Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Banebdjedet a été vue  127 087  fois.
127 087 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Banebdjedet
EUROPEEN
Il est né le:14/05/2002
Il nous a quittés le:18/03/2016
 


8 personnes aiment cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Banebdjedet

Bon anniversaire mon ninou. Tu aurais eu 15 ans cette année. Tu me manques tellement, tes câlins, tes mordillements toi t'endormant sur moi ou la tête dans ma main. Je t'aime.

Voilà, à 5h ce matin, cela a fait exactement un an que tu es parti. C'est toujours aussi dur. D'autant plus que je te vois à travers les autres ninous, surtout Amon-Râ et Isis. Tu me manques tellement. La vie est injuste. Accueille et occupe toi bien d'Oscar qui nous a quitté le 6 mars. Je t'aime.

Bonne année mon didou. Tu me manques toujours autant. Mais cette année ne commence pas bien, je vais sans doute devoir me séparer des autres ninous. C'est finalement peut-être mieux que tu sois parti avant, je n'aurais jamais pu supporter de devoir t'abandonner. Je t'aime.

14/05/2016 : Joyeux anniversaire mon pépère. Tu aurais eu 14 ans et une pleine assiette de crevettes : ton met préféré ..... et le mien. Nous ne fêterons plus jamais nos anniversaires ensemble. Tu me manques tellement et je me sens si seule sans toi.


Baneb, mon pépère, tu me manques tellement, j'ai l'impression que cela fait des années que tu es parti et en même temps, j'attends ton retour et je te vois partout dans le reste de la meute. Après tout, c'était toi le chef de meute et, yl y a beau avoir huit autres chats à la maison (que tu m'a ramené), c'est tellement vide sans toi. Je ne sais pas si j'arriverai un jour à faire le deuil du plus merveilleux compagnon que j'ai pu avoir et qui a partagé presque 14 ans de ma vie en prenant soin de moi et en me montrant combien tu m'aimais ; ce qui est réciproque. Je rêve d'une machine à remonter dans le temps pour pouvoir faire tout mon possible pour te garder en vie ou au moins pouvoir passer ces derniers instants avec toi. Ce qui ne fut pas possible puisque tu es parti si vite. Je t'aime mon Baneb, mon pépère merdouille comme j'aimais t'appeler.




8 bougies

6659 Fleurs
Déposé par Baneb
Déposé par Baneb
Déposé par christ
Déposé par christ
Déposé par Mamanchat56
Déposé par Mamanchat56
Une pluie d'ondes positives pour toi et maman Baneb
Déposé par annie
Déposé par annie
🌼🌺🌸 Caresses à toi Baneb 🌸🌺🌼
Déposé par Dann06
Déposé par Dann06
Coucou copain Baneb, caresses de Birdy
Déposé par claudinette
Déposé par claudinette
douces caresses baneb
Déposé par Baneb
Déposé par Baneb
Déposé par CLOBILOU67
Déposé par CLOBILOU67
Pardonnez moi ninous chéris, mes messages vont s'interrompre durant 12 jours mais toutes mes tendres pensées pour vous et votre maman me suivent en voyage car vous êtes dans mon co
Déposé par christ
Déposé par christ
Déposé par Mamanchat56
Déposé par Mamanchat56
Un petit bonsoir breton de tout cœur ❤️
Déposé par Arcasky
Déposé par Arcasky
Déposé par claudinette
Déposé par claudinette
merci à maman pour le soleil on en a besoin
Déposé par Baneb
Déposé par Baneb
Déposé par CLOBILOU67
Déposé par CLOBILOU67
Didous tout doux recevez mes tendres bisous
Déposé par christ
Déposé par christ
Déposé par Mamanchat56
Déposé par Mamanchat56
Déposé par Baneb
Déposé par Baneb
Déposé par CLOBILOU67
Déposé par CLOBILOU67
Merci pour mes ptits coeurs et mille bisous à vos mignons ninous
Déposé par christ
Déposé par christ
Déposé par Mamanchat56
Déposé par Mamanchat56
Belle semaine à vous aussi et à Baneb 🕯🤎🐈



57 messages

Déposé par annie le 18/03/2023  
🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷🌾🌷

Déposé par annie le 18/03/2022  
🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜🌿🦜

Déposé par annie le 18/03/2021  
💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕🍃💕

Déposé par annie le 18/03/2020  
🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼🌼

Déposé par annie le 18/03/2019  
💜💜💜💜💜💜💜💜💜💜💜💜💜💜💜💜💜💜💜💜

Déposé par GHETGHET le 30/04/2018  
Lorsque nous adoptons un Chiens ou touts autre Animal de compagnies , nous savons qu'il va finir par nous avoirs à dires au revoir , mais nous faisons toujours . Et nous le faisons pour une très bonnes raisons : ils apportent tant de joies et d'optimismes et de bonheurs . Ils attaquent chaque instants de chaque jours avec cette attitudes . Soit en PAIX et AMOURS a l'infini
BRUCE CAMERON

Déposé par annie le 18/03/2018  
💙💚💛❤️💜💙💚💛❤️💜💙💚💛❤️💜💙💚💛❤️💜💙💚💛❤️💜💙💚💛❤️💜💙💚💛❤️💜💙💚💛❤️💜

Déposé par tonton le 01/01/2018  
AVOIR UN CHAT C'EST :
Sortir en pyjama au beau milieu de la nuit.
Passer sans cesse le rouleau à poils sur tous ses vêtements.
Avoir un concert privé chaque soir en rentrant chez soi.
Avoir un concert privé chaque matin aussi ; ).
Dépenser des sommes phénoménales chez le véto.
Avoir une ombre qui te suit partout et ce même jusqu'au wc
Ne plus s'entendre avec tes voisins.
Lui trouver des excuses quand il a fait une bêtise.
Etre ridicule avec une voix de débile quand tu lui parles.
Etre surveillé quand tu manges.
Apprendre le sens du partage et finir par lui donner ton assiette.
Apprendre à s'organiser et ne plus jamais laisser de nourriture sur la table.
Ne plus avoir aucune autorité quand il te fait ses petits yeux de malheureux.
Lui interdire le canapé et finir par céder quand tu te sens seul.
Organiser tes week end en fonction de lui.
Avoir des centaines de photos de lui floues dans ton téléphone.
L'avoir aussi sur ton fond d'écran.
Lui apprendre des tours idiots et être tellement fier de lui.
Avoir envie d'en avoir un deuxième.
Avoir un ami qui te fait des calins quand tu es triste.
Te sentir incomplet quand il n'est pas avec toi.
Des rires à n'en plus finir quand il fait n'importe quoi.
De l'amour inconditionnel tous les jours.
Appréhender le temps qui passe parce qu'il vieillit plus vite que toi.
Etre prêt à tout pour lui.
Un immense bonheur que les gens qui n'en ont pas ne peuvent pas comprendre.
Avoir la chance d'avoir une petite boule de poil qui t'aime plus que tout au monde et qui te sera fidèle à jamais.
Avoir un chat c'est partager tellement d'amour qu'il est devenu impossible de vivre sans.

Déposé par GHETGHET le 22/10/2017  
JOACHIM du BELLAY
petits museau , petites dents , yeux qui n'étaient point trop ardents
Mais desquels la prunelles perses imités la couleurs diverses qu'on voit en cet arc pluvieux qui se courbes au travers des cieux

Déposé par KEKER le 15/09/2017  

La Mort n'est rien (Charles Péguy)
La mort n'est rien
Je suis simplement passée dans la pièce à côté.
Je suis moi. Tu es toi.
Ce que nous étions l'une pour lautre, nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m'as toujours donné.
Parle-moi comme tu l'as toujours fait.
N'emploie pas de ton différent.
Ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait vivre ensemble.
Prie. Souris. Pense à moi. Prie pour moi.
Que mon nom soit toujours prononcé à la maison comme
il l'a toujours été.
Sans emphase d'aucune sorte et sans trace d'ombre.
La vie signifie ce qu'elle a toujours signifié.
Elle reste ce qu'elle a toujours été. Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée,
Simplement parce que je suis hors de ta vue ?
Je t'attends. Je ne suis pas loin.
Juste de l'autre côté du chemin.
Tu vois, tout est bien.
Pour toi, belle princesse...

Déposé par GHETGHET le 14/09/2017  
Que Savent les Hommes ?
Nous sommes leurs petites bêtes
Leurs domestiques Animaux
Ils nous font la fêtes
Nous frottent souvent le dos
Ils cherchent nos caresses
Nos tendres ronronnements
Mais notre nobles sagesses
Pour eux ce n'est rien, c'est du vents
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que nos cœurs battent comme leurs propres cœurs ?
Et que du bonheurs
C'est de faires leur bonheurs
Ils nous gardes biens au chauds
Dans leurs hermétiques maisons
Nourrissent nos petits corps
A coups de boîtes de ronrons
Nous sommes décoratif
Dans leurs impersonnels décors
Mais leurs mains qui souvent nous caressent
N'apaisent pas notre détresses
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que nos yeux
Ou brillent des ombres noires
Ne sont que les reflets
De leur secret désespoir ?
Nous leur apportons le calmes
Les allégeons de leurs angoisses
Quand nous restons en silences
C'est pour le bien-être de leurs ÂMES
Nous les aidons a vivres
A supporters leurs mondes d'Hommes
Et quand ils partent a la dérives
Nous esquissons un pas de danses
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que dans nos yeux
L'univers entiers se reflètes
Et que s'ils nous trouvent étranges
C'est parce que nous sommes des ANGES ?
PHILIPPE MUYL

Déposé par biscuit le 13/08/2017  
L'amitié, Les amis(es),comme les étoiles,on ne les voit pas mais ils sont toujours là.Merci pour mon Réglisse et mes autres compagnons

Déposé par GHETGHET le 02/03/2017  
L'ESSENTIEL RESTERA
Oui, nos mains vont disparaître...
Mais nos poignées de mains, mais nos signes de bonjour, nos gestes d’adieu, nos câlins et nos caresses, l'étreinte de nos bras...
nous n’allons jamais les oublier.
Oui, nos pieds vont disparaître...
Mais la foulée de nos promenades, l’élan de nos courses, le saut de nos jeux, le pas de nos danses et de nos rendez-vous...
nous n’allons jamais les oublier.
Oui, nos visages vont disparaître, et nos oreilles, et nos lèvres et nos yeux...
Mais nos sourires, nos paroles, nos éclats de rires, nos écoutes,
nos secrets échangés, notre complicité,
nos regards, nos baisers...
nous n’allons jamais les enterrer.
Tout ce que nous avons été l'un pour l'autre, tout ce que nous avons vécu ensemble, tout ces moments partagés resteront à jamais dans nos Cœurs ,L'essentiel restera a l'infini
Soit en PAIX et AMOURS a l'infini
GABRIEL RINGLET

Déposé par GHETGHET le 25/11/2016  
Oh ! Non, ne crois pas que ma flamme
Se soit éteinte avec le temps ,
Sur mes sens tu régnas longtemps,
Tu vis aujourd'hui dans mon âme !
L'attrait qui séduisit mes yeux,
Ma raison aussi le partage ,
Je semblais t'aimer davantage,
Mais à présent je t'aime mieux.
Peut-être autrefois ma tendresse
N'avait d'ardeur que le désir ,
Elle a pu survivre au plaisir
Sans rien perdre de son ivresse ,
C'est un culte saint et pieux
Qui succède aux feux du jeune âge ,
Je semblais t'aimer davantage,
Mais à présent je t'aime mieux
Antoine FONTANEY
Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET le 24/11/2016  
Te le rappelles-tu ce jardin solitaire,
Où tu reçus l'aveu de mon timide amour ?
Tout nous favorisait, et l'heure et le mystère,
Et de l'astre des nuits le tremblant demi-jour.
Un incarnat léger colorait ton visage ,
Je lus mon avenir, mon bonheur, dans tes yeux ,
Et nos cœurs, s'unissant par ce muet langage,
Jurèrent de s'aimer à la face des cieux.
Mais lorsque, dans l'ardeur de ma brûlante ivresse,
Pour peindre mes transports cherchant le plus doux nom,
Je te nommais ma vie , alors avec tendresse
M'interrompant : Ta vie ! Ô mon amour, non, non,
T'écrias-tu soudain. Appelle-moi ton âme ,
J'ai besoin du garant de son éternité :
Ta vie, hélas, la mort en éteindra la flamme !
Mais ton âme est promise à l'immortalité.
Antoine FONTANEY
Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par mistigri13 le 09/11/2016  

Quand on veut jouer tous ensemble on va sur un grand nuage et quand je veux prendre un peu de temps pour penser à toi, pour veiller sur toi, je reste sur mon petit nuage et je te regarde avec plein d'amour dans le regard...
Ce que je préfère, c'est te voir sourire...Je ne t'oublierai jamais !!!

Déposé par GHETGHET le 06/11/2016  
Ce que je sais
Ce que je sais
c’est que la mort ne détruit pas l’amour
que l’on portait à ceux qui ne sont plus … Je le sais parce que,
tous les jours, je vis avec les miens…
Ce que je sais aussi,
c’est que la vie doit avoir un sens
Ce que je sais encore,
c’est que l’amour, le bien, la fidélité
et l’espoir triomphent finalement toujours
du mal, de la mort, et de la barbarie.
Tout cela, je le sais, je le crois …
Martin Gray

Déposé par GHETGHET le 31/10/2016  
Je pense à toi, lorsque les lueurs du soleil
Brillent dans la mer.
Je pense à toi, lorsque le scintillement de la lune
Se mire dans les sources.
Je te vois, lorsqu’au loin sur le chemin
La poussière se soulève,
Dans la nuit profonde, lorsque sur l’étroit sente
Le voyageur tressaille.
Je t’entends, lorsque des murmures étouffés
La vague monte là-bas.
Dans le paisible bosquet je vais souvent pour écouter
Quand tout se tait.
Je suis auprès de toi, aussi loin sois-tu,
Tu es près de moi.
Le soleil baisse, bientôt brilleront les étoiles.
Ah ! Si tu étais là !
Goethe

Déposé par GHETGHET le 22/10/2016  
Si vous saviez ce qu'il y a
Dans l'œil sans fond d'un petit chat,
Qu'il soit jaune, vert ou lilas
Vrai, vous n'en reviendrez pas !
On y voit des oiseaux de lune,
Des palais de laine et de lait,
Le sphinx émergeant de ses lunes,
Et des ballets ultraviolets.
Sur des bassins d'une eau sans rides,
S'épanouit la fleur de lotus
Tandis qu'une main translucide
Peint des soleils sur papyrus.
Tout l'univers est reflété
Dans cette goutte de lumière
Qui ouvre sur l'éternité
Ainsi qu'un hublot sur la mer
Marc Alyn

Déposé par GHETGHET le 19/10/2016  
Assis sur les genoux du temps,
Mon chat,immobile et patients,
Fait semblant d’être un sablier,
J’entends ses moustaches crisser.
Les meules, dans les champs, sont de grandes horloges
Qui tictaquent de sauterelles.
Les chaumes marquent midi
Et boivent à la paille
Des giclées de soleils.
Les martinets fouettent le ciel,
Mais ça ne le fait guère
Avancer pour autant !
Les serpents, minutes lentes,
Glissent dans les roselières.
Tout près de mon étang secrets,
Poussent de grandes sarbacanes
Qui lancent vers le ciel
Des flèches de lumières
A contre-courants,
Que seul mon chat discrets comprend.
(Christian Poslaniec)



Retourner en haut