis blanc)
Bon voyage petit Minouche,tu vivras toujours dans le coeur de ceux qui t'aiment.


Déposé par KEKER le 13/07/2015  

Autant j'ai aimテゥ la vie que nous avons eue et toutes ces fois oテケ nous avons jouテゥ,
Autant j'テゥtais si fatiguテゥ et j'ai compris que mon temps sur terre テゥtait terminテゥ .
J'ai entrevu une image merveilleuse d'un endroit qui est sans chagrin
Oテケ nous nous retrouvons tous pour y passer l'テゥternitテゥ .
J'ai vu le plus beau des arcs-en-ciel et, de l'autre cテエtテゥ, il y avait d'immenses prairies verdoyantes.
Courant テ travers prテゥs, aussi loin que mes yeux pouvaient voir, des animaux de toutes sortes resplendissaient de santテゥ !
Et j'ai voulu courir avec eux, mais j'avais oubliテゥ de faire quelque chose.
Je voulais venir vers toi et te dire que je suis bien, que cet endroit est vraiment merveilleux.
Et une lueur transperテァa la nuit,
C'テゥtait la lueur de milliers de bougies qui luisaient brillantes, fortes et puissantes,
Et j'ai compris qu'elle venait de ton amour cette lueur dorテゥe.
Mテェme si nous ne pouvons pas plus テェtre ensemble comme avant,
Nous sommes toujours reliテゥs par un fil invisible.
Chaque fois que tu le souhaite tu peux me retrouver, car nous ne sommes jamais テゥloignテゥs,
Regarde au delテ de l'arc-en-ciel et テゥcoute avec ton coeur.
Pour Minoush et sa mamanchat...




L'Album photo contient 5 photos






Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie

Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

0 mot | 200 Caracteres


























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut