En hommage à
Radjah
2021 / 2023



En hommage à
Radjah
2021 / 2023


Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Radjah a été vue  891  fois.
891 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Radjah
LYNX-DOMESTIQUE
Il est né le:16/10/2021
Il nous a quittés le:25/08/2023
 

Aucune fleur

aucune bougie

Aucun message


3 personnes aiment cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Radjah

Radjah était un chat Highland lynx, une race de chat au look sauvage et au caractère affectueux. Il avait le pelage tigré, les oreilles courbées, les pattes polydactyles et une petite queue touffue. Il vivait à Illkirch-Graffenstaden, une commune française située au sud de Strasbourg.
Radjah avait un maître qui s'appelait David, passionné par les animaux et la nature. Il travaillait dans l'informatique et était réserviste de la gendarmerie. Ils habitent dans un appartement confortable, où Radjah disposait de nombreux jouets et accessoires pour se divertir. Mais ce qu'il préférait, c'était jouer avec sa souris en peluche, qu'il lançait en l'air et qu'il rattrapait avec agilité. Il aimait aussi faire de grands sauts pour attraper les mouches qui s'aventuraient dans son territoire. Et quand il voulait attirer l'attention de David, il lui tapotait sur l'épaule avec sa patte, en miaulant doucement.

Radjah et David étaient inséparables. Ils étaient régulièrement ensemble sur le balcon, en profitant du beau temps et du paysage. Radjah aimait sentir le vent dans ses poils, observer les oiseaux. Il était très curieux et sociable, il n'hésitait pas à aller à la rencontre des autres humains qui venais à la maison. Il se faisait facilement des amis, grâce à son charme et à sa gentillesse.

Le soir, Radjah et David aimaient se détendre devant la télévision. Ils regardaient souvent des reportages animaliers, qui leur faisaient découvrir la faune et la flore du monde entier. Radjah était fasciné par les images qu'il voyait, il suivait avec attention les aventures des lions, des éléphants, des pandas ou des pingouins. Il se sentait proche de ces animaux, qui partageaient avec lui un lien avec la nature. Il rêvait parfois de voyager avec David, pour voir de ses propres yeux ces merveilles.

Quand ils avaient envie de changer de genre, Radjah et David regardaient des films d'action, qui leur procurent des sensations fortes. Radjah aimait les scènes de combat, de poursuite et d'explosion, il se prenait pour un héros qui sauve le monde. Il s'identifiait aux personnages courageux et loyaux, qui n'abandonnent jamais leurs amis.

Radjah était un chat heureux et épanoui. Il avait tout ce dont il avait besoin : un maître qui l'aimait, un foyer où il se sentait bien, des activités qui le stimulaient, des amis qui le soutenaient. Il ne changerait sa vie pour rien au monde. Il savait qu'il avait de la chance, et il en profitait pleinement.

Mais un soir d'été, le 23 août 2023, tout bascula. Radjah était sur le balcon du cinquième étage, où il aimait prendre l'air et observer le paysage. Il vit alors un papillon de nuit voler près de lui. Il fut pris d'une envie irrésistible de le chasser. Il bondit vers lui, mais il perdit l'équilibre et tomba dans le vide.

David entendit un bruit sourd et se précipita sur le balcon. Il ne vit pas Radjah. Il descendit chercher son chat. Il finit par le retrouver sur une petite place d'herbe recroquevillé. Il le prit dans ses bras et sentit qu'il respirait faiblement. Il le remonta à l'appartement et appela le vétérinaire.

Radjah fut conduit chez le vétérinaire à Illkirch pour une consultation d'urgence. Le verdict tomba : Radjah avait une perforation de la rate et devait être stabilisé pour être opéré à la clinique AGORAVET à Strasbourg. David accompagna son chat jusqu'à la clinique, en lui parlant et en le caressant. Il lui dit qu'il l'aimait, qu'il était fier de lui, qu'il allait s'en sortir.

Mais Radjah n’a pas survécut il a fait un arrêt cardio respiratoire pendant les examens. Il s'éteignit le 25 août 2023, entouré de l'affection du personnel soignant. Il partit en paix, en emportant avec lui tous les souvenirs de sa belle vie.
Le jour de la mort de Radjah, David se rendit à la clinique AGORAVET à 11 heures pour le voir une dernière fois et lui dire au revoir. Il lui murmura des mots doux, des remerciements, des excuses. Il lui fit un dernier baiser sur le front.
David fut inconsolable. Il pleura son chat pendant des jours, Il garda précieusement ses affaires, ses photos, ses vidéos. Il se remémora tous les moments qu'ils avaient partagés, tous les rires, tous les frissons, tous les bonheurs. Il se dit qu'il avait eu de la chance de connaître Radjah, qu'il avait été le meilleur chat du monde, qu'il resterait toujours dans son cœur.
Chaque jour, David allait sur le balcon pour saluer Radjah et lui parler. Il lui racontait sa journée, ses joies, ses peines, ses projets. Il lui demandait comment il allait, s'il était heureux là-haut, s'il avait retrouvé ses copains chats. Il lui disait qu'il l'aimait, qu'il ne l'oubliait pas, qu'il pensait à lui.
Radjah n'était pas un chat comme les autres. C'était un chat exceptionnel, qui avait marqué la vie de David et de tous ceux qui l'avaient connu. C'était un chat qui méritait d'être raconté, d'être célébré, d'être aimé. C'était un chat qui ne mourrait jamais vraiment, car il vivrait éternellement dans les mémoires et dans les âmes.




0 bougie
Retourner en haut