Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Ying a été vue  82 097  fois.
82 097 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Ying
EUROPEEN
Il est né le:01/05/2008
Il nous a quittés le:12/01/2016
 


5 personnes aiment cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Ying

Mon Ying chéri avait un tas de surnoms : chouchoumi, chachamour, yingoufou, loumitou, foufoumi, mitou, grrrtou, gloumi… et aussi louloutortillon, parce qu'il passait son temps à se tortiller.
Adopté avec sa sœur Yang le 18.02.2012, ils n’avaient pas eu jusque-là une vie très folichonne puisqu’ils avaient été abandonnés 2 fois. Ma mère et moi étions leur 3ème famille, leur famille pour la vie. Une vie devenue très belle, il aura été un chat heureux avant d’être emporté par la maladie.
Merci mon chouchoumi pour tout le bonheur que tu nous as donné. Tu es pour toujours dans nos cœurs.


Merci à toutes et à tous pour vos messages et vos fleurs.
-------------------------
Mon bébé, mon chat, mon amour, tu n'as vécu que 2813 jours dont 1425 passés avec nous, ta mamie et ta maman. J'espère que tu as été aussi heureux avec nous que nous l'avons été avec toi.
Ta maman qui ne pourra jamais t'oublier.
-------------------------
1er janvier 2017, une nouvelle année commence, mais sans toi. Il y a 22 ans aujourd’hui, celui qui aurait été ton papy entrait à l’hôpital et y décédait le 7 janvier. 21 ans plus tard, c’est le jour anniversaire de son enterrement que tu as quitté ce monde. Cruauté du hasard.
Mon beau et tendre matou, s'il existe un paradis des minous, puisses-tu y être heureux comme tu l’as été sur cette terre avec nous.
Maman qui t’aimera toujours.
-------------------------
12 janvier - L’enterrement de celui qui aurait été ton papy est terminé. Quelques-uns de ses collègues sont venus, son ancien patron, des collègues de mamie ; le boucher, avec qui il plaisantait souvent, et son épouse ont fermé boutique pour venir. Il fait froid, la famille nous accompagne à la maison, le temps de parler un peu et de boire une boisson chaude. Il va falloir apprendre à vivre sans lui. C’était il y a 29 ans.
Chez docteure des chats, nous sommes là, à tes côtés, mamie & moi. Il est 15 h 20, ton petit cœur a cessé de battre, ton doux regard s’est éteint. Tes souffrances sont finies. Le temps de te faire nos adieux et nous repartons, la caisse de transport vide, le cœur empli de chagrin. Je n’ai pas envie de rentrer tout de suite, pas envie de retrouver ta sœur, on va boire un café. Il va falloir apprendre à vivre sans toi. C’était il y a 8 ans.





1 bougie

4938 Fleurs
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE
Merci pour Neo
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par Minouhe
Déposé par Minouhe
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire



 
52 messages

Déposé par annie le 12/01/2021  
💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩💕🦩

Déposé par annie le 12/01/2020  
🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹🌹

Déposé par lepapou le 18/08/2019  
Merci pour petit Papou

Déposé par annie le 12/01/2019  
💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛💛

Déposé par GHETGHET le 14/12/2018  
ELISABETH AMALIE EUGENIE VON WITTELSBACH dite SISSI , Si vous avez de la peines , si la vies est méchantes avec vous , réfugiez-vous au cœurs de la forêts , elle ne vous décevra jamais. Chaque plantes , chaque fleurs , chaque arbres , chaque animales sont la preuves vivantes de la toutes puissances de Dieu et la forêts vous redonnera courages , Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par biscuit le 13/08/2017  
L'amitié, Les amis(es),comme les étoiles,on ne les voit pas mais ils sont toujours là.Merci pour mon Réglisse et mes autres compagnons

Déposé par fifi le 20/05/2017  
Repose en paix ying comme toi mon Ratine est parti rejoindre le monde d'en haut et lui aussi portait un tas de surnoms qu'il reconnaissait tous ,alors chouchoumi, chachamour, yingoufou ...si tu le recontre mon minouchat, mon chatounet totoche.....dis lui que je le pleure encore gros calins à toi

Déposé par GHETGHET le 02/03/2017  
L'ESSENTIEL RESTERA
Oui, nos mains vont disparaître...
Mais nos poignées de mains, mais nos signes de bonjour, nos gestes d’adieu, nos câlins et nos caresses, l'étreinte de nos bras...
nous n’allons jamais les oublier.
Oui, nos pieds vont disparaître...
Mais la foulée de nos promenades, l’élan de nos courses, le saut de nos jeux, le pas de nos danses et de nos rendez-vous...
nous n’allons jamais les oublier.
Oui, nos visages vont disparaître, et nos oreilles, et nos lèvres et nos yeux...
Mais nos sourires, nos paroles, nos éclats de rires, nos écoutes,
nos secrets échangés, notre complicité,
nos regards, nos baisers...
nous n’allons jamais les enterrer.
Tout ce que nous avons été l'un pour l'autre, tout ce que nous avons vécu ensemble, tout ces moments partagés resteront à jamais dans nos Cœurs ,L'essentiel restera a l'infini
Soit en PAIX et AMOURS a l'infini
GABRIEL RINGLET

Déposé par mistigri13 le 12/01/2017  
Ne sois pas triste, je suis toujours à tes côtés. Mon corps est parti, mais mon âme est là tout près de toi.
Je t'envoie la brise de mon âme pour que tu continues à penser à moi et pour te montrer que où que je sois je continue à t'aimer.

Déposé par KEKER le 11/01/2017  
LES DATES ANNIVERSAIRES
***********************
J'ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir un instant nos coeurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous.
***
Je suis toujours surpris par les coïncidences
Qui nous font un clin d'oeil du fond de leur mémoire
En posant des bonheurs sur les journées d'absence
Et nous laissent à penser que rien n'est un hasard
***
Peut-être est-ce un moyen lorsqu'ils se manifestent
Pour ceux qui sont partis dans un autre univers
De nous tendre la main par l'amour qui nous reste
Pour nous aider parfois à franchir des frontières
***
Est-ce nous qui pouvons au travers de l'espace
Influencer ainsi la course des années
Ou serait-ce un lambeau de leur chagrin qui passe
En déposant des fleurs sur le calendrier
***
Il existe en tous cas dans les anniversaires
Une part de magie qui fait surgir d'ailleurs
Les visages ou les mots de ceux qui nous sont chers
Des êtres qui nous manquent et dorment dans nos cœurs
***
Ils sont là quelque part pour un instant fugace
Et dans les joies souvent qu'ils partagent avec nous
Se rendorment certains que rien n'a pris leur place
Et que leur souvenir nous est resté très doux
***
Sans amour notre vie n'est plus qu'un long voyage
Un train qui nous emporte à travers les années
Mais celui qui regarde un peu le paysage
Ouvre déjà son coeur pour une éternité
***
Au delà des paroles et de la bienveillance
Il existe des voies difficiles à cerner
Faites de souvenirs, d'amour et de silence
Et que bien des savants vous diront ignorer
***
Elles sont un privilège au coeur de la souffrance
Un baume pour les jours qu'on ne peut oublier
Qui pourraient avoir l'air d'être sans importance
Mais qui soignent des plaies difficiles à fermer
***
J'ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir quelquefois nos coeurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous
***
Pour ouvrir quelquefois nos coeurs à ses mystères
Et permettre au présent de nous sembler plus doux.
***
(Yves Duteil)
-------------

Déposé par GHETGHET le 06/11/2016  
Ce que je sais
Ce que je sais
c’est que la mort ne détruit pas l’amour
que l’on portait à ceux qui ne sont plus … Je le sais parce que,
tous les jours, je vis avec les miens…
Ce que je sais aussi,
c’est que la vie doit avoir un sens
Ce que je sais encore,
c’est que l’amour, le bien, la fidélité
et l’espoir triomphent finalement toujours
du mal, de la mort, et de la barbarie.
Tout cela, je le sais, je le crois …
Martin Gray

Déposé par GHETGHET le 19/10/2016  
Assis sur les genoux du temps,
Mon chat,immobile et patients,
Fait semblant d’être un sablier,
J’entends ses moustaches crisser.
Les meules, dans les champs, sont de grandes horloges
Qui tictaquent de sauterelles.
Les chaumes marquent midi
Et boivent à la paille
Des giclées de soleils.
Les martinets fouettent le ciel,
Mais ça ne le fait guère
Avancer pour autant !
Les serpents, minutes lentes,
Glissent dans les roselières.
Tout près de mon étang secrets,
Poussent de grandes sarbacanes
Qui lancent vers le ciel
Des flèches de lumières
A contre-courants,
Que seul mon chat discrets comprend.
(Christian Poslaniec)

Déposé par GHETGHET le 01/10/2016  
La vie du chat contient une époque, concentre une parcelle de notre vie, elle est une sorte de mesure du temps et une mémoire, elle contient une expérience commune, un morceau de notre histoire, une parcelle de notre temps perdu. Quand le chat mourra, ce sera comme la fin d'un temps, la fin d'une période. L'extinction d'une partie de nous-mêmes avec l'extinction du chat.
Karine Miermont

Déposé par GHETGHET le 16/09/2016  
Je suis seul
Pourquoi suis-je si seul, mon chat,
Si seul lorsque tu n'es pas là ?
Tu ne fais pourtant aucun bruit.
Tu dors, fermé comme la nuit.
Tu ne tiens guère plus de place
Que mon plus gros livre de classe.
Et qui croirait que tu respires
Bercé comme un petit navire ?
Alors pourquoi, pourquoi, mon chat,
Suis-je tout autre quand je vois,
Sur mon papier blanc, le soleil
Tailler l'ombre de tes oreilles ?
( Maurice Carême )

Déposé par GHETGHET le 12/09/2016  
l'AMIS LE CHATS
celui qui te connais par ta voix , par ton pas ,
celui qui vient en passent te parler de ces chasse et de ces nuit de prince errant ,
celui qui donne sans demander ,
celui qui par sans dire adieu ,
l'amis ,
le chats
( Luce Guillaud )

Déposé par GHETGHET le 05/08/2016  
YING
en ton ETRE , en ton AME , tu donne pleins d'AMOURS ,
ton AMOURS es LUMIERES ,
ton AME es LUMIERES ,
ton départ assombrie la vue ,
la vue de ton physique ,
ne te vois ,
un ressenties ,
un ressenties de ton AMOURS en ton AME qui es infini ,
une AME es infiniment vivantes ,
la PAIX es en ton AME pleins d'AMOURS ,
de ton AME d'AMOURS et de LUMIERES ,
ton AME es lié aux AME qui t'AIME avec un AMOURS de plénitudes ,
en expansions ,
l'univers es infini ,
en expansions ,
laissent place aux AMOURS infini ,
aux LUMIERES ,
les moments sont a l'infini ,
rien n'es fini ,
vos rencontres ,
que vos AME se rencontres avec AMOURS a l'infini ,
a chaque instants ,
tu es l'AMOURS de s'eux qui t'AIME ,
leur plénitudes ,
l'ami(e) qui a acquis leur AME ,
ton AME leur a séduit d'AMOURS ,
de ta Bonté ,
de respects ,
tu es ,
vous êtes ,
a l'infini lié d'AMOURS ,
ils t'AIME a l'infini de tous leur AME
PAPA-GHETGHET

Déposé par GHETGHET le 31/07/2016  
Je clame
Que la vie est indestructible Malgré la mort.
Que l’autre est un frère
Que l’espoir est un vent vif qui doit balayer le désespoir avant d’être un ennemi.
Qu’il ne faut jamais désespérer de soi-même et du monde.
Que les forces qui sont en nous,
les forces qui peuvent nous soulever, sont immenses.
Qu’il faut parler d’amour
et non les mots de la tempête et du désordre.
Que la vie commence aujourd’hui et chaque jour
et qu’elle est l’espoir.
Martin Gray

Déposé par GHETGHET le 22/07/2016  
Je me suis simplement glissé dans une autre dimension...
La mort n'est rien.
Je suis MOI et tu es TOI.
Tout ce que nous avons été l'un pour l'autre, nous le sommes toujours!
Appelle-moi par mon nom familier,
Parle-moi comme tu l'as déjà fait.
Que le ton de ta voix ne soit pas différent!
Ne prends pas un air solennel ou chagrin.
Ris, comme tu as toujours ri.
Amuse-toi des petites plaisanteries que nous aimions.
Joue, souris, pense à moi et prie pour moi !
Que mon nom continue à être prononcé dans la maison,
sans ombre de tristesse.
Que la vie soit ce qu'elle a été.
Il n'y a qu'une invincible continuité.
Pourquoi serais-je hors de vos esprits parce que
je suis loin de votre regard?
Je vous attends, pour un intervalle, quelque part, très près d'ici.
Tout est bien.
Cannon Scott Holland

Déposé par GHETGHET le 15/07/2016  
Toi que j’avais besoin
D’embrasser,
De toucher, de regarder,
Toi qui t’en es allé,
Dont le souvenir
Est si vivant en moi,
Toi qui as disparu
De ma vie quotidienne,
De mes allées et venues,
Je sais que tu es là,
Je sais que ton absence
Provoque ma présence,
Non pas à de vains souvenirs,
Mais à une autre façon
D’être présent à toi,
D’être aimé de toi,
Non pas comme une fleur fanée,
Mais comme une fleur
Dont, un jour, le parfum
Te retrouvera.
Père André-Marie

Déposé par GHETGHET le 01/07/2016  
Je t'aime encore si fort que ta vie est en moi.
Ton horizon est différent mais mon amour est là, vivant,
Tes souvenirs me réchauffent de toi
Ils sont comme l'ombre, preuve de lumière
Si les larmes parfois viennent arroser mon coeur
C'est que, jardin fleuri,
il embaume encore de ta présence silencieuse.
Si parfois ma souffrance veut prendre le dessus,
c'est preuve que je t'aime et que
rien ne pourra t'arracher de ma vie
Père André Marie




L'Album photo contient 11 photos
Highslide JS
câlin avec ma mamie
Highslide JS

Highslide JS
à table avec Yang, ma soeur
Highslide JS
trop bon, les papouilles bedaine !
Highslide JS
quelques étirements avant de dormir
Highslide JS
j'adore boire dans la baignoire
Highslide JS
je suis aux anges !
Highslide JS
tu m'ferais pas une papouille bedaine ?
Highslide JS
1er câlin le soir même de mon adoption
j'avais sauté sur les genoux de ma maman pour lui offrir mon premier câlin
Highslide JS

Highslide JS

Retourner en haut