Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Mail Privé
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Carnet d'adresses
La page de Fripouille a été vue  31 528  fois.
31 528 vues
Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
Favoris

Connectez vous pour utilisez Mails privés, carnet d'adresses et favoris
En hommage à
Fripouille
EUROPEEN
Il est né le:01/07/2005
Il nous a quittés le:13/12/2010
 

aucune bougie


2 personnes aiment cette page
 

Connectez vous pour poster un message, une fleur ou allumer une bougie
Votre pseudo        Mot de passe       


En hommage à Fripouille

Mon bébé,ma Fripouille tu es parti trop vite,tu me manque terriblement,je pleure ton décès mais au moins tu ne souffre plus,ton petit ronron me manque,ton regard moqueur me manque énormément,ta présence me manque,je me sens si seul sans toi.
Merci pour ta gaieté,ta joie de vivre et ton courage.
Je t'oublirai jamais...

Adieu mon petit bonhomme.

Mon beau chat, mon félin, mon amour
Cela fait déjà plusieurs jours
Que tu es parti pour toujours
Et que de tes douces pattes je ne sens plus le velours

Plusieurs jours que tu me manques tellement
Toi, tes ronrons et tes miaulements
Tes doux regards lancinants
Toi que j'aimais si tendrement

Et si peu de gens comprennent
Qu'un jour ce chat qu'on aime
Puisse disparaître laissant tant de peine
De ne pas savoir de quoi mes larmes adviennent

Car je ne sais où de ce regard tu t'en es allé
Dans cette vie ou celle d'après
Avec le temps on met de côté
Tous ces sentiments de peines entremêlées

Mais...il y a des jours...
Où l'on ne trouve plus la sortie de secours
Et tout le reste nous rend alors sourd
Pendant que les larmes ne laissent aucun autre recours

13/12/2011 un an déja on passait,mais mon coeur est toujours aussi triste de ton absence,tu me manque cruellement mon bébé,je t'aime.
Dans mon coeur pour toujours...

24/12/2011:

La journée s’avance, tu n’es toujours pas là.
La nuit s’en vient, doucement, à tout petits pas
Emportant avec elle tout son impossible cortège
D’ennui, de questions, des réponses en florilège

Je sais qu’aucune n’y répondra, tu n’es toujours pas là.
Les étoiles recouvrent l’immense voile noir,
Les fantômes s’en viennent noyer l’espoir,
J’ai peur, seul dans le noir, seul dans ces draps

De ce grand lit tout froid : tu n’es toujours pas là.
Les ombres se meuvent, emplissent la place
Les démons surgissent, mon cœur se glace,
Une douleur renaît, vorace, là, tout en bas

La lune apparaît dans le ciel, tu n’es toujours pas là
Sa lumière pénètre formant, autour des choses, un halo
Elle chasse les ombres, elle éclaire une photo
Le doute m’assaille, bien que mon cœur ne veuille pas

Mes souvenirs m'envahissent, tu n’es toujours pas là.
Au milieu de la nuit, le moral au plus bas,
C’est à elle que je confie les troubles de mon émoi :
Comme une ritournelle, la valse des pourquoi.

Le jour se lève, tu n’es toujours pas là
Une nuit sans rêves, une nuit sans trêve
Le cœur meurtri s’abîme sur la grève,
Le soleil se lève sur une journée sans toi.

Tu me manque Fripouille...

Le 13/12/2012...

Encore 1 an de plus sans toi mais toujours dans mon coeur et mes souvenirs.

Tu me manque ma Fripouille, je t'aime...

Le 13/12/2013

A toi ma fripouille qui me manque tellement
Toujours dans mon cœur et dans mes pensées
Je t'aime...




0 bougie

313 Fleurs
Déposé par Judi
Déposé par Judi
🎄🐿🎄 Douces pensées beau petit bonhomme Fripouille en cette triste date d'anniversaire 2016 🎄🐿🎄
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET
Déposé par mistigri13
Déposé par mistigri13
En ce triste anniversaire douce pensée belle Fripouille
Déposé par tinoue
Déposé par tinoue
Pour le souvenir du très regretté FRIPOUILLE trop vite parti
Déposé par Chantalotte21
Déposé par Chantalotte21
Avec toute ma tendresse, joli petit coeur. Doux repos au paradis des chats.
Déposé par Baneb
Déposé par Baneb
Déposé par brigitte
Déposé par brigitte
doux repos
Déposé par joelle
Déposé par joelle
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par MISTRAL
Déposé par MISTRAL
mistral de la sauvagette et ramsès II
Déposé par lepapou
Déposé par lepapou
En mémoire du petit bonhomme, Fripouille
Déposé par JHYL
Déposé par JHYL
Pour toi la belle Fripouille, veille sur ton papa
Déposé par biscuit
Déposé par biscuit
En ce jour de triste anniversaire,mes pensées vont vers toi
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par elise2512
Déposé par elise2512
Tendres et douces pensées en ce bien triste anniversaire, petit trésor
Déposé par susi
Déposé par susi
Déposé par tonton
Déposé par tonton
Déposé par KEKER
Déposé par KEKER
Affectueuses pensées en cet anniversaire ! tu étais magnifique !!
Déposé par JHYL
Déposé par JHYL



 
23 messages

Déposé par mistigri13 le 13/12/2016  
Ne sois pas triste, je suis toujours à tes côtés. Mon corps est parti, mais mon âme est là tout près de toi.
Je t'envoie la brise de mon âme pour que tu continues à penser à moi et pour te montrer que où que je sois je continue à t'aimer.

Déposé par elise2512 le 13/12/2015  
MON ETOILE
Dans ce monde obscur brille une étoile ...
Une étoile qui illumine ma vie ...
Une étoile qui me donne le sourire ...
Une étoile qui m'apporte de la joie de vivre ...
Mais un jour, cette étoile s'éteint ...
Et, tout autour de moi s'écroule ...
Et tout redevient sombre ...
Tout ... sauf le souvenir de cette étoile ...
Qui ne cessera de briller dans mon cœur .....

Déposé par elise2512 le 18/04/2014  
CHAT, TU ES MON AMI… de Gilbert Dumas
*********
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu as l’œil perçant au fond duquel scintille,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet œil est une Agathe version multicolore,
Il demande l’Amour, l’attend ou bien l’implore,
Tout ton corps se prépare, offert à la caresse,
Aussi tendu de joie qu’une jeune maîtresse.
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danses déjà, ne sachant où passer.
Tout ton être me frôle, électrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opère
Tu deviens un enfant, dans les bras du père.
Je te prends contre moi, monte sur mon épaule,
Ta douceur me convient, c’est parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrées, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J’arrêterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cœur, toute l’éternité.

Déposé par jeamdead le 11/01/2014  
T'avais pas choisi de vivre, mais tu as choisi ta mort.
Comme la dernière page d'un livre qu'on lit avec des remords ;
J'ai ressenti ta détresse mais j'ai refusé de la voir
La solitude, la tristesse, qui t'ont fait nous dire "au revoir".
Quand tu aides on te blesse, on m'a tant pris pour une poire ;
Tu étais là dans cette pièce, je feignais de ne pas savoir.
On t'a pas tendu la main et tu as commis le pire,
C'est difficile de se dire, qu'on ne te reverra pas demain.
Abayo ma Fripouille
Je n'ai pas pu te retenir, c'est comme ça t'as voulu partir.
En moi restera ton souvenir, mais tu ne vas plus revenir.
Je n'ai pas su te retenir, c'est comme ça t'as voulu partir.
En moi restera ton souvenir, mais tu ne vas plus revenir.
Mon cœur a perdu un fils, un Chat gentil, droit, sans vices.
Les hommes ont souvent l'esprit vil, le tien était trop fragile.
Les derniers, eux, sont restés ; Et les meilleurs sont partis.
Constat d'une triste réalité : C'est la fin de la partie.
Ta flamme s'est éteinte telle une étoile filante.
Parfois la vie perd ses teintes, peu de joies la pimentent.
Tu nous laisse dans cette pièce, direction "Élision"
A ton tour d'être égoïste, je respecte ta décision.
Et même si ça fait mal je garde ton souvenir,
me rassure en me disant que tu ne vas plus souffrir.
Cet écrit, il est pour toi ; J'espère que tu l'entends là-haut.
A ma manière je t'envois un ultime "ciao".
A bientôt mon poto..

Déposé par elise2512 le 13/12/2013  
LES YEUX DU CHAT
Regarde bien les yeux du chat.
Il rêve, il fait semblant, il dort
Tout éveillé. Pourtant c'est toi
C'est bien toi qu'il épie.
Mais plonge tes yeux dans les siens
Ne les laisse pas t'échapper.
Très lentement, tu vas glisser
Dans l'eau dorée de ce regard,
Glisser sans fin jusqu'à
T'anéantir dans son immensité.
Regarde bien les yeux du chat.
Bientôt tu seras devenu,
Sans le savoir, le chat lui-même,
Les yeux du chat qui te regarde.
"Albert Uriet"

Déposé par thales le 13/12/2012  
quel amour pour votre fripouille.
j'aime les chats roux; ils sont si particuliers;
pensées pour vous et votre chat adoré.

Déposé par thales le 13/12/2012  
quel amour pour votre fripouille.
j'aime les chats roux; ils sont si particuliers;
pensées pour vous et votre chat adoré.

Déposé par Fiamella le 16/03/2011  
Joli petit Fripouille, peut-être rencontreras-tu ma Fripouille à moi qui t'as rejoint. Vous avez tellement été aimés ici et vous le serez pour toujours. Nous nous reverrons un jour, c'est certain.
Doux câlins à toi.

Déposé par jeamdead le 16/01/2011  
Ma Fripouille
Lorsque la nuit se fait complice du chagrin
Que le manque de toi le souvenir entraîne
Dans mes rêves d’antan, la douleur et la peine
En sinistres suppôts, désespèrent demain
En cette heure où le noir sert d’écran au dessein
Que l’âme au désespoir supplie miséricorde
Le vide dans ma vie fait résonner la corde
Sensible de mon coeur se languissant sans fin
Les images d'avant défilent en cadence
Mes instants de bonheur me clouent à la potence
Augurant le matin d’un autre triste jour
Mon esprit se débat, ce trait prémonitoire
Fait sombrer mes espoirs de retrouver ton regard
Lorsque, seul, on combat, il n’est pas de victoire...
Tu me manque tellement Fripouille je t'aime

Déposé par jeamdead le 07/01/2011  
A toi ma Fripouille
Je me souviens de toi
Au jour du sans lendemain
J'ai gardé le souvenir de mes mains
Qui te pressé tout contre moi
Tu ne disais mot, pourtant je t'écoutais
Seul le silence, se faisait entendre
Mes larmes perlées, nos âmes s'entretenaient
La tristesse de ce moment, se faisait comprendre
Tu me disais, de ne pas en vouloir à Dame Nature
Que je devais poursuivre mon chemin
Et que tu serais toujours là pour l'aventure
Qu'il n'y aurait pas de sans lendemain
Tu parcourais déjà les étoiles
Que mes entrailles hurlaient encore
Mon visage portait le voile
La souffrance, le vide, emplissaient mon corps
La souffrance ne m'a pas quittée
Mais le vide s'est apaisé
Dans mon coeur, tu es resté
Sans jamais pouvoir, te caresser...
Dans mon coeur pour toujours ma Fripouille.

Déposé par jeamdead le 03/01/2011  
A toi ma Fripouille
Puisqu’il me faut souffrir du froid de ton absence,
Puisqu’il me faut t’aimer du fond de ma détresse,
Le cœur à demi mort qui ne bat qu’en silence,
Le cœur à demi mots que mes larmes caressent.
La vie, à ce qu’on dit, n’est que vents et averses,
Et même le soleil, quelques fois se confond,
Aux flammes de l’enfer que des ombres traversent,
Emportant les douleurs dans des pays profonds.
J’implore de mes mains, des larmes de mon être,
Les forces du destin de me porter secours.
S’il est un paradis, qu’il se fasse connaître,
Je voudrais le revoir, ne fut-ce qu’un seul jour…
Car il n’est de repos pour mon coeur perdu,
Je demande un répit aux rivières des pleurs,
Que je puisse porter, de mon âme éperdue,
Un collier de caresses dans le cou de mon coeur.
Repose en paix mon petit coeur...

Déposé par jeamdead le 31/12/2010  
Dans mon coeur pour toujours ma Fripouille
Il a laissé au coeur de mon âme torturée
La profonde marque de son infinie tendresse
Comme un poignard dont la lame acerée
Encore me torture et, toujours, me blesse
Il a laissé tout au fond de mon cœur
Tant de son amour qui faisait mon bonheur
Qu'envers ce destin je veux croire encore
Que ce doux sentiment n’est pas mort
Il a laissé, au creux de ma mémoire,
Les quelques bribes d’une magnifique histoire
Tant d'amers regrets et d'affreux remords
Pourtant, contre le sort, j’ose y croire encore
J'ai le cœur avili au bord des lèvres closes,
Vois mon âme qui crie au fond de mes yeux,
Ce corps meurtri, de larmes, crève morose
Sans lui, dans ma vie, je suis malheureux
Il a laissé, au fond de mes yeux,
Des images d'une vie merveilleuse
Subtil cadeau d’adieu d’un rêve.......
Que j’ai eu la chance de caresser...
je t'aime mon chat

Déposé par jeamdead le 29/12/2010  
Mon petit bonhomme
Mon ami est parti et mon cœur se morcelle
Maudite sois-tu Mort, toi qui prends à tout va
Les âmes et les vies immolées sur l’autel
Des viles vanités dont tu es le légat !
Que serais-je sans toi qui fit mon élégie,
Toi, mon chat discret qui me manque déjà,
Toi qui miaulais, sans fin, les splendeurs de la vie
Contemplant l’Univers avec tes yeux de chat
La matinée se lève en cherchant à tâtons
Ce chat qui rêvait de refaire le monde.
Tous ses miaulements que j’aimais jusqu’à la déraison
Il ne les dira plus et ma peine est profonde
Un ami est parti… Là-haut au paradis
A son dernier soupir, un ange s’est posé
En murmurant, ému : Ton ami est parti
Le voici endormi sous la terre allongé.
Que la vie va etre longue et triste sans toi mon chat
je t'aime ma fripouille

Déposé par jeamdead le 28/12/2010  
Mon petit bonhomme
Un cri dans la brume, comme l’écho d’une absence
Dans ce décor étrange, le souvenir de mes mots
Un cri dans le brouillard, comme le vol d’un ange,
Le cœur tel une éponge, les larmes pansant les maux
Tu n’entends plus ma voix, le ciel s’est fait coton
Tu n’entends plus le son de mon cœur qui larmoie
Je ne vois plus, de Toi, qu’une ombre à l’horizon,
Le vide dans ma vie et mon corps tremblant de froid
Un cri dans la brume, comme le bruit d’un silence
Un reste d’appétence, un songe d’amertume
Qu'on s’ingénie à noyer dans les nuits d’abstinence
Pour ne plus penser à cette vie d’infortune
Il fait grand soleil mais dans mon cœur cet émoi
Comme un grand vin de treille distille son poison
Au plus j’y pense, au plus j’en bois
Les étoiles du ciel crient toujours Ton nom
Arrêter cette musique, arrêter ces cris
Arrêter ces souvenirs qui reviennent en cadence
Que s’arrête un instant cette lente agonie
À laquelle me condamne ton mur de silence.
Je t'aime ma fripouille

Déposé par jeamdead le 27/12/2010  
Ma Fripouille
Un ami qui s’en va, une larme qui coule
Anonyme, au détour, recherchant ce regard
Il fait si froid, d'un coup, j’en ai la chair de poule
Sans la douce chaleur de ces yeux dans le noir
Un ami qui s’en va, la place se déserte
D’une présence qui donnait du goût à l’endroit
Je ressens cet émoi d’un élan qui disserte
De l’absence prochaine au cœur de nos débats
Un ami qui s’en va et j’abhorre la peine
Le cœur qui se serre entend déjà dans la brume
L’écho d’un murmure survolant cette plaine
De pages orphelines du trait de ma plume
Un ami qui s’en va, j’en garde souvenir
Comme d’un livre fini qu’on aimerait relire.
Tu me manque terriblement mon petit bonhomme

Déposé par amrita le 22/12/2010  
(Maman de Sweety, Crocky, Amrita, Prabhu, Minette) Tendresse pour toi si beau Fripouille. Ta petite étoile brillera toujours dans le coeur de ta famille qui t'aime tant. Comme je comprends votre immense peine.. oui si peu de gens comprennent...et pourtant il vous manque tant, sa douceur, sa présence son maintenant absence physique, mais il est gravé à jamais en votre coeur. Je vous souhaite plein de courage pour vivre ce passage et demeurer avec lui ...

Déposé par JHYL le 21/12/2010  
Je comprends votre peine et je sais que quoique nous fassions, cela ne fera pas revenir nos amours. Cependant, leurs amours resteront gravés à jamais dans nos coeurs même si cela n'est pas suffisant car leur présence physique nous manque horriblement.
Bon courage

Déposé par jeamdead le 21/12/2010  
Mon bonhomme une semaine est passé depuis que tu m'a quitté,et tu manque terriblement,la petite crevette se languit de toi,je t'aime de toute mes forces,chaque secondes je pense à toi,c'est terrible comme j'ai mal sans toi.
Adieu ma fripouille,mon petit bonhomme adoré

Déposé par jeamdead le 16/12/2010  
Tu aurais pu vivre encore un peu
Pour notre bonheur pour notre lumière
Avec ton sourire avec tes yeux clairs
Ton esprit ouvert ton air généreux
Tu aurais pu vivre encore un peu
Mon fidèle ami mon copain mon frère
Au lieu de partir tout seul en croisière
Et de nous laisser comme chiens galeux
Tu aurais pu vivre encore un peu
T'aurais pu rêver encore un peu
Te laisser bercer près de la rivière
Par le chant de l'eau courant sur les pierres
Quand des quatre fers l'été faisait feu
T'aurais pu rêver encore un peu
Sous mon châtaignier à l'ombre légère
Laisser doucement le temps se défaire
Et la nuit tomber sur la vallée bleue
T'aurais pu rêver encore un peu
Tu aurais pu jouer encore un peu
Au lieu de lâcher tes boules peuchère
Aujourd'hui sans toi comment va-t-on faire
Dans notre triplette on n'est plus que deux
Tu aurais pu jouer encore un peu
Ne pas t'en aller sans qu'on ait pu faire
A ces rigolos mordre la poussière
Avec un enjeu du tonnerre de Dieu
Tu aurais pu jouer encore un peu
On aurait pu rire encore un peu
Avec les amis des soirées entières
Sur notre terrasse aux roses trémières
Parfumée d'amour d'histoires et de jeux
On aurait pu rire encore un peu
Et dans la beauté des choses éphémères
Caresser nos femmes et lever nos verres
Sans s'apercevoir qu'on était heureux
On aurait pu rire encore un peu
Tu aurais pu vivre encore un peu
Ne pas m'imposer d'écrire ces vers
Toi qui savais bien mon ami si cher
A quel point souvent je suis paresseux
Tu aurais pu vivre encore un peu...
paroles de Tu aurais pu vivre interprétées par Jean Ferrat.
Tu me manque cruellement ma Fripouille

Déposé par mistigri13 le 14/12/2010  
Le coeur panse ses blessures mais les cicatrices demeurent à tout jamais!




L'Album photo contient 32 photos
Highslide JS
Fripouille
Highslide JS
Fripouille
Highslide JS
Fripouille
Highslide JS
Fripouille
Highslide JS
Fripouille
Highslide JS
Fripouille
Highslide JS
Fripouille
Highslide JS
Sybelle
douce caresses de la part de Sybelle ,tu lui manque beaucoup
Highslide JS
Friponne et Filoue
Tes 2 petites soeurs qui t'envoie des milliers de bisous,tu leur manque beaucoup
Highslide JS
Fripouille
J'aime les cartons
Highslide JS
Fripouille
Mon carton préféré
Highslide JS
Fripouille
toujours entrain de dormir ma Fripouille
Highslide JS
Fripouille
Mon gros paresseux
Highslide JS
Fripouille
Highslide JS
Fripouille
Highslide JS
Fripouille
La toute derniere photo de mon petit bonhomme,Novembre 2010
Highslide JS
Crevette et Fripouille
Highslide JS
Fripouille
Highslide JS
Fripouille
Highslide JS
Fripouille
la derniere demeure de mon petit bonhomme
Retourner en haut