Please login to use private mails, adress book and favorite
Private mail
Please login to use private mails, adress book and favorite
Adress book
The page of DORIANE  was seen  6 800  times.
6 800 views
Please login to use private mails, adress book and favorite
Favorite

Please login to use private mails, adress book and favorite
In tribute to
DORIANE
EUROPEEN
left us on:19/09/2014
 

No candle


1 person likes this page
 

Log in to post a message, a flower or light a candle
Your username        Your password       


In tribute to DORIANE

Aujourd'hui, dans un dernier souffle la vie s'est enfuie.
Tu étais devenue l'ombre de toi même, légère comme une feuille, emmenée ce jour, à l'aurore de l'automne.
Au revoir ma Doriane




0 candle

83 Flowers
left by  susi
left by susi
left by  tonton
left by tonton
left by  KEKER
left by KEKER
Affectueuses pensées en cet anniversaire !
left by  lepapou
left by lepapou
left by  GHETGHET
left by GHETGHET
left by  NOIXDECOCO
left by NOIXDECOCO
left by  mistigri13
left by mistigri13
left by  NOIXDECOCO
left by NOIXDECOCO
left by  GHETGHET
left by GHETGHET
left by  sky
left by sky
pour tes 1 an au paradis des minous jolie minette.Tu vis pour toujours dans le coeur de ta maman
left by  NOIXDECOCO
left by NOIXDECOCO
left by  SOCRATE
left by SOCRATE
left by  cathy945
left by cathy945
left by  Jaguar
left by Jaguar
left by  Daisy2008
left by Daisy2008
left by  brigitte
left by brigitte
left by  joss19
left by joss19
Dors en paix au paradis des chats, veille sur Joss et toutes les autres étoiles
left by  MISTRAL
left by MISTRAL
famille MISTRAL DE LA SAUVAGETTE ET RAMSES II
left by  canou42
left by canou42


3 messages

left by elise2512 on 19/09/2014  
"La légende du pont de l’arc en ciel"
"Il y a là-bas un pont qui connecte le ciel et la terre, on l'appelle le Pont de l'Arc-en-ciel"
Dans cette partie du Paradis existe un endroit nommé Pont de l'Arc-en-ciel.
Lorsque meurt un animal de compagnie, il se rend dans ce pays qui connecte le Ciel avec la Terre.
On y retrouve là-bas, prairies ondoyantes, paisibles collines et vallées luxuriantes et tous les amis à quatre pattes qui y sont réunis peuvent y courir et s'amuser ensemble.
Ils peuvent enfin y creuser tous les trous qu'ils désirent, courir dans de jolies plates-bandes, se rouler dans de généreux marais, bref toutes les interdictions terrestres n'y font plus loi.
Dans cette contrée lointaine abonde eau, nourriture et soleil, et tous nos amis y sont confortables et bien au chaud, à moins que l'on ne décide d'aller courir un peu dans les hautes montagnes coiffées de neiges éternelles.
Ceux qui étaient malades ou trop vieux ont recouvré ici santé et vigueur; ceux qui étaient blessés ou infirmes sont devenus sains et forts, ceux qui étaient abandonnés, négligés ou maltraités ont enfin trouvé chaleur et réconfort.
Les animaux sont heureux et en paix, mais pour un grand nombre d'entre eux, il manque quelque chose de précieux à leur cœur.
Ils ont perdu quelqu'un de très spécial qu'ils aimeraient tellement avoir de nouveau à leurs côtés.
Des jours de bonheur se coulent donc doucement dans d'interminables jeux et courses folles à l'intérieur de cette grande meute pacifique.
Mais un jour, arrivera le temps ou l'un d'eux s'arrêtera soudainement, tous ses sens se tiendront aux aguets.
Ses yeux perçants miroiteront de mille feux, ses oreilles attentives se dresseront tels des miradors, son corps frénétique palpitera de toutes parts.
L'élu commencera à courir hors du groupe, volant au-dessus des verts pâturages, traversant les larges rivières, ses pattes le portant de plus en plus vite, de plus en plus haut.
Ça y est, vous le voyez courir vers vous dans ce point de lumière au bout du tunnel... en toute fidélité votre animal vous a repéré entre tous et il est venu à cette ultime rencontre.
Vous souriez !
Enfin, vous vous retrouvez ensemble, ses joyeux bisous d'antan pleuvant de partout sur votre visage, vos mains pouvant à nouveau caresser son cou, son flanc, sa tête, vous pouvez enfin plonger votre regard dans les yeux confiants et aimants de votre animal chéri.
Plus rien ne pourra dorénavant vous séparer, vous serez à jamais réunis.
Ainsi vous traverserez ensemble le Pont de l'Arc-en-ciel..."

left by sky on 17/09/2014  
Petite Doriane,comme les jolies feuilles des arbres,tu t'es éteinte à l'aube de l'automne,t'envolant doucement,et de meme qu'elles renaitront au printemps,tu vas entamer une nouvelle vie parmis les tiens au paradis des minous.Sois heureuse là haut et veille bien sur ceux qui t'aiment et qui te gardent vivante au fond de leur coeur.

left by KEKER on 17/09/2014  
Ne pleure plus ma petite maman ...
Sèche tes larmes de souffrance, car je ne t'ai pas laissé.
Je suis toujours là, tout prés de toi,
Je suis le doux vent et la fine brise du matin
Qui sur ta peau si douce vient te faire frissonner,
je suis la fine caresse du vent
Qui dans tes cheveux ne cherche qu'a retrouver ta présence
Pour s'y rendormir éternellement...
Ma petite maman,
Je serai là tout près pour toujours, et lorsque tu auras le coeur gros,
et que ton âme sera lourde de chagrin et que ta pensée me reviendra,
Tu n'auras qu'à penser que nous nous retrouverons un jour,
là haut, où je suis retourné ...
J'ai mes ailes maman ...
et comme une hirondelle je peux voler,
je suis libre ... Je suis ton ange ...
J'ai eu une mission ...
Non pas pour te rendre malheureuse
J'ai eu une demande du créateur pour gagner ces ailes,
Et pour pouvoir devenir ton ange ...
Maman ...
Avant de te connaître, Je ne pouvais m'imaginer ce qu'était l'amour
Et j'ai voulu l'apprendre au péril de ma vie.
Je l'avais choisi et ensemble nous ne faisions plus qu'un seul
Je connais la douce mélodie des battements de ton coeur,
Ainsi que leur plus profond secret, et ta voix maman ...
C'est la plus belle qu'il me soit donner d'avoir entendu ...
Maman je t'ai choisi, sachant qu'un jour,
Nous serons de nouveau réunis dans ce beau paradis,
Tu verras comment on y est bien.
Mais maintenant , s'il te plait ne pleure plus ...
Car je serais toujours avec toi, ma pensée accompagnera toujours la tienne ...
Et surtout n'oublie pas maman
Lorsque tu sentiras sur ta peau ou tes cheveux une fine caresse du vent,
Lorsqu'il y aura une belle hirondelle
Ou lors d'une soirée si tu regardes les étoiles,
N'oublie pas pense à moi, car je serai là.
Mais maintenant ne sois plus triste pour moi
Je t'aime...



Top of page