Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Léo a été vue  6 047  fois.
6 047 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Léo
EUROPEEN
Il est né le:29/07/2002
Il nous a quittés le:11/06/2017
 

aucune bougie


1 personne aime cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Léo

Mon petit Léo, tu nous a quitté en ce bien triste jour. Les mots m'échappent pour exprimer tout le chagrin que je ressens.

Nous avons partagé la vie avec toi pendant presque 15 ans, je me souviens encore comme si c'était hier quand tu es arrivé, tu avais à peine 2 mois, j'étais encore petit à l'époque, et je me souviens que la nuit après que tout le monde soit endormi, je descendai les escaliers en cachette pour venir te voir encore plus dans ton petit panier.
Et depuis lors nous t'avons aimé de tout notre coeur, tu es devenu un membre à part entière de la famille et nous avons cherché à ce que tu sois heureux.

Tu me manques déjà terriblement, je me souviens de tous ces moments précieux, ton ronronnement, tous les câlins que nous avons partagé, tes pitreries quand tu étais plus jeune, quand tu trouvais toujours des coins originaux pour faire ta sieste, les reflets marron magnifiques sur ton pelage quand tu dormais au soleil, quand tu t'installais sur mon bureau à côté de moi pendant que je travaillais (je te surnommai ainsi mon "co-worker"), quand tu montais sur la boite aux lettres (un de tes coins préférés) pour observer toutes les allées et venues de la rue (à ce moment là on te surnommait notre "vigile"), quand tu étais sage comme une image pendant les voyages en voiture tellement qu'il n'y avait plus besoin de te garder dans une cage et que tu t'installais tranquillement sous un fauteuil en attendant qu'on soit arrivé, quand tu m'a suivi de très près à la trace pendant que je te faisais découvrir pour la première fois le jardin de ma grand-mère qui devait te garder pendant les vacances, quand tu venais te blottir sur moi, quand tu t'amusais comme un petit fou, quand tu venais dormir avec moi sur le lit pendant les longues nuits d'hiver, quand tu attrapais ma main pour la serrer contre toi, quand on te faisait des gratouilles derrière l'oreille dont tu rafolais tant.

Tu as été présent dans tous les moments, les moments joyeux, mais aussi dans les moments difficiles où tu répondais toujours présent pour nous réconforter.
Et vice-versa, nous avons toujours été là pour toi, pour te couvrir d'affection et d'amour, pour te soigner, nettoyer tes blessures, t'accompagner chez le docteur, te donner tes médicaments (où tu as toujours été très sage et tu te laissais faire car tu savais certainement qu'on s'occupait de toi) ;
et jusqu'en ce jour, où découvrant avec grand chagrin que les tumeurs t'avais tellement envahis qu'il n'y avait plus d'espoir, nous sommes restés à tes côtés jusque dans les dernières secondes quand tu t'es endormi une dernière fois.

Tu me manques terriblement mon petit Léo, je t'aime de tout mon coeur, repose en paix.

---

Mise à jour:
Je tiens à tous vous remercier vraiment du fond du coeur pour vos fleurs et vos tendres pensées pour Léo et pour votre soutien.
Je suis sûr que Léo, où qu'il soit actuellement, est très touché par votre tendresse et votre affection envers lui.
Votre geste nous apporte du réconfort dans ce très difficile moment que nous traversons, encore une fois mille mercis à tous !




0 bougie

74 Fleurs
Déposé par gribouille
Déposé par gribouille
Pensée petit Léo, repose en paix, tu as été entouré que d'amour
Déposé par annie
Déposé par annie
Tendresse petit Leo 🍒🕊🍒😏
Déposé par Nathalie54
Déposé par Nathalie54
Merci d être venu déposer une fleur pour ce petit Ange. voici ce bouquet 💐 pour votre Léo.
Déposé par poupou
Déposé par poupou
Déposé par maline
Déposé par maline
Déposé par Nathalie54
Déposé par Nathalie54
Doux repos Léo ri as été aimé et tu le seras toujours...
Déposé par lepapou
Déposé par lepapou
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par mistigri13
Déposé par mistigri13
de Grisou, Calinou, Moussy et Mistigri
Déposé par xelacarla
Déposé par xelacarla
Repose en paix et courage au maître .
Déposé par Flornik
Déposé par Flornik
Tendres câlins
Déposé par mumubert
Déposé par mumubert
tendres pensées
Déposé par Tigrou13
Déposé par Tigrou13
Déposé par alain13
Déposé par alain13
Déposé par Kimon
Déposé par Kimon
douces caresses
Déposé par lepapou
Déposé par lepapou
Déposé par mb80
Déposé par mb80
Déposé par mistigri13
Déposé par mistigri13
Déposé par annie
Déposé par annie
Tendresse Leo 🌾🍃🌿🌾🍃🌿🌾🍃🌿
Déposé par jcl77446
Déposé par jcl77446


14 messages

Déposé par biscuit le 22/06/2017  
comme dis la chanson
tu sais que j'ai du mal à parler encore de toi, il parait que c'est normal, y a pas de règle à çà
tu sais j'ai la voix qui se sert quand je te croise dans les photos
tu sais j'ai le coeur qui se perd je crois qu'il souffre un peu trop
j'aurais aimé te caresser un peu plus longtemps,
j'aurai aimé que mon chagrin ne dure qu'un instant
et tu sais j'espère au moins que tu m'entends
tu sais c'est dur de briser les silences même dans les cris de la fête
c'est dur de combattre l'absence
personne ne peut comprendre on a chacun notre histoire
il parait qu'il faut attendre que la peine devienne dérisoire, c'est comme çà
Je voulais te dire que je suis fier d'avoir été ton amie pendant tout ce temps,
tu sais j'espère au moins que tu m'attends.

Déposé par biscuit le 20/06/2017  
Petit félin de laine grise
Tu marches sur les eaux
Tu vas t'arrimer au coeur de l'appartement
Où tu te berces
Doucement dormeur
Petit félin de sable et d'épines
Tu sors de ton velours
Et tes griffes et tes crocs
Egratignent dérisoires
Le marbre mort
Petit félin mon ombre grise
Pas à patte
Nous tissons notre marche
Tu sais mieux que moi où l'on va
Et quand la nuit tombe
Tu roules contre ma tête et ses douleurs
Et tu me calmes
En laissant battre simplement ton coeur.

Déposé par biscuit le 18/06/2017  
JE PENSE
Je pense que le temps passe trop vite
Je pense au moment ou tu nous a quitté
Je pense que c’était trop tôt
Je pense que tu es bien trop loin de nous
Je pense à tout ce que nous avons fait
Je pense à tout ce que nous aurions pu faire
Je pense à tous ces bons moments
Je pense à tous ces jours heureux
Je pense à toi tout le temps
Je pense à ce que tu es maintenant
Je pense à ce que tu fais en ce moment
Je pense à la merveille que tu étais et que tu es
Je pense à l’avenir
Je pense à ce qu’il aurait pu être avec toi
Je pense à ce que nous avons vécu
Je pense que nous aurions été heureux
Je pense que nous nous retrouverons
Je pense que tu sera là lors de notre passage
Je pense que tu nous attends patiemment
Je pense que tu veille sur nous
Je pense que notre avenir, de l’autre côté, sera radieux et rempli d’amour, car nous serons à nouveau ensemble
Je t’Aime mon coeur
* * * * * * *

Déposé par biscuit le 17/06/2017  
" Tu es ma lueur d’espoir,
Tu m’as aidé à ne plus voir noir
Tu veilles sur moi le soir
Tu mérite la gloire
Tu es ma grande victoire
Tu es mon miroir.
Dans l’obscurité, seule moi, peux te voir.
Mes yeux brillent quand tu t’avance dans les couloirs.
Mais le bonheur est dérisoire
Un jour je vais devoir, te dire au revoir
Bien qu’il m’est impossible d’y croire
Tu resteras graver dans ma mémoire
Je t'aime ,mon chat

Déposé par biscuit le 16/06/2017  
Qu'il est long le temps présent
Quand plus rien n'est comme avant
Tout me fait si mal sans ton amour
Mais je garde au fond de moi
Tant de souvenirs de toi
D'une vie où tu étais là chaque jour
Un adieu, un au revoir
Tu es là vivante dans ma mémoire
Ici ou bien ailleurs,
Viendront des jours meilleurs
Un matin nous unira dans un nouveau bonheur
Un adieu, un au revoir
Ce n'est pas la fin de notre histoire
Ta patte a quitté ma main
Je suis seule sur le chemin
Tu es dans mes rêves la nuit, le jour
La maison aux volets bleus
Ne me parle que de nous deux
Et dans mon âme tu vivras pour toujours
Un adieu, un au revoir
Ce n'est pas la fin de notre histoire
Tu vivras toujours dans ma mémoire

Déposé par Kimon le 15/06/2017  
Il y a des souffrances qui pèsent des tonnes
Et pour ne pas que tout espoir nous abandonne
On joue le rôle de celui pour qui tout va bien
Pourvu que les autres n'en sachent rien
On fait au mieux pour sauver la face
Pour que notre entourage ignore par où l'on passe
On rit on danse on fait les fous comme à Venise
Mais quoiqu'on fasse mais quoiqu'on dise
Les blessures qui ne se voient pas
Nous font du mal bien plus que toutes les autres
On les enferme au fond de soit
Mais est-ce que toute une vie on les supporte ?
L'orgueil nous aide à tenir le coup
Apparemment on pourrait même faire des jaloux
C'est à nous même que l'on se joue la comédie
Pour s'inventer qu'on est guéri
Les blessures qui ne se voient pas
Nous font du mal bien plus que toutes les autres
On les enferme au fond de soit
Mais est-ce que toute une vie on les supporte ?
Ces blessures là; qui ne se voient pas
Il y a des souffrances qui pèsent des tonnes
Et que ne pas que tout espoir nous abandonne
Il faut se dire que tôt ou tard on va guérir
Les blessures qui ne se voient pas
Parfois semblent avoir perdu nos trace
Et quand on ne s'y attend pas
Sans que jamais les autres le sachent
Elles remontent à la surface
Et nous fusillent une fois encore
Les blessures qui ne se voient pas
Qui nous font du mal bien plus que toutes les autres
Ces blessures là, qui ne se voient pas
on vit avec chaque jours
vous nous manquez nos petits amours.

Déposé par mistigri13 le 15/06/2017  
Lorsqu'ils disparaissent nos petits compagnons laissent de belles empreintes de pattes à tout jamais dans nos cœurs. Cela ne pourrait pas être autrement étant donné qu'il fut notre confident, notre ami, notre compagnon de vie pendant de longues et belles années.
C'est comme un ange. Il vient dans nos vies pour les remplir d'amour et s'en va un jour tout en continuant de veiller sur nous.

Déposé par biscuit le 15/06/2017  
A L'heure de l'adieu,
en partant loin de nous,
tes yeux se sont vidés tout d'un coup de lumière,
mes yeux se sont noyés de larmes,
et je suis restée aveugle à force de pleurer....
le temps ne réussit pas à sécher nos larmes, ni apaiser nos coeurs meurtris par ton départ.
Doux repos bel ange au paradis étoilé
Tu resteras à jamais gravé dans nos coeurs.

Déposé par biscuit le 14/06/2017  
...Puisque la vie nous à séparé et avant de là-haut nous retrouver...
...Nous devons apprendre à vivre sans toi ce n' est pas évident crois-moi...
...On à rien d'autre à quoi se raccrocher ton regard est éteint à tout jamais...
...Nous avons appris à faire de tes souvenirs une force qui nous permet de tenir...
...Tu nous à quitté brutalement pour rejoindre la lumière des étoiles...
...Maintenant nous regardons le firmament quand notre coeur nous fait mal...
...Tu as laissé une trace de toi et d'émois ta vie est finie ici,mais continue dans l'au-delà...
...Tu nous a laissé des beaux souvenirs et en parlant de toi,cela fait parfois sourire...
...Mais c'est ce que tu voulais car tu détestais nous voir pleurer...
...Sois heureux,toi qui a semé le bonheur tu resteras vivant à jamais dans nos coeurs.....

Déposé par elise2512 le 13/06/2017  
CHAT, TU ES MON AMI
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu as l’œil perçant au fond duquel scintille,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet œil est une Agathe version multicolore,
Il demande l’Amour, l’attend ou bien l’implore,
Tout ton corps se prépare, offert à la caresse,
Aussi tendu de joie qu’une jeune maîtresse.
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danses déjà, ne sachant où passer.
Tout ton être me frôle, électrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opère
Tu deviens un enfant, dans les bras du père.
Je te prends contre moi, monte sur mon épaule,
Ta douceur me convient, c’est parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrées, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J’arrêterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cœur, toute l’éternité.
(Gilbert Dumas)

Déposé par KEKER le 13/06/2017  
Pour toi, Léo, ce poème pour adoucir la peine de ta mamanchat...
Ne pleure plus ma petite maman ...
Sèche tes larmes de souffrance, car je ne t'ai pas laissée.
Je suis toujours là, tout près de toi,
Je suis le doux vent et la fine brise du matin
Qui sur ta peau si douce vient te faire frissonner,
je suis la fine caresse du vent
Qui dans tes cheveux ne cherche qu'à retrouver ta présence
Pour s'y rendormir éternellement...
Ma petite maman,
Je serai là tout près pour toujours, et lorsque tu auras le coeur gros,
et que ton âme sera lourde de chagrin et que ta pensée me reviendra,
Tu n'auras qu'à penser que nous nous retrouverons un jour,
là haut, où je suis retourné ...
J'ai mes ailes maman ...
et comme une hirondelle je peux voler,
je suis libre ... Je suis ton ange ...
J'ai eu une mission ...
Non pas pour te rendre malheureuse
J'ai eu une demande du créateur pour gagner ces ailes,
Et pour pouvoir devenir ton ange ...
Maman ...
Avant de te connaître, je ne pouvais m'imaginer ce qu'était l'amour
Et j'ai voulu l'apprendre au péril de ma vie.
Je l'avais choisi et ensemble nous ne faisions plus qu'un seul
Je connais la douce mélodie des battements de ton coeur,
Ainsi que leur plus profond secret, et ta voix maman ...
C'est la plus belle qu'il me soit donner d'avoir entendu ...
Maman je t'ai choisie, sachant qu'un jour,
Nous serons de nouveau réunis dans ce beau paradis,
Tu verras comment on y est bien.
Mais maintenant , s'il te plaît ne pleure plus ...
Car je serai toujours avec toi, ma pensée accompagnera toujours la tienne ...
Et surtout n'oublie pas maman
Lorsque tu sentiras sur ta peau ou tes cheveux une fine caresse du vent,
Lorsqu'il y aura une belle hirondelle
Ou lors d'une soirée si tu regardes les étoiles,
N'oublie pas pense à moi, car je serai là.
Mais maintenant ne sois plus triste pour moi
Je t'aime...

Déposé par biscuit le 12/06/2017  
“ S'il vous plaît ne dite plus que la mort n'est rien.
S'il vous plaît ne dite plus que cela passera avec le temps.
S'il vous plait ne donnez plus de conseils...
A ceux, à celles qui perdent un être cher...
Parti toujours trop vite, trop tôt....
Laissez les pleurer de l'été, à l'automne, de l'hiver au printemps...
Laissez les pleurer aussi longtemps qu'ils en éprouve le besoin...
Laissez les parler, ne faites que les écouter.
Il n'y a pas de temps limite pour faire son deuil. ”
tu es gravé dans mon coeur , petit ange . Veille sur nous de la -haut

Déposé par elise2512 le 12/06/2017  
LA LEGENDE DU PONT DE L’ARC EN CIEL
"Il y a un pont qui connecte le ciel et la terre, on l'appelle le Pont de l'Arc-en-ciel".
Lorsque meurt un animal de compagnie, il se rend dans cette partie du paradis qui connecte le Ciel avec la Terre.
On y retrouve là-bas, prairies ondoyantes, paisibles collines et vallées luxuriantes et tous les amis à quatre pattes qui y sont réunis peuvent y courir et s'amuser ensemble.
Ils peuvent enfin y creuser tous les trous qu'ils désirent, courir dans de jolies plates-bandes, se rouler dans de généreux marais, bref toutes les interdictions terrestres n'y font plus loi.
Dans cette contrée lointaine abonde eau, nourriture et soleil, et tous nos amis y sont confortables et bien au chaud, à moins que l'on ne décide d'aller courir un peu dans les hautes montagnes coiffées de neiges éternelles.
Ceux qui étaient malades ou trop vieux ont recouvré ici santé et vigueur; ceux qui étaient blessés ou infirmes sont devenus sains et forts, ceux qui étaient abandonnés, négligés ou maltraités ont enfin trouvé chaleur et réconfort.
Les animaux sont heureux et en paix, mais pour un grand nombre d'entre eux, il manque quelque chose de précieux à leur cœur.
Ils ont perdu quelqu'un de très spécial qu'ils aimeraient tellement avoir de nouveau à leurs côtés.
Des jours de bonheur se coulent donc doucement dans d'interminables jeux et courses folles à l'intérieur de cette grande meute pacifique.
Mais un jour, arrivera le temps ou l'un d'eux s'arrêtera soudainement, tous ses sens se tiendront aux aguets.
Ses yeux perçants miroiteront de mille feux, ses oreilles attentives se dresseront tels des miradors, son corps frénétique palpitera de toutes parts.
L'élu commencera à courir hors du groupe, volant au-dessus des verts pâturages, traversant les larges rivières, ses pattes le portant de plus en plus vite, de plus en plus haut.
Ça y est, vous le voyez courir vers vous dans ce point de lumière au bout du tunnel... en toute fidélité votre animal vous a repéré entre tous et il est venu à cette ultime rencontre.
Vous souriez !
Enfin, vous vous retrouvez ensemble, ses joyeux bisous d'antan pleuvant de partout sur votre visage, vos mains pouvant à nouveau caresser son cou, son flanc, sa tête, vous pouvez enfin plonger votre regard dans les yeux confiants et aimants de votre animal chéri.
Plus rien ne pourra dorénavant vous séparer, vous serez à jamais réunis.
Ainsi vous traverserez ensemble le Pont de l'Arc-en-ciel..."

Déposé par Agnes13 le 12/06/2017  

Léo, tu as été un formidable compagnon de tous les jours. Vif, joueur, intelligent et aussi câlin, je veux garder de toi les meilleurs souvenirs de tout ce temps partagé avec mes enfants, de tout ce que tu leur a transmis de ta patience, ton sens de l'observation et de l'apaisement.
Jusqu'au bout de ta vie, animal de compagnie tu l'auras été, apportant du calme et de la joie dans notre famille. Le simple fait de te regarder vivre apportait réconfort, apaisement, amusement. Tu as été un gentil chat, proche de nos humeurs et tu nous as dit de ne pas être triste jusqu'à ton dernier souffle. Je sais qu'avec nous tu as été heureux et tu nous l'as bien rendu. Adieu, mon Léo. Ne soyez pas triste mes enfants.




L'Album photo contient 14 photos
Highslide JS
Une bonne petite sieste sur la couverture
Highslide JS
A ton poste d'observation
Highslide JS
Tu avais souvent des idées originales !
En hiver, les patounes avant sur le radiateur chaud, l'arrière sur le bureau et le ventre au-dessus du vide. Tu m'avais bien fais rire sur ce coup là !
Highslide JS
Pendant un déménagement...
tu n'as pas perdu une occasion de trouver un coin sieste original !
Highslide JS
En train de jouer à cache-cache
Highslide JS
Dans le jardin
tu aimais y passer tellement de temps
Highslide JS
Un autre de tes coins préférés
sur le tapis de la cuisine
Highslide JS
Tu l'aimais bien ce coin l'été !
Highslide JS
Ton regard charmeur
Highslide JS
Ton regard perçant
Highslide JS
Au soleil sur le lit, bien confortable
Highslide JS
Les gratouilles de l'oreille que tu adorais tant
Highslide JS
Tout petit quand nous t'avons recueilli !
Highslide JS
A l'ombre sous la table dans le jardin
Retourner en haut